i7DReport | 7DReport | m7DReport | Admin | Add Entry | About |

10 10 2017 9:3:1

Jean-Marie Bourgogne, Open data local : obstacles et perspectives

«La loi Lemaire a rendu obligatoire la publication par défaut, gratuite et dans un format ouvert de toutes les données des collectivités locales, dont les communes à partir de 3 500 habitants. Une obligation, sans sanction, qui est très loin d'être appliquée.»...
Source: http://www.expertises.info | Source Status Categories: Juridique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Juridique,Tendances | Admin | Cache

10 10 2017 8:47:37

Lanceurs d'alerte : les entreprises ont jusqu'au 1er janvier 2018 pour mettre en place le dispositif de signalement

«Cette semaine l'avocat Eric Caprioli nous éclaire sur les lanceurs d'alerte dans le cadre de la loi Sapin II et du décret du 19 avril 2017 dont les dispositifs doivent être mis en oeuvre le 1er janvier 2018.»...
Source: http://www.usine-digitale.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Juridique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Juridique,Tendances | Admin | Cache

10 09 2017 9:1:27

L'intelligence artificielle est une menace serieuse pour le journalisme

«Selon une étude du Future Today Institute, le recours à l'intelligence artificielle pour écrire des articles menace à terme le secteur du journalisme, notamment par l'utilisation de la reconnaissance vocale. A moins d'anticiper ce mouvement et passer des partenariats avec les spécialistes de l'AI.»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

10 06 2017 9:12:39

Mixite et inclusion : vers un modele d'organisation neutre ?, Transformation - Les Echos Business

«Tendance Alors que de nombreuses entreprises déclarent prendre des mesures pour favoriser la mixité, les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes. « Surfons sur la vague de la transformation pour pousser les rendez-vous diversité et inclusion sur l'agenda des boards et des comex ». L'exhortation de Florence Ferraton, associée de Russel Reynolds, n'est pas sans fondement. Le cabinet de chasse de tête américain a réalisé une étude édifiante sur la différence de perception et d'expérience du sujet par les cadres dirigeants, selon leur genre.»...
Source: http://business.lesechos.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

09 29 2017 11:50:26

Chers Confreres, faut-il vendre vos prestations juridiques en ligne ?

«Pourquoi et comment vendre ses prestations en ligne ? Entre l'émergence des Legaltechs et la réglementation de notre profession qui s'assouplit, que faut-il privilégier ?»...
Source: http://www.village-justice.com | Source Status Categories: Juridique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Juridique,Tendances | Admin | Cache

09 27 2017 9:33:59

Comment les legaltech uberisent les professions juridiques

«Si les nouvelles technologies ont bouleversé bon nombre de secteurs d'activité, le juridique y a longtemps échappé. Mais depuis quelques mois, des jeunes pousses armées de logiciels performants sont capables de rédiger un testament ou de ficeler un contrat en quelques minutes. Un bouleversement en profondeur...»...
Source: http://www.entreprendre.fr | Source Status Categories: Juridique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Juridique,Tendances | Admin | Cache

09 26 2017 14:30:12

Nimes : licenciee pour avoir denonce des maltraitances dans une maison de retraite, elle attaque

«icenciée pour avoir dénoncé des maltraitances dans une maison de retraite de Nimes, Myriam Garet a décidé de saisir les prud'hommes. Elle dénonce des actes de maltraitance Cette jeune aide soignante de la maison de retraite "Les Oliviers" à Nimes, avait lancé l'alerte et dénoncé des actes de maltraitance sur une personne âgée de 93 ans le 29 avril 2016. Elle travaillait alors dans cet Ehpad depuis 6 ans et demi.»...
Source: http://france3-regions.francetvinfo.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache

09 22 2017 13:50:55

Exclusif. APB 2017 : la circulaire sur le tirage au sort jugee illegale - Educpros

«Dans un jugement rendu le 21 septembre 2017, le tribunal administratif de Bordeaux enjoint à l'université de la ville d'inscrire trois étudiants en L1 Staps. Une première depuis la publication de la circulaire ministérielle d'avril 2017, qui avait pour but de légitimer le recours au tirage au sort. Le texte ne protège donc pas les universités contre les recours. Le tribunal administratif de Bordeaux a jugé illégal, jeudi 21 septembre 2017, le tirage au sort opéré à l'entrée des licences en tension. Dans trois ordonnances concernant trois requêtes différentes d'étudiants, qu'Educpros s'est procurées, la juge a enjoint au recteur de l'académie de Bordeaux "de faire procéder, à titre provisoire, à l'inscription [des trois étudiants] en première année de licence Staps [sciences et techniques des activités physiques et sportives] de l'université de Bordeaux, au titre de l'année universitaire 2017-2018 [...¦] et ce, dans un délai de huit jours à compter de la notification" du jugement. Ces trois étudiants s'étaient vus refuser l'entrée en L1, faute de place dans la filière.»...
Source: http://www.letudiant.fr | Source Status Categories: Juridique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Juridique,Tendances | Admin | Cache

09 20 2017 11:25:7

Accusations de maltraitance d'enfants handicapes dans le Gers : deux lanceurs d'alerte juges

«Ces deux anciens salariés de l'institut médico-éducatif (IME) de Moussaron comparaissaient mardi devant le tribunal de Toulouse pour avoir relayé des cas de maltraitance Elle avait voulu alerter des conditions d'accueil des enfants handicapés à l'institut médico-éducatif (IME) de Moussaron dans le Gers : la présidente d'une association de défense des droits des handicapés a comparu mardi pour diffamation devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Céline Boussié, présidente de l'association Handi'Gnez-vous et ancienne salariée de cet IME, a été jugée pour des propos tenus sur Europe-1 et LCI en février et mars 2015. La présentatrice d'Europe-1, Wendy Bouchard, est également visée dans la procédure. Des témoignages de maltraitance Devant la présidente, Céline Boussié, larmes aux yeux, a raconté l'horreur que vivaient selon elle les enfants dans cet IME en 2013. Le 19 janvier 2014, un reportage signé Nicolas Bourgouin, pour Zone Interdite sur M6 - dont 9 minutes tournées en caméra cachée, ont été diffusées à l'audience - avait montré les enfants attachés, les lits trop petits, les enfants enfermés...¦ "Trait pour trait, c'est ce que je voyais", a commenté Céline Boussié, avant d'affirmer qu'elle avait aussi vécu pire : "l'enfermement d'une jeune fille pendant 10 jours", "des coups portés aux enfants", "une clef au bras" à un "petit pour qu'il ouvre la bouche". "Graves dysfonctionnements" selon l'ARS "Je ne vous apprends pas votre métier mais si je ne dénonce pas c'est 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende", a-t-elle poursuivi, se demandant "comment il est possible de vouloir protéger les enfants et se retrouver vilipendée sur la place publique" comme elle l'a été.» [...] «Décision le 21 novembre Auparavant, un autre lanceur d’alerte, Didier Borgeaud, condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir dénoncé, dès 1997, des dysfonctionnements dans cet établissement, a comparu lui aux côtés d’une journaliste du quotidien "Le Monde". Le centre avait déposé une plainte après la parution dans le quotidien d’une enquête dans laquelle elle faisait témoigner trois lanceurs d’alertes de trois époques sur cet IME. Le jugement a été mis en délibéré au 21 novembre. Les avocats de la défense ont demandé la relaxe de leurs clients. »...
Source: http://www.sudouest.fr | Source Status Category: Whistle Blowing


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing | Admin | Cache

09 20 2017 11:22:33

Accusations de maltraitance d'enfants handicapes dans le Gers : deux lanceurs d'alerte juges

«Ces deux anciens salariés de l'institut médico-éducatif (IME) de Moussaron comparaissaient mardi devant le tribunal de Toulouse pour avoir relayé des cas de maltraitance Elle avait voulu alerter des conditions d'accueil des enfants handicapés à l'institut médico-éducatif (IME) de Moussaron dans le Gers : la présidente d'une association de défense des droits des handicapés a comparu mardi pour diffamation devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Céline Boussié, présidente de l'association Handi'Gnez-vous et ancienne salariée de cet IME, a été jugée pour des propos tenus sur Europe-1 et LCI en février et mars 2015. La présentatrice d'Europe-1, Wendy Bouchard, est également visée dans la procédure. Des témoignages de maltraitance Devant la présidente, Céline Boussié, larmes aux yeux, a raconté l'horreur que vivaient selon elle les enfants dans cet IME en 2013. La rédaction vous conseille Pilules contraceptives controversées : la Bordelaise Marion Larat en colère Des chercheurs bordelais travaillent sur un antidépresseur non chimique très prometteur Le 19 janvier 2014, un reportage signé Nicolas Bourgouin, pour Zone Interdite sur M6 - dont 9 minutes tournées en caméra cachée, ont été diffusées à l'audience - avait montré les enfants attachés, les lits trop petits, les enfants enfermés...¦ "Trait pour trait, c'est ce que je voyais", a commenté Céline Boussié, avant d'affirmer qu'elle avait aussi vécu pire : "l'enfermement d'une jeune fille pendant 10 jours", "des coups portés aux enfants", "une clef au bras" à un "petit pour qu'il ouvre la bouche". "Graves dysfonctionnements" selon l'ARS "Je ne vous apprends pas votre métier mais si je ne dénonce pas c'est 3 ans de prison et 45.000 euros d'amende", a-t-elle poursuivi, se demandant "comment il est possible de vouloir protéger les enfants et se retrouver vilipendée sur la place publique" comme elle l'a été. Dans un rapport fin 2013, l'Agence régionale de santé (ARS) avait constaté de "graves dysfonctionnements" dans les conditions d'installation et de fonctionnement" de cet IME pour enfants atteints de lourds handicaps et dénoncé des "violences institutionnelles". L'ARS avait aussi déploré que les dysfonctionnements relevés dans des précédents rapports n'aient pas été corrigés. Avant l'audience, une centaine de personnes soutenant Mme Boussié a allumé des bougies devant le tribunal pour les 80 enfants de l'IME de Mousseron.» [...] «Décision le 21 novembre Auparavant, un autre lanceur d’alerte, Didier Borgeaud, condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir dénoncé, dès 1997, des dysfonctionnements dans cet établissement, a comparu lui aux côtés d’une journaliste du quotidien "Le Monde". Le centre avait déposé une plainte après la parution dans le quotidien d’une enquête dans laquelle elle faisait témoigner trois lanceurs d’alertes de trois époques sur cet IME. Le jugement a été mis en délibéré au 21 novembre. Les avocats de la défense ont demandé la relaxe de leurs clients. »...
Source: http://www.sudouest.fr | Source Status Category: Whistle Blowing


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing | Admin | Cache

09 19 2017 15:0:56

Une femme jugee pour avoir denonce des maltraitances d'enfants handicapes

«Sur le banc des prévenus du tribunal correctionnel de Toulouse, où elle devait comparaitre, mardi 19 septembre, pour diffamation, Céline Boussié « ne se [sentira] pas à sa place ». Comme trois lanceurs d'alerte avant elle, cette ancienne employée de l'institut médico-éducatif (IME) de Moussaron, à Condom (Gers), est poursuivie par le centre « pour avoir rompu la loi du silence et tenté de faire connaitre la vérité ». Celle de vingt ans de maltraitance présumée, visant des jeunes polyhandicapés, pensionnaires de cette structure de droit privé qui reçoit des financements de l'Etat.» [...] «A l’aube de son procès, alors que trois compagnons d’infortune ont, eux, été condamnés, Céline Boussié se dit « d’une sérénité absolue », forte d’une myriade d’éléments attestant qu’elle « n’a pas menti ». « J’ai simplement voulu rendre leur dignité à ces enfants », résume la mère de famille de 43 ans, poursuivie aux côtés d’Europe 1, qui l’avait interviewée en 2015. »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Whistle Blowing,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Whistle Blowing,Tendances | Admin | Cache


Powered by Igentia