Home | Admin | Add Entry | About |

Innovation

01 31 2014 22:44:9

Les entreprises francaises penalisees par les interminables delais de la recherche clinique | Le Quotidien du Medecin

«Les entreprises françaises de la recherche clinique s'inquiètent de la longueur des délais de mise en oeuvre des essais cliniques et « attendent beaucoup » de l'entrée en vigueur du contrat unique hospitalier pour redonner de la compétitivité à leur secteur. « Les délais pour réaliser un essai dépassent le seuil d'acceptabilité » et « des industriels français vont faire leurs essais à l'étranger », a déclaré Denis Comet, président de l'AFCROs, l'association française des entreprises de la recherche clinique, lors d'une rencontre avec la presse. La recherche clinique française a enregistré une baisse d'activité de 25 % en 4 ans, a indiqué M. Comet, soulignant que « le délai de mise en oeuvre est un élément capital » dans ce secteur, notamment pour les biotechs qui ont besoin de résultats rapides. En France, le délai moyen entre le premier dépôt réglementaire d'une demande d'essai clinique et le premier centre ouvert atteint 174 jours, soit près de 6 mois, selon le « baromètre » de la recherche clinique française de l'AFCROs. Ensuite, le délai moyen entre la demande d'essai et le premier patient inclus dans cet essai est de 203 jours, selon cet indicateur. Contrat type... Les entreprises du secteur fondent des espoirs sur l'application d'un contrat type pour tous les hôpitaux. Prévu par le comité stratégique des industries de santé (CSIS), ce contrat devrait entrer en vigueur en février, selon M. Comet. Il a pointé par ailleurs « l'inflation des couts dans la recherche clinique » qui entraine « une délocalisation assez importante ». Enfin, les entreprises françaises de la recherche clinique attendent l'adoption en mars-avril d'un nouveau règlement européen qui harmonisera les règles encadrant le secteur. L'AFCROs réunit une soixantaine d'entreprises de recherche clinique, employant plus de 3 000 personnes, qui mènent des travaux de recherche pour le compte des groupes pharmaceutiques ou des entreprises de biotechnologies.»...
Source: http://www.lequotidiendumedecin.fr | Source Status Categories: Innovation,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances | Admin | Cache

11 15 2013 14:52:40

Tremplins de l'economie : une bourse de 10 000 E pour le projet Neurochlore

«"L'autisme concerne plus de 3 millions de patients en Europe et 67 millions à travers le monde. Il n'existe pas à ce jour de traitement de l'autisme, la recherche d'un traitement répond donc à une attente importante de la part des patients et des familles." Né à Marseille, le projet Neurochlore, issu de l'Institut de Neurobiologie de la Méditerranée - INMED fondé en 1989 par Yehezkel Ben-Ari, a pour ambition de développer un traitement atténuant les symptômes de l'autisme. Les premiers tests cliniques ont montré qu'un diurétique, inhibiteur d'un canal chlore, administré tous les jours pendant 3 mois, améliore de façon significative le syndrome autistique chez des jeunes enfants. Neurochlore a depuis entrepris une étude en double aveugle sur 60 enfants autistes avec des résultats encourageants en cours d'analyse. Fort de ces résultats, Neurochlore travaille aujourd'hui sur l'amélioration du traitement, notamment sur les caractéristiques du médicament.»...
Source: http://www.laprovence.com | Source Status Categories: Innovation,Tendances,Intelligence Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances,Intelligence Economique | Admin | Cache

10 24 2012 0:45:37

Pour un new deal entrepreneurial : creer des entreprises de croissance - Rapports publics - La Documentation francaise

«Comment favoriser la création d'entreprises à potentiel de croissance et encourager leur développement ? C'est à cette question que tente de répondre M. Philippe Hayat, chargé par la Ministre déléguée aux PME, à l'innovation et à l'économie numérique, d'une mission visant à développer l'esprit d'entreprendre en France. L'auteur se concentre plus particulièrement sur les entreprises « de croissance » (destinées à dépasser 10 salariés à terme), de « forte croissance » (50 salariés), de « très forte croissance » (250 salariés). Il identifie six leviers d'action : populariser l'entrepreneuriat auprès du grand public ; enseigner l'entrepreneuriat aux jeunes pendant leur cursus scolaire ; favoriser la création d'entreprises technologiques ; accompagner les entreprises de croissance dès leur création ; motiver les talents qui prennent le risque d'entreprendre ; faciliter l'accès des PME à de nouveaux marchés.»...
Source: http://www.ladocumentationfrancaise.fr | Source Status Categories: Innovation,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances | Admin | Cache

10 10 2011 15:30:55

Poles de competitivite : lancement du treizieme appel a projets

«Gérard LONGUET, ministre de la Défense et des Anciens Combattants, Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, ministre de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, François BAROIN, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, Xavier BERTRAND, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, Bruno LE MAIRE, ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l'Aménagement du Territoire, Laurent WAUQUIEZ, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, Eric BESSON, ministre chargé de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie Numérique, lancent le 13ème appel à projets pour l'attribution d'aides au financement de projets de recherche et développement collaboratifs présentés par les pôles de compétitivité. Les projets de R&D collaboratifs associent entreprises et organismes de recherche. Ils constituent le coeur de la dynamique des pôles de compétitivité, moteurs d'innovation, de croissance et d'emplois pour la France. L'Etat soutient ces projets au travers des appels à projets du fonds unique interministériel (FUI) dédié aux pôles de compétitivité. Depuis leur mise en place en 2005, ces appels à projets ont permis de soutenir au total 1 051 projets de recherche et de développement collaboratifs, représentant un montant de dépenses de R&D de 5 milliards d'euros et un financement public de 2 milliards d'euros, dont 1,3 milliard d'euros par l'Etat. Les ministères concourant à la politique des pôles de compétitivité procéderont à une sélection des meilleurs projets déposés à ce 13ème appel à projets, qui seront financés par le FUI et par les collectivités territoriales qui souhaiteront les accompagner. Cette sélection visera un objectif d'excellence en matière : * de contenu technologique fortement innovant et de qualité des partenariats entre les acteurs des projets, entreprises et organismes de recherche ; * de développement de nouveaux produits ou services présentant des perspectives de marché crédibles et significatives ; * de retombées en termes de création de valeur, d'activité économique et d'emplois. Les dossiers sont à déposer en ligne, au plus tard le 25 novembre 2011 à 12 heures, sur l'extranet dédié et sécurisé https://extranet.oseo.fr/fui_web, accessible également via le site internet www.competitivite.gouv.fr.»...
Source: http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr | Source Status Categories: Innovation,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances | Admin | Cache

06 28 2011 14:16:18

Les poles de Competitivite - IEED : un 2e appel a projets lance d'ici peu - Moteur de croissance et d'emploi

«Un deuxième appel à projets IEED sera lancé d'ici peu en vue d'une sélection avant la fin de l'année 2011. Cet appel à projets sera doté d'au moins 500 millions d'euros. Le cahier des charges de ce 2e appel à projets sera publié sur le site de l'Agence nationale pour la recherche, opérateur de cette action.»...
Source: http://competitivite.gouv.fr | Source Status Categories: Tendances,Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Innovation | Admin | Cache

02 06 2011 8:30:8

Pourquoi la France doit continuer a se desindustrialiser

«Julia Cagé, enseignante à l'université de Harvard et à l'Ecole d'économie de Paris, estime que ce qui est grave aujourd'hui, ce n'est pas le déclin de la production industrielle, mais le retard du pays en matière d'innovation. Copyright Reuters Il y a des discours politiquement vendeurs, car touchant aux peurs les plus profondes des citoyens. Ces discours sont dangereux quand ils sont faux et font le choix de la facilité. Les discours répétés sur la désindustrialisation et le déclin de la France sont de ceux-là. Oui, la part de l'emploi industriel dans l'emploi total est en train de baisser. Oui, la France est en train de se désindustrialiser. Mais non, ce n'est pas grave.» [...] «Ce qui est grave aujourd'hui, ce n'est pas le déclin de la production industrielle, mais le retard du pays en matière d'innovation. La France n'invente pas, refuse de se donner les moyens de le faire et s'obstine à rester spécialisée dans des secteurs anciens plutôt que de faire le choix de la haute technologie. C'est l'un des rares pays de l'OCDE dont la part de la R&D dans le PIB a reculé au cours des quinze dernières années. On érige (un peu trop) souvent l'Allemagne en exemple. Mais si notre voisin se porte si bien quant à ses exportations, c'est en partie parce qu'il a délocalisé une part de sa production, tout en maintenant sur les sites nationaux les étapes à haute valeur ajoutée. La France doit avoir le courage de faire ce choix de l'« outsourcing », parce que c'est celui de la valeur ajoutée et de l'emploi. Vous n'êtes pas convaincus ? Retournez votre iPhone : « Designed by Apple in California. Assembled in China ». Qui d'après vous est gagnant dans l'histoire ? La Chine qui produit ou les États-Unis qui créent ? Si l'assemblage d'un iPhone produisait plus de valeur pour le pays assembleur que sa conception pour le pays de création, alors il serait tout à fait légitime de défendre la survie d'une industrie forte qui puisse assembler tous les iPhones du monde. »...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Categories: Tendances,Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Innovation | Admin | Cache

03 25 2010 15:34:38

Brevets : palmares 2009 des principaux deposants

«Stabilité du classement avec une progression des organismes de recherche Publié par l'INPI, le classement 2009 des principaux déposants de brevets en France, selon le nombre de brevets publiés, fait apparaitre une certaine stabilité, les trois premières places du classement étant occupées par les mêmes groupes qu'en 2008 : PSA Peugeot Citron, Groupe Renault, L'Oréal. Parmi les 20 premiers déposants de brevets, figurent les principaux groupes industriels français, mais aussi trois organismes de recherche : CEA, CNRS, IFP. Les grands secteurs industriels sont représentés (automobile, cosmétique, aéronautique, électronique, chimie, télécommunications). Le groupe PSA (qui consolide Faurecia) conserve sa première place avec 1 265 brevets publiés, soit 304 brevets de plus qu'en 2008, confirmant ainsi sa forte stratégie de propriété industrielle. Autre fait marquant, la présence renforcée des organismes de recherche. Le CEA progresse de deux places avec 416 brevets publiés, soit 93 de plus qu'en 2008 ; même progression pour le CNRS (277 brevets publiés) et l'IFP (173 brevets publiés) qui affichent respectivement 70 et 27 brevets publiés supplémentaires. Ces chiffres sont à interpréter avec prudence dans la mesure où il s'agit des brevets publiés en 2009, et donc ayant été déposés entre le 1er juillet 2007 et le 30 juin 2008. Ils ne reflètent donc pas la réalité des dépôts de brevets en 2009. Le tableau ci-dessous présente le classement des 20 premiers organismes et entreprises, selon le nombre de brevets déposés par la voie nationale auprès de l'INPI et publiés en 2009»...
Source: http://www.inpi.fr | Source Status Categories: Innovation,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances | Admin | Cache

10 31 2009 13:18:13

Patents suffer as crisis hits innovation

«It may be the European Year of Creativity and Innovation, but the recession has stifled new patent applications and experts say the worst is yet to come.The European Patent Office (EPO) has revealed that provisional figures show a fall in patent applications for 2009. The decline began at the end of 2008 and has continued in the first 10 months of this year. However, a spokesperson said the figures are not as dramatic as some had suggested when the crisis hit. "We're below last year's level, but not as strongly as could be feared at the onset of the crisis," he said, adding that a clear picture will not emerge until the end of the year as there has been considerable variation in the number of applications from month to month. "It is certainly correct to say that the mixed picture seen at the end of 2008 has continued in 2009," according to the EPOexternal . This comes despite an unprecedented push at political level to put innovation at the heart of the EU's strategy for growth.»...
Source: http://www.euractiv.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Tue Sep 1 14:11:01 CEST 2009

Croissance de la productivite : le role des institutions et de la politique economique

«Croissance de la productivité : le rôle des institutions et de la politique économique Gilbert Cette, Anne Epaulard et Pauline Givord Résumé Les gains de productivité constituent sur le moyen-long terme l'un des principaux vecteurs de développement d'une entreprise et, au niveau macro-économique, la principale source de l'élévation du niveau de vie moyen d'une population. Economie et Statistique aout 2009 - n°419-420 * Télécharger le document (pdf, 127 Ko)
Source: http://www.insee.fr | Source Status
Source: http://www.insee.fr | Source Status Categories: Innovation,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances | Admin | Cache

Tue Jun 16 15:24:20 CEST 2009

Vincent Bolloré.«L'innovation exige du temps»

«Du haut de ses 7,4milliards de chiffre d'affaires (soit sept fois le budget de la région), le patron du groupe Bolloré n'a pas vraiment besoin d'un coup de pouce d'Oséo-Bretagne. Mais à ses débuts, quand il a repris voici 30 ans l'affaire familiale d'Ergué-Gabéric, alors qu'elle battait de l'aile, tous les soutiens étaient les bienvenus. Dès le départ, Vincent Bolloré a fait le pari de l'innovation pour sortir l'entreprise du marasme où le scotchaient ses produits dépassés comme le papier carbone ou à cigarette. «Contrôle familial» Il y a eu des réussites flamboyantes comme les sachets à thé ou les films à condensateur. «Il y a aussi des tas d'innovations où nous avons lamentablement échoué», reconnait-il.» [...] «L'innovation-phare du moment, c'est la fameuse voiture électrique à batterie polymère-lithium, dont l'Italien Pininfarina va engager la fabrication «après 14 années de recherche et un milliard dépensé». Une aventure qui n'aurait pas été possible si l'entreprise avait ouvert son capital à des financiers. «J'aurais été viré depuis longtemps par les actionnaires», lance Vincent Bolloré en souriant. «C'est le contrôle familial qui nous a permis d'innover, parce que l'innovation exige du temps alors que les investisseurs n'en ont pas. On ne se méfie pas assez de la financiarisation. En bourse, ils reprennent leur mise au bout d'un an ou deux». Alors, quatorze ans... »...
Source: http://www.letelegramme.com | Source Status Categories: Innovation,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Tendances | Admin | Cache

Thu Jun 4 13:25:35 CEST 2009

Un vrai savoir-faire francilien

«Futur en Seine, c'est l'occasion de se rendre compte de l'étendue du savoir-faire francilien. L'entreprise parisienne Vocally, spécialisée dans le traitement numérique de la voix, vient par exemple de créer un logiciel capable de vous donner la voix de quelqu'un d'autre. « Pour les karaokés, vous pourrez ainsi chanter avec la vraie voix du chanteur », s'esclaffe Stéphane Singier, chargé de mission « veille stratégique » à Cap Digital. « Plus sérieusement, cela pose des questions de droit sur l'utilisation de la voix d'un autre. »»...
Source: http://www.20minutes.fr | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Fri Mar 27 15:43:44 CET 2009

La reforme du systeme de reglement des litiges en matiere de brevets reduirait les couts pour les PME

«La Commission européenne cherche à obtenir des Etats membres des directives de négociation pour la conclusion d'un accord relatif à un système unifié de règlement des litiges en matière de brevets. Ce système verrait la création d'une structure juridictionnelle qui serait compétente à la fois pour les brevets européens existants et pour les futurs brevets communautaires.Le nouveau système a été présenté comme un « coup de fouet » pour les PME et les investisseurs privés, pour lesquels le système actuel peut se révéler complexe et coûteux. Selon la Commission, le système de règlement des litiges renforcera la sécurité juridique, réduira les coûts et améliorera l’accès des entreprises au règlement des litiges.»...
Source: http://www.euractiv.com | Source Status Categories: Innovation,Veille Reglementaire


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Veille Reglementaire | Admin | Cache

Thu Jan 29 09:54:04 CET 2009

Les brevets en quete de transparence

«La multiplication des brevets nuit à leur qualité. Les entreprises tentent de faire face en adoptant des politiques plus sélectives ou en développant des initiatives de « rating ». Cliquez ici Le système mondial des brevets est-il à bout de souffle ? Il donne en tout cas des signes de fatigue. « Quand on vient vous proposer un portefeuille de 1.000 brevets, en vous donnant un mois pour faire une proposition chiffrée, c'est impossible. Sauf à prendre des risques considérables », explique Alfred Chaouat, vice-président propriété intellectuelle et licensing chez Thomson. Destiné à encourager l'innovation en accordant à l'inventeur un monopole temporaire sur l'exploitation commerciale de son invention, le système des brevets est victime de son succès. Notamment depuis que le législateur américain a progressivement étendu le champ de la « brevetabilité » à des domaines tels que les logiciels ou les « méthodes d'affaires » (par exemple « l'achat en un clic d'Amazon »). Et ce, sans pour autant augmenter les effectifs de l'Office américain des brevets (USPTO). En conséquence, les délais d'obtention des brevets accordés aux Etats-Unis s'allongent et surtout leur qualité baisse.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Stratégie d'Influence et de Contre-influence,Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Stratégie d'Influence et de Contre-influence,Innovation | Admin | Cache

Thu Dec 4 10:15:54 CET 2008

Ententes et abus de position dominante: le rapport préliminaire de l'enquête relative au secteur pharmaceutique met en lumière le cout des stratégies dilatoires des entreprises pharmaceutiques

«Ententes et abus de position dominante: le rapport préliminaire de l'enquête relative au secteur pharmaceutique met en lumière le cout des stratégies dilatoires des entreprises pharmaceutiques La Commission européenne a publié son rapport préliminaire sur l'enquête de concurrence menée dans le secteur pharmaceutique, qui constate que la concurrence n'y fonctionne pas aussi bien qu'elle le devrait. Selon ces conclusions préliminaires, des éléments indiquent que des entreprises innovantes se livrent à des pratiques visant à retarder ou à entraver l'entrée de médicaments concurrents sur le marché. Les entreprises de génériques se trouvent notamment confrontées aux pratiques suivantes: demandes de brevets multiples pour un même médicament («grappes de brevets»), ouverture de procédures en litige et de contentieux, conclusion d'accords concernant des brevets pour limiter l'accès des entreprises de génériques au marché, et interventions auprès des autorités nationales en cas de demandes d'agrément présentées par ces entreprises. Quand elles sont couronnées de succès, ces pratiques entrainent des couts supplémentaires substantiels pour les budgets de santé publique - et, en dernier ressort, les contribuables et les patients - et réduisent les incitations à innover. Le rapport s'appuie sur un échantillon de médicaments dont les brevets sont tombés dans le domaine public dans 17 Etats membres entre 2000 et 2007 et estime que quelques 3 milliards d'euros supplémentaires auraient pu être économisés sur cette période en ce qui concerne l'échantillon si des médicaments génériques étaient arrivés rapidement sur le marché. Le rapport constate également que les entreprises concernées ont adopté des stratégies défensives en matière de brevets dans le but, essentiellement, d'empêcher leurs concurrents de mettre au point de nouveaux médicaments.» [...] «Les documents découverts par la Commission durant son enquête sectorielle comportaient des déclarations telles que: • «Nous recensons plusieurs moyens d’obtenir ou d’acquérir des brevets dans le seul but de limiter la liberté d’action de nos concurrents... Sur certains marchés clés, des droits afférents à certains produits compétitifs sont maintenus jusqu’à ce que le risque d’apparition de produits concurrents soit minimal.»[1] - «Je suppose que nous avons tous eu des conversations sur «la façon de bloquer les fabricants de produits génériques. (...) Ne jouons pas avec le feu en tardant à faire breveter de nouvelles formes salines, les produits génériques arrivent de plus en plus tôt. Il s’agit de demander la protection (...) de produits intermédiaires clés pouvant être utilisés à plusieurs fins. Les brevets de procédés ne constituent pas l’obstacle le plus important; ils peuvent toutefois décourager les produits génériques en cas de processus chimiques complexes.»[2] »...
Source: http://europa.eu | Source Status Categories: Innovation,Stratégie d'Influence et de Contre-influence


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Stratégie d'Influence et de Contre-influence | Admin | Cache

Tue Sep 23 15:36:41 CEST 2008

Recherche - Le plan strategique ''Horizon 2020'' du CNRS se met en place - Portail du Gouvernement - site du Premier ministre

«Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a installé, le 22 septembre, une commission destinée à mettre en oeuvre le plan stratégique "Horizon 2020" du CNRS. Un plan qui vise à clarifier l'organisation interne du CNRS et à renforcer les coopérations avec les universités et les autres organismes de recherche nationaux. Le plan stratégique "Horizon 2020" du CNRS, approuvé par son conseil d'administration le 1er juillet dernier et qui prévoit notamment la création d'instituts disciplinaires, entre désormais en phase opérationnelle. Ce plan a pour objectif de clarifier l'organisation interne du CNRS et de renforcer les coopérations dans des domaines de recherche partagés avec les universités et les autres organismes de recherche nationaux. Afin d'engager cette réforme, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche met en place une commission mixte d'une douzaine de membres entre le CNRS et la Direction générale de la recherche et de l'innovation du ministère. La commission sera chargée de définir le périmètre de chacun des instituts et leurs missions au regard du nouvel environnement de la recherche en France. La définition des contours de chaque institut tiendra compte de plusieurs critères : les synergies entre les disciplines, la construction d'un réel partenariat avec les universités et la fluidité des collaborations avec les autres organismes de recherche. Par ailleurs, deux groupes de réflexion, dont le travail alimentera celui de cette commission, seront spécifiquement dédiés aux sciences du vivant et aux sciences et technologies du logiciel. Une consultation électronique sera en outre organisée au mois de novembre, sur le site du ministère.»...
Source: http://www.premier-ministre.gouv.fr | Source Status Categories: Innovation,Lobbying/Analyse de Lobbying


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Lobbying/Analyse de Lobbying | Admin | Cache

Sun Sep 14 21:28:56 CEST 2008

Les propositions de l'Afdel au gouvernement Miser sur l'innovation, la R&D et la formation et le developpement international

«L'innovation industrielle est aujourd'hui principalement portée par le numérique : omniprésence du logiciel embarqué, rôle stratégique des systèmes d'informations dans la productivité des entreprises, renouvellement des modèles économiques... Plus directement, l'industrie du logiciel, qui connait une croissance trois fois supérieure à celle du PIB constitue l'un des principaux leviers de croissance en France. Les propositions de l'Afdel en faveur du développement de l'industrie du logiciel, issues des travaux de ses commissions et des Assises du logiciel tenues en juin sont aujourd'hui rendues publiques L'Afdel souhaite en premier lieu que le gouvernement fasse du développement de l'industrie du logiciel une priorité de l'action publique car c'est une industrie présente les caractéristiques suivantes : • Mobilise les plus hautes compétences scientifiques et technologiques françaises en investissant jusqu'à 30% de ses ressources en R&D ; • Crée de la valeur dans l'ensemble de l'économie française grâce à la productivité générée par les outils qu'elle développe ; • Connait elle-même une croissance forte (8% en moyenne) ; • Est très innovante et donc au sein de laquelle les positions acquises restent fragiles face aux innovations de rupture ; • Offre à ces champions actuels ou en devenir, des perspectives de croissance et de rentabilité exceptionnelles ; • Porte en elle de nouveaux usages sociaux et de nouveaux modèles économiques. L'Afdel a donc identifié différentes mesures susceptibles de : • Renforcer nos capacités de R&D en France - Mieux adapter nos aides à l'innovation à l'édition de logiciels - Aider les entreprises françaises à s'équiper en logiciels métiers - Adapter nos formations aux besoins de l'industrie pour faire face aux défis de recrutement de l'industrie Le développement à l'international des éditeurs de logiciels est tout à fait crucial dans le business model de l'éditeur. Or la taille du marché natif en France est trop petite et le marché unique européen n'existe pas. Il faut donc : • En faire une priorité identifiée de l'action des missions économiques - Aider les éditeurs de logiciels à créer des filiales à l'étranger via une possibilité de financement - Organiser des réseaux de français de l'extérieur estampillés logiciels»...
Source: http://www.itrmanager.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Fri Sep 5 17:24:42 CEST 2008

Communication sur la strategie nationale de recherche et d'innovation - MESR : enseignementsup-recherche.gouv.fr

«Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a présenté le 3 septembre en Conseil des ministres une communication sur la «stratégie nationale de recherche et d'innovation», dont la France doit désormais se doter pour faire face à la compétition scientifique et économique mondiale, à l'image des grands pays européens. Cette stratégie sera une vision d'ensemble des défis à relever dans le domaine de la recherche et de l'innovation, pour établir les priorités, mettre en cohérence l'action de tous les acteurs et allouer au mieux les financements publics. Communiqué - Valérie Pécresse 03 septembre 2008 Bandeau - Stratégie recherche La mise en place de cette stratégie a été recommandée par le comité de modernisation des politiques publiques, qui pointe la nécessité pour la France d'identifier des priorités de recherche au niveau national en fonction des besoins de la société, des défis scientifiques à relever et des marchés porteurs pour les entreprises. La « stratégie nationale de recherche et d'innovation » sera une vision d'ensemble des défis à relever dans le domaine de la recherche et de l'innovation, pour établir les priorités, mettre en cohérence l'action de tous les acteurs et d'allouer au mieux les financements publics. Elle prendra en compte le nouveau contexte, lié à l'existence d'un véritable continuum qui va de la recherche la plus fondamentale à l'innovation, comme l'ont encore montré les travaux du dernier Prix Nobel de physique français, Albert Fert. Lancée sous l'autorité du Président de la République, la première édition de cet exercice de définition d'une « stratégie nationale de recherche et d'innovation » pour la période 2009-2012 aura lieu à compter du mois d'octobre 2008, pour une remise du document prévue pour mars 2009.»...
Source: http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Fri Aug 8 14:32:56 CEST 2008

Mozilla Labs » Blog Archive » Introducing the Concept Series; Call for Participation

«Laboratories are places where science and creativity meet to develop, research and explore new ideas. Mozilla Labs embraces this great tradition as a virtual lab where people come together online to create, experiment and play with Web innovations for the public benefit. Concept Series Today we're calling on industry, higher education and people from around the world to get involved and share their ideas and expertise as we collectively explore and design future directions for the Web. You don't have to be a software engineer to get involved, and you don't have to program. Everyone is welcome to participate. We're particularly interested in engaging with designers who have not typically been involved with open source projects. And we're biasing towards broad participation, not finished implementations. We're hoping to lower the barrier to participation by providing a forum for surfacing, sharing, and collaborating on new ideas and concepts. Our goal is to bring even more people to the table and provoke thought, facilitate discussion, and inspire future design directions for Firefox, the Mozilla project, and the Web as a whole. Concepts may take the form of Ideas, Mockups or Prototypes.»...
Source: http://labs.mozilla.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Wed Jul 16 10:58:38 CEST 2008

La Commission propose un cadre juridique pour les infrastructures européennes de recherche

«La Commission européenne a proposé aujourd'hui la mise en place d'un cadre juridique qui facilitera la création d'infrastructures européennes de recherche comme des observatoires des sciences de l'environnement, des banques de données pour la génomique ou de puissants superordinateurs à la pointe de la technologie. Cette proposition répond à la demande formulée par les Etats membres, qui souhaitent créer des infrastructures de recherche de niveau mondial en Europe. Lors de la présentation de la proposition, le membre de la Commission européenne chargé de la science et de la recherche, Janez Potočnik, a déclaré: «Les infrastructures de recherche devenant de plus en plus complexes et couteuses, elles sont souvent hors de portée d'un seul groupe de recherche, d'une seule région, d'un seul pays, voire d'un seul continent. L'ampleur même de ces projets, qui se chiffre généralement en centaines de millions d'euros pour la construction des infrastructures et en dizaines de millions d'euros pour leur exploitation, exige une action conjointe de plusieurs pays européens». Jusqu'à présent, l'absence d'un cadre juridique approprié permettant d'instaurer des partenariats judicieux avec des intervenants de différents pays a constitué un problème de taille pour les Etats membres. Les formes juridiques existantes qui relèvent du droit national, communautaire ou international ne répondent pas totalement aux spécificités et aux besoins de ces infrastructures multinationales. Ce nouveau cadre juridique taillé sur mesure conférera une personnalité juridique reconnue dans tous les Etats membres et pourrait apporter certains des avantages dont bénéficient les organisations internationales, notamment des exonérations de TVA. Il offrira également la possibilité de réduire sensiblement le temps nécessaire pour mettre en place ces infrastructures européennes de recherche, leur permettant ainsi de devenir opérationnelles au plus vite - un aspect qui a son importance dans le monde en évolution rapide de la science. Le cadre juridique devrait être débattu par le Conseil des ministres de l'UE à l'automne prochain et sera peut-être adopté en décembre 2008. Il pourrait entrer en vigueur à la mi-2009, lorsque les procédures de mise en oeuvre y afférentes auront été mises au point.»...
Source: http://europa.eu | Source Status Categories: Innovation,Veille Reglementaire


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Veille Reglementaire | Admin | Cache

Sun May 11 15:54:01 CEST 2008

minefe.gouv.fr : Communiques de presse Economie, finances

«Un brevet français plus attractif pour les entreprises de moins de 1 000 salariés Christine Lagarde, ministre de l'Economie, de l'industrie et de l'emploi, Luc Chatel, secrétaire d'Etat chargé de l'Industrie et de la consommation, porte-parole du gouvernement et Hervé Novelli, secrétaire d'Etat chargé du Commerce, de l'artisanat, des PME, du tourisme et des services, se félicitent des mesures prises pour inciter les entreprises de moins de mille salariés à déposer des brevets en France. Pour les entreprises, le brevet est un levier de croissance qui permet de conquérir des marchés. Il soutient l'innovation et par conséquent notre économie nationale. C'est pourquoi le gouvernement a prévu un ensemble de mesures en faveur de la propriété intellectuelle qui entrent en application le 1er mai 2008. Ainsi, l'Institut national de la propriété industrielle double la réduction qui est accordée aujourd'hui aux PME sur les principales redevances liées au dépôt de brevets français, ce taux de réduction passant de 25 à 50 %. Il l'étend désormais aux entreprises employant moins de 1 000 salariés, et non seulement aux PME de moins de 250 salariés. Cette mesure en faveur des entreprises moyennes pour les inciter à protéger et valoriser leurs innovations s'ajoute à celles qui ont été prises par la France pour promouvoir le brevet européen.»...
Source: http://www.minefe.gouv.fr | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Sun Mar 2 11:18:28 CET 2008

Stanford's job fair for budding entrepreneurs

«The student union at Stanford University was buzzing Thursday with representatives from about 100 startups looking for the next Larry Page and Sergey Brin, and hundreds of students trying to pick out the next Google. It was the "Startup 101" job fair, chock full of companies run by - you guessed it - Stanford alumni and students. Some of the recruiters were luring attendees to their tables with age-old college fare: bowls of candy bars and homemade cookies. Others relied on the type of high-tech gadgetry that is synonymous with Silicon Valley. Predictify, a six-person company that just accepted its first round of venture capital funding, got students' attention by offering to pay whoever could correctly guess how many resumes Predictify would collect by the end of the afternoon. Cooliris, which makes a Web browser plug-in, set up several large, flat-panel monitors that rotated a series of pictures from Facebook displayed in 3-D color. "We always have 10 people at this table," said Jason Prado, a 22-year-old programming intern with a bright red streak in his hair. The job fair was part of Stanford's entrepreneurship week, which is when the university makes an extra effort to nurture and reward those students who come to the campus yearning to start companies. At a ceremony this afternoon, awards will be given to students who have made the most creative use of a rubber band. Groups of students have been posting videos of their efforts on YouTube all week. Beneath the whimsy, serious business was being conducted. Venture capitalists, law firms and hundred-year-old companies like Bayer Healthcare set up tables and roamed the aisles, looking for good engineers. Cooliris, which is about 2 years old, already has accepted funding from Kleiner Perkins Caufield & Byers, one of Silicon Valley's largest venture capital firms, and has 30 Stanford student interns. It works out of Kleiner Perkins' incubator and claims access to seasoned Silicon Valley entrepreneurs like Bill Joy, who co-founded Sun Microsystems. The other day, former Secretary of State Colin Powell stopped by.»...
Source: http://www.sfgate.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Sat Jan 26 14:38:08 CET 2008

BUG, le premier gadget Linux open-source

«Encore une raison pour laquelle je m'en veux d'avoir oublié mon caméscope à la maison, lors de mon passage au CES: le petit appareil BUG, de Bug Labs. Il s'agit d'un concept encore très préliminaire (mais déjà en vente) de ce qui pourrait devenir le premier appareil modulaire sur le marché. Modulaire, dans le sens de «ceci pourrait être un téléphone, un ordinateur, un baladeur, ou un appareil photo.» D'autres options incluent aussi un navigateur GPS, une machine à espresso et un rotoculteur (nah, oubliez les deux derniers). Sérieusement, ses designers en parlent aussi comme du premier gadget entièrement open-source sur le marché. Comme toute innovation géniale qui se respecte, le principe derrière cet appareil est d'une simplicité désarmante: ça commence avec un module de base, la BUGBase, où se trouvent réunis le processeur, la mémoire, la pile, un petit affichage et quelques ports de connexion (USB, Ethernet, etc.). Le système d'exploitation de cet appareil est une versio! n de Linux adaptée aux besoins de la cause.»...
Source: http://blogues.cyberpresse.ca | Source Status Categories: Innovation,Ruptures


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation,Ruptures | Admin | Cache

Sun Dec 16 11:01:42 CET 2007

La Commission europeenne veut doper la R&D high tech

«La Commission définit une nouvelle stratégie pour exploiter le potentiel des investissements publics en Europe au service de l'innovation dans le domaine de la recherche et du développement (R&D). Elle entend utiliser le levier des marchés publics pour doper les investissements dans la R&D se trouvant dans une phase pré-commerciale. Dans cette perspective, elle se dote de deux bras armés en créant l'agence exécutive du Conseil européen de la recherche et l'Agence exécutive pour la recherche. Les technologies de l'information et de la communication étant au centre de ces préoccupations. L'Europe a un retard considérable sur les Etats-Unis en ce qui concerne les investissements dans la R&D et rattraper ce retard figure dans les priorités de la stratégie renouvelée de Lisbonne, reconnait la Commission en préambule de son communiqué. L'Europe pourrait en faire beaucoup plus au stade pré-commercial, où les produits ne sont pas encore prêts pour le marché et où les investissements sont particulièrement risqués mais sont cruciaux pour permettre à la recherche de progresser. C'est pourquoi la Commission a décidé de plaider en faveur de la passation de marchés pour les investissements publics dans la R&D se trouvant déjà en phase pré-commerciale. Pour la Commission, ces marchés publics pré-commerciaux pourraient tirer parti d'un potentiel sous-employé, notamment dans les domaines de pointe tels que la recherche sur les technologies de l'information et de la communication dans les soins de santé et la médecine. Des innovations technologiques importantes telles que le protocole Internet et le système géolocalisation (GPS) auraient été inconcevables sans investissements combinés du secteur public et des entreprises privées. « Le secteur public européen a un pouvoir d'achat énorme mais il n'a pas trouvé jusqu'à présent une manière claire de faire le lien entre les dépenses publiques à moyen et long terme et les programmes de recherche et développement. Ce pourrait être une occasion manquée pour l'Europe si nous n'agissons pas rapidement, indique Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l'information et des médias. Nous devons encourager les marchés publics pour les investissements dans la R&D en phase pré-commerciale. » « Pour relever le niveau de la recherche en Europe, il faut instaurer un environnement propice", poursuit Janez Potočnik, membre de la Commission chargé de la science et de la recherche. Une utilisation intelligente du levier des marchés publics pourrait être déterminante pour favoriser l'élaboration de solutions nouvelles et innovantes en vue de répondre aux défis auxquels se trouve confronté le secteur public. »»...
Source: http://www.itrmanager.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Wed Nov 14 19:22:09 CET 2007

Le Monde.fr : L'Etat accroit ses aides a l'innovation pour les entreprises moyennes

«L'Agence de l'innovation industrielle (AII) n'aura vécu qu'à peine plus de deux ans. Le décret annonçant sa "dissolution intégrale" a été rendu public mercredi 14 novembre. Ses "biens, droits et obligations" sont apportés à Oseo, holding regroupant Oseo-innovation (ex-Anvar), Oseo-garantie (ex-Sofaris) et Oseo-financement (ex-BDPME). Simultanément la nomination de François Drouin, ancien président du directoire du Crédit foncier de France (CFF, groupe Caisses d'épargne), au poste de PDG de cette institution financière publique, devait être annoncée au conseil des ministres. Le poste était vacant depuis le 1er octobre, date du départ de Jean-Pierre Denis pour le groupe mutualiste Arkea. A la différence de son prédécesseur, ancien secrétaire général adjoint de l'Elysée et proche de Jacques Chirac, M. Drouin n'est ni un inspecteur des finances, ni un politique.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Thu Aug 2 12:48:53 CEST 2007

Avis d'expert : Entreprendre en France, pas si difficile pour les entreprises technologiques par Christophe Camborde - Tribune Journal du Net

«Mon objectif n'est pas de distribuer des cartons rouges ou des bons points aux 65 milliards d'euros d'aides aux entreprises. Juste de dire quelques mots sur mon expérience récente d'entrepreneur français. Un bilan relativement positif. (17/07/2007) Envoyer | Imprimer Je vais détailler ici des aides dont je bénéficie sans même savoir leur origine politique ni quel " strate " de décision gouvernementale aura accouché de tel ou tel dispositif. Je souhaite seulement dresser un constat des outils à ma disposition, en tout cas ceux que j'ai identifiés, car en la matière, il s'agit du point le plus compliqué : trouver ce qui existe ! Si comme moi vous n'êtes pas un spécialiste des aides aux entreprises, un bon comptable est important pour trouver et mettre en oeuvre les mesures dont vous bénéficiez. J'ai entendu dire que pour certains budgets d'aide plus de la moitié de la dotation allouée n'est jamais sollicitée !» [...] «Tout d'abord le statut " JEI " (jeune entreprise innovante). Il dure 7 ans et pour résumer exonère de charge patronale toute la masse salariale dédiée à la recherche et développement. Dans mon cas cette mesure représente une somme significative car j'ai un peu plus de la moitié de ma masse salariale concernée. Ce statut exonère aussi d'impôt sur les sociétés ce que je comprends moins par contre. »...
Source: http://www.journaldunet.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Thu Jul 5 13:13:58 CEST 2007

Du WiFi dans les cabines telephoniques

«Nous en rêvions tous, l'opérateur de téléphonie historique suédois Telia Sonera l'a fait. Il va proposer un réseau de hotspots à travers la Suède en équipant les cabines téléphoniques publiques en haut débit et en Wi-Fi. C'était si simple à imaginer et si utile que cela ne pouvait se faire que dans un des pays scandinaves. Les bonnes vieilles cabines vont y trouver une seconde jeunesse dont elles ont bien besoin.»...
Source: http://www.dslvalley.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Tue May 15 16:21:01 CEST 2007

Unir les forces en faveur de la croissance et de l'emploi: la Commission, les Etats membres et l'industrie investissent ensemble dans les programmes de recherche stratégiques

«Une nouvelle ère a commencé aujourd'hui pour la recherche et le développement, avec l'adoption des propositions de la Commission européenne visant à lancer les tout premiers partenariats européens public-privé dans le domaine de la R&D. La Commission a présenté deux Initiatives technologiques conjointes (ITC) sur les systèmes informatiques intégrés et les médicaments innovants. Ces ITC permettront à l'industrie, aux Etats membres et à la Commission de mettre en commun leurs ressources en faveur de programmes de recherche ciblés. Contrairement à la stratégie traditionnelle qui consiste à apporter aux projets un financement public au cas par cas, les ITC concerneront des programmes de recherche à grande échelle ayant des objectifs de recherche stratégiques communs. Cette nouvelle approche créera une masse critique pour la recherche et l'innovation européennes, consolidera la communauté scientifique européenne dans les principaux domaines stratégiques et harmonisera le financement des projets afin que les résultats de la recherche puissent être exploités plus rapidement. La décision adoptée aujourd'hui crée le cadre juridique établissant ARTEMIS, l'ITC sur les systèmes informatiques intégrés, ainsi que l'IMI, l'initiative sur les médicaments innovants. "L'Europe a besoin d'une nouvelle approche de la recherche dans certains domaines prometteurs pour notre compétitivité et notre bien-être", a déclaré M. Janez Potočnik, membre de la Commission européenne chargé des sciences et de la recherche. "Les propositions de ce jour prouvent que la Commission européenne est déterminée à penser différemment s'il en va de l'intérêt de l'Europe." "En novembre dernier à Helsinki, j'avais promis une toute nouvelle initiative pour encourager la recherche européenne", a déclaré Viviane Reding, membre de la Commission chargée de la société de l'information et des médias. "Aujourd'hui, je suis fière que nous ayons tenu parole: la Commission propose une nouvelle forme de partenariat public-privé dans le but de poursuivre les objectifs ambitieux fixés par l'industrie dans le domaine des systèmes informatiques intégrés. La réalisation de ces objectifs se traduira par des investissement de plus de 100 milliards d'euros au cours des dix prochaines années et par une compétitivité accrue pour nos industries stratégiques telles que l'automobile, les communications, l'industrie aérospatiale, l'électronique grand public et l'automatisation industrielle. Il est essentiel de mettre en commun les investissements publics et privés dans la recherche pour rester dans la course mondiale à la croissance et à l'emploi."»...
Source: http://europa.eu | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Thu Mar 22 14:42:00 CET 2007

France : Hausse des dépôts de brevets en 2006

«PARIS - L'Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI) a annoncé avoir témoigné d'une évolution des dépôts de brevets, marques et modèles nationaux au cours de l'année 2006, confirmant le dynamisme des sociétés françaises. Parce que la propriété intellectuelle renforce la compétitivité des entreprises, l'INPI note que celles-ci lui accordent une place de plus en plus grande dans leur stratégie. En effet, au cours de l'année 2006, l'INPI a enregistré 17 245 dépôts de brevets français, en hausse de 3,3% sur un an. La croissance était de 2,6 % en moyenne par an sur les dix dernières années.»...
Source: http://eetimes.eu | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Fri Feb 23 12:58:18 CET 2007

L'IEEE pense déjà au 'Gigabit Wimax' pour 2009

«Alors que le Wimax et sa déclinaison dite Wimax mobile font tout juste leur entrée sur les marchés occidentaux, l'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) planche sur l'avenir de cette technologie radio, et ne cache pas son ambition de proposer à relativement court terme une nouvelle mouture de la norme i802.16 qui permettrait d'atteindre des débits théoriques de l'ordre du gigabit par seconde. Optimiste, il estime même être en mesure d'en proposer une première version exploitable commercialement d'ici la fin 2009. Son nom : le Wimax 802.16m. Les objectifs sont triples : augmenter les débits, assurer la rétrocompatibilité avec les normes 802.16d (Wimax) et 802.16e (Wimax mobile) et répondre aux exigences de l'ITU (International Telecommunication Union) afin de positionner le Wimax 802.16m comme la technologie incontournable pour les réseaux de téléphonie 4G. Pour parvenir à de tels débits, les ingénieurs en charge du développement des prochaines évolutions d! u Wimax envisagent de recourir à la technique du MIMO (Multiple In, Multiple Out), qui constitue déjà la base de la prochaine évolution de la norme WiFi, le 802.11n. Avec le MIMO, on n'utilise plus une antenne émettrice et une antenne réceptrice, mais un faisceau d'antennes capables de gérer un signal multiplexé. Les signaux multiples peuvent tous être envoyés sur le même canal, dans des directions différentes, pour profiter d'un effet de « superposition » des signaux et augmenter ainsi portée et débits. Il est également possible d'envoyer des signaux sur plusieurs plages de fréquence proches les unes des autres, dans des directions différentes.»...
Source: http://www.clubic.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Mon Feb 12 12:39:49 CET 2007

Capital-risque : les NTIC recueillent la moitié des fonds investis en Europe en 2006

«Pour les entreprises européennes en quête d'investisseurs, 2006 aura été une bonne année. Les investissements des capital-risqueurs en Europe ont en effet progressé de 4,8 % sur un an, à 4,12 milliards d'euros, indique le rapport de Ernst&Young et Dow Jones VentureOne. Il s'agit du montant le plus important depuis 2002. Le secteur des NTIC a été le principal moteur de cette croissance, recueillant 2,12 milliards d'euros. "Sur les 867 levées de fonds auprès de capital-risqueurs, plus de la moitié (472) concernaient ce secteur", affirme Silvia Zerbio, analyste senior chez Dow Jones Venture One. La plus grande levée tous secteurs confondus a ainsi été réalisée par le fabricant britannique de semi-conducteurs et de papier électronique Plastic Logic, avec 83,2 millions d'euros.»...
Source: http://www.journaldunet.com | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Wed Jan 24 19:44:33 CET 2007

01net. - Innovation : la veille du lendemain

«Entre veille stratégique et recherche et développement, les évolutions technologiques rythment la vie des DSI. A eux de préparer l'avenir, sans négliger le court terme. Suiveur ou pionnier. Pierre-Antoine Merlin 01 DSI (n° 29), le 22/01/2007 à 07h00 « Innovation ? c'est comme ça que l'on appelle le jeu dans le monde des affaires », assure The Economist du 18 novembre. C'est vrai. Rappelons à ce propos l'exemple, ludique entre tous, de l'invention de la xérographie. Mise au point dans un petit appartement new-yorkais, où les voisins se plaignaient vivement des odeurs chimiques, cette technique fut exploitée par un homme d'affaires redoutable qui l'imposa dans la vie quotidienne. Sans l'intervention inespérée de ce médiateur de génie, le père de la photocopie, Chester Carlson, aurait été obligé de déménager... C'est dire à quel point une idée intéressante, si elle est soutenue par un coup de poker financier, constitue la recette même du succès. Mais comment favoriser l'innova! tion dans les entreprises par une stimulation de l'imagination et du talent, y compris au sein des directions informatiques, tout en maintenant, dans le même temps, le cap sur les exigences du court terme ?»...
Source: http://www.01net.com | Source Status


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Tue Sep 19 14:44:24 CEST 2006

SESSI : Statistiques industrielles, enquête immatériel 2005

«Près de la moitié des groupes ou des sociétés n'appartenant pas à un groupe ont mis en place une gestion explicite d'au moins une composante immatérielle de leur activité : la communication, l'innovation, la recherche-développement (R & D) ou la protection de la propriété intellectuelle. La communication publicitaire est la politique la plus souvent mise en œuvre : quatre entreprises sur dix parmi les plus petites, une sur deux parmi celles de 10 à 249 salariés, la quasi-totalité à partir de mille salariés. Dans les autres domaines, la taille joue un rôle plus important. La proportion des entreprises de mille salariés et plus qui s'impliquent dans l'innovation en produits ou en procédés est sept fois plus forte que celle des entreprises innovantes de moins de dix salariés ; ce rapport est même de un à treize pour la R & D et de un à dix pour la possession d'une marque. Très logiquement, les entreprises commerciales possèdent plus souvent une marque, alors que les entreprise! s industrielles déposent davantage de brevets.»...
Source: http://www.industrie.gouv.fr | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Sun Aug 27 11:28:07 CEST 2006

Computer-based models to replace the investment advisor? | The Register

«Analysis A number of recently published features and surveys evidence the continued growth in quantitative investment. Quantitative investment is based on the deployment of computer generated investment decisions. It is reputed to be growing at 20 per cent per year. Major conventional fund managers as well as hedge funds are increasingly deploying computer-based models to make investment decisions rather than relying on human judgement - or is that a myth? Quantitative investment managers use a model to identify sets of characteristics for their investments. Computing power is now relatively cheap. Obviously, computing power can access data almost instantaneously and simultaneously. Asset classes and financial instruments within those asset classes can then be screened and investments are selected. They reflect the manager's views.»...
Source: http://www.theregister.co.uk | Source Status


Posted by Igentia NewsBot Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

01 12 2006 15:11:49

EUROPA - Rapid - Press Releases

«Tableau de bord pour l'innovation: des résultats mitigés La cinquième édition du tableau de bord européen de l'innovation (TBEI) révèle que la Suède, la Finlande, la Suisse, l'Allemagne et le Danemark sont les champions européens de l'innovation. La plupart des nouveaux Etats membres sont engagés dans un processus de rattrapage mais leur lente progression rend peu vraisemblable une convergence à court terme en Europe. En outre, si les tendances pour les 25 Etats membres se confirment, l'écart existant entre l'Europe et les Etats-Unis en matière d'innovation ne se réduira pas. Le TBEI comprend des indicateurs de l'innovation et des analyses de tendances pour l'ensemble des 25 Etats membres de l'Union européenne (UE), ainsi que pour la Bulgarie, la Roumanie, la Turquie, l'Islande, la Norvège, la Suisse, les Etats-Unis et le Japon. Il évalue cinq aspects clés de l'innovation: les moteurs de l'innovation, la création de connaissances, l'innovation et l'esprit d'entreprise, les ! applications et la propriété intellectuelle. De plus, il propose une nouvelle évaluation de l'efficacité de l'innovation et développe une approche sectorielle spécifique. «Le tableau de bord de l'innovation montre clairement que nous devons faire davantage en faveur de l'innovation. La stimulation de l'innovation est un pilier essentiel dans notre partenariat pour la croissance et l'emploi. Les chiffres montrent clairement que les secteurs les plus innovants ont généralement des taux de croissance de la productivité plus élevés», a déclaré le vice-président de la Commission, M. Gunter Verheugen.»...
Source: http://europa.eu | Source Status Category: Innovation


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Innovation | Admin | Cache

Powered by Igentia