i7DReport | 7DReport | m7DReport | Admin | Add Entry | About |

01 17 2017 8:57:57

Voici les dix mots de passe les plus pirates en 2016

«> ledauphine.com Mardi 17 janvier 2017 INTERNET Voici les dix mots de passe les plus piratés en 2016 Photo d'illustration Julio Pelaez Photo d'illustration Julio Pelaez Tags : France/Monde A la Une Fil Info Société Notez cet article : 1 2 3 4 5 L'entreprise en sécurité informatique Keeper Security a dévoilé lundi la liste des vingt-cinq mots de passe les plus courants en 2016, à partir de dix millions de ces codes rendus publics récemment. En matière de sécurité sur internet, on n'est jamais trop prudent. Si votre mot de passe figure dans la liste des dix plus courants en 2016 révélée ce lundi par l'entreprise spécialisé en sécurité informatique Keeper Security, il est temps d'en changer. L'entreprise a analysé plus de dix millions de mots de passe rendus publics lors de vols de données récents. Sans surprise, sur l'année écoulée, c'est encore le célèbre "123456" qui remporte la palme du mot de passe le plus (et trop) commun. Cette combinaison de chiffres est employée par 17 % des utilisateurs, soit deux internautes sur dix. Il est suivi du non moins illustre "qwerty" (les premières lettres du clavier américain) et des variantes chiffrées du pavé numérique, dans l'ordre ou à l'envers. Le top dix des mots de passe les plus communs : 1. 123456 2. 123456789 3. qwerty 4. 12345678 5. 111111 6. 1234567890 7. 1234567 8. password 9. 123123 10. 987654321 Les 25 premiers mots de passe listés par Keeper Security représentent 50 % des dix millions de mots de passe dérobés récemment. Des mots de passe facile à pirater Ces mots de passe font partie des plus simples à casser pour les pirates, qui pratiquent souvent l'attaque "par dictionnaire".»...
Source: http://www.ledauphine.com | Source Status Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances | Admin | Cache

01 13 2017 23:58:50

«Qu'enfin, avec ce proces, on parle de maltraitance» - Liberation

«Le tribunal correctionnel de Toulouse a reporté vendredi l'audience de Céline Boussié, accusée de diffamation après avoir dénoncé des mauvais agissements dans le centre pour enfants handicapés où elle travaillait. «Qu'enfin, avec ce procès, on parle de maltraitance» Elle attendait énormément de ce procès, trop peut-être. L'audi­ence devait se tenir ce vendredi devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Elle a finalement été repoussée au 19 septembre pour des raisons d'organisation interne au tribunal. «Après la présidentielle...¦ C'est dommage. Le procès aurait été un moyen d'interpeller les politiques. Pour qu'enfin dans ce pays, on parle de maltraitance, qu'on arrête de fermer les yeux. Cette histoire est tellement symbolique...¦» Céline Boussié, 42 ans, parle d'une voix inégale au téléphone, tantôt chuchote, tantôt crie. Les nerfs sont à fleur de peau. La cicatrice ne s'est pas refermée. Son histoire est en effet emblématique, celle d'un lanceur d'alerte...Š: ces personnes qui un jour, «parce que cela devient insupportable», dénoncent des mauvais agissements, des choses graves. Et paient souvent un lourd tribut. Céline Boussié est poursuivie pour diffamation par son ancien employeur qui lui reproche des propos tenus en 2015 sur Europe 1 et LCI.»...
Source: http://www.liberation.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache

01 11 2017 8:44:15

FAKE NEWS: BuzzFeed and CNN fall for Trump ''Golden Shower'' Story That was 4Chan Prank

«With just ten days to go before he is sworn in as America's forty-fifth president, the political establishment went nuclear on President-elect Donald Trump Tuesday with a double-barreled blast of "leaked" "intelligence" reports by CNN and BuzzFeed. oops-russia-trump The documents contain explosive, but unverified, opposition research that alleges intel ties between Russia and Trump and also claims Russia holds sexual blackmail material over Trump. One of the most outrageous unconfirmed allegations in the report claims the Russians recorded Trump watching Russian prostitutes urinate on each other in a Moscow hotel room previously occupied by President and Mrs. Barack Obama.»...
Source: http://www.thegatewaypundit.com | Source Status Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances | Admin | Cache

01 11 2017 8:43:41

These Reports Allege Trump Has Deep Ties To Russia - BuzzFeed News

«A dossier making explosive ...” but unverified ...” allegations that the Russian government has been "cultivating, supporting and assisting" President-elect Donald Trump for years and gained compromising information about him has been circulating among elected officials, intelligence agents, and journalists for weeks. The dossier, which is a collection of memos written over a period of months, includes specific, unverified, and potentially unverifiable allegations of contact between Trump aides and Russian operatives, and graphic claims of sexual acts documented by the Russians. BuzzFeed News reporters in the US and Europe have been investigating various alleged facts in the dossier but have not verified or falsified them. CNN reported Tuesday that a two-page synopsis of the report was given to President Obama and Trump. Now BuzzFeed News is publishing the full document so that Americans can make up their own minds about allegations about the president-elect that have circulated at the highest levels of the US government.»...
Source: http://www.buzzfeed.com | Source Status Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances | Admin | Cache

01 10 2017 22:20:47

Faut-il accorder l'asile a Edward Snowden ? Comment defendre les lanceurs d'alerte ?

«L'avocat d'Edward Snowden, maitre William Bourdon sera en studio pour parler de la législation qui encadre les lanceurs d'alerte en France. Il évoquera également la question de l'asile accordé ou non à Edward Snowden. La France a déjà refusé sa demande d'asile. Antoine Deltour entouré de ses deux avocats Philippe Penning et William Bourdon avant son procès au Luxembourg, le 26 avril 2016 Antoine Deltour entouré de ses deux avocats Philippe Penning et William Bourdon avant son procès au Luxembourg, le 26 avril 2016... L'émission débutera par un sujet sur le phénomène Elena Ferrante à l'occasion de la sortie, cette semaine, du troisième tome chez Gallimard. En Italie et aux Etats-Unis c'est un best-seller mais en France, le livre a été traduit tardivement et les ventes ne sont pas aussi importantes qu'en Italie ou en Amérique. Sur la question des lanceurs d'alerte, nous recevons William Bourdon, il est l'avocat d'Antoine Deltour dans l'affaire des LuxLeaks mais il est surtout l'avocat d'Edward Snowden. La question de l'asile accordé ou non à l'Américain revient dans le débat politique français à l'approche des Présidentielles. Edward Snowden est maintenant réfugié à Moscou depuis juillet 2013 et a obtenu un droit de résidence de 3 ans qui se terminera début aout 2017. Intervenants William Bourdon : avocat au Barreau de Paris, spécialisé en droit pénal des affaires et droit des médias, fondateur de l'association Sherpa Emmanuel Paquette : journaliste à l'Express, spécialisé nouvelles technologies et médias Stefano Montefiori : journaliste, correspondant à Paris du quotidien El Corriere della Sera Fabio Gambaro : correspondant à Paris de La Repubblica»...
Source: http://www.franceculture.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache

01 07 2017 9:54:11

Renseignement americain: Moscou voulait affaiblir Clinton, aider Trump - Le Point

«Le rapport du renseignement américain sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle, publié vendredi en version expurgée, affirme clairement que le Kremlin a cherché à affaiblir la candidate démocrate Hillary Clinton, et à aider Donald Trump. Pour le FBI, la CIA et la NSA, les trois grandes agences du renseignement américain, "Poutine et le gouvernement russe ont développé une claire préférence pour le président élu Trump". Ils ont "cherché à augmenter ses chances d'être élu quand cela était possible, en discréditant Hillary Clinton et en la comparant de manière défavorable" avec le candidat républicain. Le phénomène de l'ingérence électorale russe n'est pas nouveau, mais elle a connu avec la présidentielle américaine "une escalade significative par son côté direct, son niveau d'activité, et par l'ampleur de son champ d'action", selon le rapport. Voici un résumé des principaux enseignements du rapport, en six questions: • Apporte-t-il de nouvelles preuves tangibles de l'ingérence russe ? - Non. Le rapport diffusé publiquement, expurgé de ses informations classifiées, ne fait que proposer une synthèse cohérente d'informations en général déjà connues. Les services de renseignement américains ne donnent aucune information sur les écoutes ou piratages qu'ils ont eux-même menés, et qui leur ont permis d'étayer leurs conclusions. Mais l'origine russe des intrusions dans les ordinateurs du parti démocrate a déjà été confirmée par des sociétés de cyber-sécurité américaines privées, a priori indépendantes.» [...] «- Faut-il craindre une répétition de ces efforts d'ingérence électorale de Moscou ? - Oui, répond le rapport. "Nous estimons que Moscou appliquera les leçons" apprises dans cette campagne américaine "pour de nouvelles tentatives d'influence dans le monde entier, y compris contre des alliés américains et leurs alliés". »...
Source: http://www.lepoint.fr | Source Status Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances | Admin | Cache

01 01 2017 13:10:44

Russian operation hacked a Vermont utility, showing risk to U.S. electrical grid security, officials say - The Washington Post

«A code associated with the Russian hacking operation dubbed Grizzly Steppe by the Obama administration has been detected within the system of a Vermont utility, according to U.S. officials. While the Russians did not actively use the code to disrupt operations, according to officials who spoke on the condition of anonymity to discuss a security matter, the discovery underscores the vulnerabilities of the nation's electrical grid. And it raises fears in the U.S. government that Russian government hackers are actively trying to penetrate the grid to carry out potential attacks. Officials in government and the utility industry regularly monitor the grid because it is highly computerized and any disruptions can have disastrous implications for the country's medical and emergency services. Burlington Electric said in a statement that the company detected a malware code used in the Grizzly Steppe operation in a laptop that was not connected to the organization's grid systems. The firm said it took immediate action to isolate the laptop and alert federal authorities.» [...] «According to the report by the FBI and DHS, the hackers involved in the Russian operation used fraudulent emails that tricked their recipients into revealing passwords. Russian hackers, U.S. intelligence agencies say, earlier obtained a raft of internal emails from the Democratic National Committee, which were later released by WikiLeaks during this year’s presidential campaign. »...
Source: http://www.washingtonpost.com | Source Status Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances | Admin | Cache

12 30 2016 15:1:21

Un sondage qui demontre le succes des theories du complot aux USA choque | Monde - lesoir.be

«Les théories du complot comptent de nombreux adeptes aux Etats-Unis, et particulièrement chez les électeurs de Donald Trump, selon un sondage réalisé par l'institut YouGov pour le magazine d'actualité hebdomadaire britannique The Economist, publié par The Washington Post. Un sondage qui choque et qui a été repris par plusieurs médias. « De nombreux Américains croient des choses stupides, folles, destructrices et dont l'inexactitude peut être prouvée », commence le Washington Post. Il faut dire que, malgré de nombreux démentis, ces théories du complot continuent à convaincre de nombreux Américains.»...
Source: http://www.lesoir.be | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 30 2016 10:52:58

Mails et textos pries de prendre conge

«Une première mondiale, mais qui reste à négocier dans les entreprises. Mails et textos priés de prendre congé C'est un mail reçu d'un client, à minuit, auquel on répond depuis son sofa, par peur de perdre un contrat. Un SMS envoyé à un collègue, le week-end, en pleine promenade en forêt, pour s'assurer du bon suivi d'un dossier. Ou encore un coup de fil d'un manager qu'on n'ose pas ignorer, alors qu'on ouvre ses cadeaux de Nol. Armés de leurs smartphones ou ordinateurs, les salariés sont désormais 100 % connectés. A toute heure, au bureau, comme en déplacement, mais aussi au resto ou à la maison, ils peuvent enfiler leur casquette professionnelle.» [...] ««Cela remet en cause les formes traditionnelles d’organisation du travail, pointe Patrick Thiébart du cabinet d’avocats Jeantet, spécialisé en droit social. La transition numérique joue directement sur les éléments constitutifs du contrat de travail que sont le lieu et le temps de travail, ainsi que le lien de subordination.» Conséquences ? Côté pile :davantage de liberté et d’autonomie pour les employés, notamment grâce au télétravail. Côté face : une possible augmentation de leur charge de travail et du sentiment d’urgence, avec, en toile de fond, un effritement de la frontière entre sphères professionnelle et privée »...
Source: http://www.liberation.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 24 2016 11:3:47

La DGSI a saisi le materiel informatique d'un militant antinucleaire de Greenpeace

«Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire à Greenpeace, a vu son domicile de Cherbourg perquisitionné par la Direction générale de la sécurité intérieure, et tout son matériel informatique embarqué. Il dénonce une volonté d'intimider les lanceurs d'alerte. « Quarante ans que je suis dans la maison et je n'ai jamais vu ça. » Joint au téléphone lundi 19 décembre au soir, Yannick Rousselet, chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France et membre de la CLI (commission locale d'information) Areva-La Hague, n'en revenait toujours pas. Mardi 13 décembre, à 8 h du matin, son domicile de Cherbourg (Manche) a été perquisitionné par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). « Ils sont sortis de deux berlines noires venues de Paris, ils ont mis leurs brassards "Police" et ils ont embarqué l'ensemble des supports numériques de la maison ...” téléphones, ordinateurs, disques durs, cartes SD, etc. » décrit le militant. Tout a été saisi, « y compris des disques durs étiquetés photo de famille. Nous l'avons très mal pris, c'est une violation de notre vie privée ». Ce n'est que vendredi 16 décembre, quand la DGSI lui téléphone pour lui demander différents mots de passe, que M. Rousselet en apprend un peu plus sur les motifs de cette perquisition : « Il s'agit d'une enquête du parquet de Paris qui fait suite à une plainte de Christophe Quintin [chef du service de défense, de sécurité et d'intelligence économique du ministère de l'Environnement, haut fonctionnaire de défense et de sécurité adjoint] et du général Christian Riac [général de brigade, chef du département de la sécurité nucléaire du ministère de l'Environnement], dit-il à Reporterre. J'ai été perquisitionné dans le cadre d'une procédure de compromission du secret de la défense. » Une information démentie par le général Riac. « Ni M. Quintin ni moi n'avons déposé plainte contre M. Rousselet, affirme-t-il. A ce stade, nous n'avons pas vocation à vous dire qui a porté plainte contre lui. Si nous avons un mandat pour communiquer, nous reviendrons vers vous. »»...
Source: http://reporterre.net | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 20 2016 6:40:13

Invoquer le statut de lanceur d'alerte : une strategie judiciaire dangereuse. Par Antoine Cheron, Avocat.

«Le 16 novembre 2016, la Cour d'appel de Chambéry aurait pu reconnaitre à un salarié la qualité de lanceur d'alerte en renversant la décision de première instance mais a considéré que les faits ne s'y prêtaient pas. En parallèle, par une décision du 8 décembre, le Conseil constitutionnel a validé la définition de lanceur d'alerte donnée par la loi et la procédure à suivre, considérées trop restrictives par certains.» [...] « III. Un mode d’emploi complexe pour être lanceur d’alerte au sens de la loi. Cette décision de la Cour d’appel de Chambéry peut dissuader les potentiels lanceurs d’alerte-salariés de passer à l’action, puisqu’elle démontre que l’ombre d’un procès plane toujours. Mais les dispositions de la récente loi relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à la modernisation de la vie économique sont dorénavant amenées à guider leur démarche. Le statut de lanceur d’alerte est dérogatoire et les conditions pour accéder au statut protecteur de lanceur d’alerte sont en conséquence strictes. La loi prévoit en effet une procédure de signalement de l’alerte en trois phases successives. Le premier signalement doit s’adresser à l’employeur, le second auprès d’une autorité administrative ou judiciaire. Ce n’est qu’en l’absence de traitement de l’information à ce stade qu’il est possible de dénoncer les faits publiquement. L’alerte doit concerner un préjudice grave pour la société, et non une simple menace et doit être donnée par une personne physique désintéressée et de bonne foi. Cela a été validé par le Conseil constitutionnel dans une décision du 8 décembre dernier. En conclusion, si l’année 2016 a été marquée par une reconnaissance certaine du statut de lanceur d’alerte par les autorité publiques, il apparaît toujours difficile d’échapper à une condamnation pénale pour ceux qui s’en prévalent. »...
Source: http://www.village-justice.com | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache


Powered by Igentia