i7DReport | 7DReport | m7DReport | Admin | Add Entry | About |

03 22 2017 10:30:12

Quand l'universite frappe a la porte des services de renseignement

«Paris - Deux ans après le début de la vague d'attentats en France, les universités lancent de plus en plus de filières spécialisées dans la sécurité et le renseignement, pour répondre à la soif d'engagement des étudiants et aux besoins accrus de l'Etat. "Me rendre utile, mettre ma pierre à l'édifice": Florian, étudiant en 3e année de droit à la Sorbonne est réserviste de l'armée de l'air. "Les attentats ont conforté mon choix de ne pas rester dans mon coin à travailler pour moi-même", raconte cet homme de 25 ans, candidat au master Expertise des conflits armés lancé par son université en 2016. "Il y a eu un effet 13-Novembre", confirme à l'AFP Philippe Hayez, ancien directeur adjoint du renseignement de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et maitre de conférence à Sciences-Po Paris. "Les élèves ont été ébranlés, ils se sont demandés comment être utiles et cela a engendré des réflexes professionnels".»...
Source: http://www.lexpress.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

03 16 2017 23:10:59

VIDEO. ''Envoye special''. Depakine : un silence coupable

«Il y a cinquante ans, la Dépakine, une trouvaille française et une petite révolution médicale, était mise en vente pour traiter l'épilepsie : le traitement fabriqué par le laboratoire Sanofi semblait alors particulièrement efficace. Mais aujourd'hui, la Dépakine est devenue un scandale sanitaire. En cause, le principe actif qu'elle contient, le valproate de sodium, qui peut avoir de sérieuses conséquences sur le développement du foetus : malformations congénitales et troubles du développement. Des effets graves, fréquents ...” jusqu'à 40% des bébés exposés in utero ...” connus de longue date des médecins, du laboratoire Sanofi, des autorités sanitaires (un rapport officiel a reconnu leur inertie) mais très longtemps ignorés par les principales intéressées : les femmes enceintes. Une instruction judiciaire est ouverte Aujourd'hui, quelle est l'ampleur des dégâts causés par la Dépakine ? Combien d'enfants handicapés ? Pouvait-on éviter cela ? Qui est responsable ? Les plaintes se multiplient, une instruction judiciaire est ouverte. Après une série de scandales mettant en cause des médicaments (Mediator, Vioxx, etc.), l'affaire de la Dépakine signe la faillite d'un système sanitaire incapable de protéger les consommateurs.»...
Source: http://www.francetvinfo.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache

03 14 2017 9:46:50

Marisol Touraine ouvre le site signalement-sante.gouv.fr - Communiques de presse - Ministere des Affaires sociales et de la Sante

«Marisol Touraine ouvre le site signalement-sante.gouv.fr pour que chaque Français puisse signaler facilement, à tout moment, un événement sanitaire indésirable. Pour renforcer la vigilance en matière de sécurité sanitaire et simplifier les démarches de signalement, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, ouvre aujourd'hui le portail signalement-sante.gouv.fr. Prévu par la loi de modernisation de notre système de santé, ce site permet aux professionnels et aux usagers de signaler en quelques clics aux autorités sanitaires tout événement indésirable ou tout effet inhabituel ayant un impact négatif sur la santé. Conçu en étroite collaboration avec les usagers du système de soin, des professionnels de santé et les autorités sanitaires, le site signalement-sante.gouv.frfacilite l'accès aux différents dispositifs de signalement existants. Selon l'événement indésirable ou la situation identifiée, le professionnel de santé ou l'usager : • déclare directement en ligne ; • est guidé vers des systèmes de télé-déclaration existants, comme par exemple le portail vigie-radiothérapie de l'Autorité de sureté nucléaire (ASN) et de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) ; • ou est informé sur la démarche à suivre pour certains signalements spécifiques qui nécessitent d'être effectués soit par un professionnel de santé (côté usager) ou par un professionnel spécialisé (côté professionnel). Tous les renseignements fournis, liés par exemple à un produit à usage médical (médicament, dispositif médical, etc.), un produit ou une substance de la vie courante (complément alimentaire, produit cosmétique, produit d'entretien, etc.), ou encore un acte de soin réalisé par un professionnel de santé à l'hôpital, en ville ou dans une structure médico-sociale, sont traités dans le respect de la confidentialité des données à caractère personnel, du secret médical et professionnel. « L'exigence de transparence est une condition essentielle pour que chaque Français ait confiance dans notre système de santé. Avec le portail signalement-sante.gouv.fr chacun est encouragé, qu'il soit professionnel ou usager, à signaler aux autorités sanitaires les événements indésirables. En facilitant ces déclarations en ligne, ce portail contribue à l'amélioration de la qualité et de la sécurité du système de santé français. » a déclaré Marisol Touraine.»...
Source: http://social-sante.gouv.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache

03 08 2017 22:46:53

Bruxelles se penche sur la protection des lanceurs d'alerte - EURACTIV.fr

«La Commission européenne a lancé une consultation publique le 3 mars sur la protection des la nceurs d'alerte, après l'appel des eurodéputés en février pour une loi paneuropéenne. « Les lanceurs d'alerte peuvent jouer un rôle crucial dans la lutte contre le blanchiment d'argent, la fraude ou la corruption. Nous devons évaluer avec attention quel est le meilleur moyen d'avancer sur cette question et quel niveau agir pour mieux les protéger », a déclaré Vera Jourová, commissaire en charge du dossier. Mécanismes de protection Selon l'exécutif, il existe déjà de forts mécanismes de protection établis dans le droit européen dans certains domaines clés, de l'audit aux règles sur le blanchiment d'argent en passant par le secret d'affaires, les abus de marché et les instruments règlementant les services financiers. Pourtant, actuellement, la protection des lanceurs d'alerte varie à travers l'Europe d'un pays à l'autre et offre des perspectives limitées aux citoyens qui voudraient dénoncer de la corruption ou des actes répréhensibles.» [...] « Avec le lancement de cette consultation, la Commission européenne réagit aux critiques de la part des organisations syndicales qui reprochaient à l’exécutif d’adopter une approche fragmentée, secteur par secteur et pays par pays. « L’expérience montre que cela crée de trop nombreux vides juridiques qui mettent les lanceurs d’alerte en danger. Si la Commission continue sur cette voie, la protection des travailleurs sera discutable et ces derniers ne seront pas encouragés à élever la voix. Ce dont nous avons besoin, c’est d’une protection totale », a déclaré la confédération européenne des syndicats. Une autorité européenne pour protéger les lanceurs d'alerte ? Alors que la protection des lanceurs d’alerte est en passe d’être adoptée définitivement en France, la question progresse à Bruxelles. Pour Vera Jourová, la consultation publique est précieuse pour aider la Commission à faire des choix informés. « C’est un sujet important et nous devons prendre les bonnes décisions. » En février, dans une résolution non contraignante, les eurodéputés ont adopté à 607 voix contre 16 et 70 abstentions un programme qui intègre des mécanismes de protection des lanceurs d’alerte au sein des entreprises, des organes publics et des organisations à but non lucratif. Ils se sont aussi accordés pour proposer sur la mise en place d’un organe européen indépendant, avec des bureaux dans les États membres de l’UE, pour aider les lanceurs d’alerte internes et externes à utiliser « les bons canaux pour révéler leurs informations sur de potentielles irrégularités » portant préjudice aux intérêts financiers de l’UE. « Nous appelons de manière constante la Commission à agir pour protéger les lanceurs d’alerte et nous sommes ravis de voir que nos efforts ont enfin payé », a déclaré l’eurodéputé écologiste Benedek Jávor. « Scandale après scandale, nous avons vu à quel point les lanceurs d’alerte étaient importants pour protéger la démocratie et l’intérêt public. Pourtant, comme remerciement pour ce service public, ils se font souvent poursuivre en justice », a-t-il ajouté »...
Source: http://www.euractiv.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache

03 08 2017 20:26:57

Revelations de Wikileaks : Apple reagit, Signal et Telegram aussi

«Les entreprises high-tech veulent rassurer les utilisateurs après les révélations fracassantes de Wikileaks. Leurs produits et applis sont sures (ou presque). Parmi les milliers de documents de la CIA publiés par Wikileaks, certains expliquent comment l'agence américaine a utilisé des failles zero-day dans les systèmes d'exploitation et transformé des appareils connectés en outils d'espionnage. Des révélations qui n'ont pas manqué de faire réagir les firmes high-tech évoquées dans ces documents.»...
Source: http://www.01net.com | Source Status Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances | Admin | Cache

03 08 2017 8:32:50

Marine Le Pen's internet army -

«PARIS ...” Not long ago, Philippe Vardon was an anti-immigrant activist best known for carrying out shock propaganda operations, like occupying mosques or serving pork-laced soup to the homeless in Nice, the southern French city that has a large Muslim population. Today, he is a top general in the sophisticated social media campaign working to get Marine Le Pen ...” the leader of the far-right National Front party ...” elected as president of France. The National Front has long been at the cutting edge of digital communication ...” it was the first party in the country to put up a website in the mid-1990s ...” and has invested aggressively in its social media operation. The investment is paying off as Le Pen boasts the highest social media "engagement rate" (measured by likes and follows) of any presidential candidate, while commanding legions of online volunteers in France, Europe and beyond who work each day to amplify her message.»...
Source: http://www.politico.eu | Source Status Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Stratégie d'Influence et de Contre-influence ,Tendances | Admin | Cache

02 26 2017 21:36:18

Trump, Putin, and the New Cold War - The New Yorker

«1. Soft Targets On April 12, 1982, Yuri Andropov, the chairman of the K.G.B., ordered foreign-intelligence operatives to carry out "active measures"...”aktivniye meropriyatiya...”against the reëlection campaign of President Ronald Reagan. Unlike classic espionage, which involves the collection of foreign secrets, active measures aim at influencing events...”at undermining a rival power with forgeries, front groups, and countless other techniques honed during the Cold War. The Soviet leadership considered Reagan an implacable militarist. According to extensive notes made by Vasili Mitrokhin, a high-ranking K.G.B. officer and archivist who later defected to Great Britain, Soviet intelligence tried to infiltrate the headquarters of the Republican and Democratic National Committees, popularize the slogan "Reagan Means War!," and discredit the President as a corrupt servant of the military-industrial complex. The effort had no evident effect. Reagan won forty-nine of fifty states.»...
Source: http://www.newyorker.com | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

02 26 2017 12:9:50

Diffamation n'est pas denigrement, et vice versa ? (la suite). Par Laurent Feldman, Avocat.

«Les derniers développement de la jurisprudence en matière de E-réputation sur internet laissent à penser que les tribunaux se sensibilisent à la E-réputation des entreprises et particulièrement s'agissant des acteurs du E-commerce.»...
Source: http://www.village-justice.com | Source Status Categories: Juridique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Juridique,Tendances | Admin | Cache

02 24 2017 18:1:26

Un bug de Cloudflare expose des donnees aux yeux de tous

«Cloudflare est un service de proxy inverse qui permet principalement de lutter contre les attaques de DOS et de DDOS en répartissant le trafic entrant via de nombreux points de présence. Plus de 5,5 millions de sites Web sont clients de ce service. La société avertit ses clients qu'un bug désormais patché a pu permettre de laisser filer hors du périmètre de l'entreprise toute une série de données sensibles : mots de passe, cookies ou encore token d'authentification rapporte Ars Technica. Et il semble qu'une combinaison de facteurs ait rendue ce bug particulièrement dangereux. D'une part, la fuite a pu être active depuis le 22 septembre, près de cinq mois avant sa découverte, bien que la plus grande période d'impact ait été du 13 au 18 février. Mémorisation en cache sur les moteurs de recherche Ensuite, certaines données sensibles publiées dans la nature ont été mémorisées en cache par Google et d'autres moteurs de recherche. Résultat : pendant la période d'activité du bug les pirates pouvaient accéder aux données en temps réel en effectuant des requêtes Web sur les sites touchés et en accédant ultérieurement aux données par des requêtes sur les moteurs de recherche. "Le bug était important parce que (les données publiées) pouvaient contenir des informations privées et parce qu'elles avaient été mises en cache par les moteurs de recherche" a déclaré John Graham-Cumming, un des responsables de Cloudflare.»...
Source: http://www.zdnet.fr | Source Status Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances | Admin | Cache

02 24 2017 15:9:55

Justice predictive, l'augure des procedures

«Pronostiquer les décisions de justice grâce à des algorithmes brassant les jurisprudences, c'est l'idée de plusieurs start-up, qui misent sur l'ouverture des données au public. La perspective fascine autant qu'elle inquiète. Justice prédictive, l'augure des procédures Ils ont fait ce rêve étrange et inquiétant de lendemains sans incertitude ni aléa, d'un monde judiciaire transparent et sans risque. «Prédire» et «quantifier» sont leurs nouveaux horizons. Plusieurs start-up se lancent sur le marché du «big data», proposant aux professionnels du droit d'évaluer leurs chances de succès dans un litige, de dégoter les arguments les plus pertinents ou de prévoir le montant d'éventuelles indemnités.»...
Source: http://www.liberation.fr | Source Status Categories: Tendances,Juridique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Juridique | Admin | Cache

02 24 2017 11:20:36

Cybercrime : « Le depot de plainte systematique n'est pas forcement interessant »

«Pour lutter contre les actes criminels sur Internet, les autorités disposent de plusieurs structures reparties selon les services. Au sein de la gendarmerie, c'est le Centre de Lutte contre les Cybercriminalités numériques (C3N) qui se charge de ces affaires. Placé sous l'autorité du Colonel Nicolas Duvinage, le centre se charge de trois missions principales : l'investigation judiciaire sur des faits illégaux constatés sur le réseau, le renseignement criminel afin de suivre les pratiques des cybercriminels, et enfin l'animation du réseau Cybergend, qui regroupe les 2000 enquêteurs spécialisés en poste sur tout le territoire. Le cybercrime, difficile à identifier Le C3N n'est pas un couteau suisse chargé de l'ensemble des infractions commises en ligne, mais se charge uniquement des crimes « cyber ». Qu'est-ce qu'un crime cyber ? « Deux grandes familles de critères sont prises en compte ici : d'une part le lieu de commission des faits, si ceux-ci ont eu lieu dans le cyberespace, et enfin la question du mode opératoire » Pour ratisser large, le C3N a ainsi mis en place des outils d'analyse qui permettent de faire automatiquement remonter au C3N les plaintes qui répondent à ces critères. « Il y a deux ans, on se contentait de ce que les agents venaient nous remonter volontairement. Mais le fait est, nous ne sommes pas très connus et ça ne donnait pas grand-chose. Donc on s'est débrouillés pour que cette remontée se fasse de manière automatique. Nous sommes passés de 100 remontées mensuelles volontaires à 3000 par mois en l'espace de deux ans » explique ainsi le Colonel Duvinage. Des données qui permettent notamment de constituer un panorama de la cybercriminalité française.» [...] «Est-ce un problème pour le C3N ? Pas forcement, pour le Colonel : « Cela va peut être vous surprendre, mais je suis le premier à le dire : le dépôt de plainte systématique n'est pas intéressant. Je crois d'ailleurs que les chefs d'entreprise ne veulent plus entendre ce discours. On peut tout à fait signaler des faits à la police ou à la gendarmerie. Passer un coup de fil ou nous envoyer un mail pour signaler tel ou tel fait sans forcement déposer plainte, c'est possible. » Pour cela, le C3N dispose d’ailleurs d’une adresse e-mail dédiée, cyber@gendarmerie.interieur.gouv.fr. Et comme l’explique le Colonel Duvinage, ces signalements peuvent in fine donner lieu à une enquête. « Nous n’avons d’ailleurs pas forcement besoin d'une plainte pour ouvrir une enquête judiciaire, un simple signalement peut suffire. On peut également collecter progressivement des signalements de plusieurs entreprises et lorsque l’on constate un véritable phénomène, avec des scénarios similaires signalés par plusieurs entreprises différentes, on peut décider d'ouvrir une enquête. » »...
Source: http://www.zdnet.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache


Powered by Igentia