Home | Admin | Add Entry | About |

Patriotisme Economique

01 28 2017 14:6:22

L'Allemagne met en garde contre les dangers du protectionnisme

«Le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel a mis en garde mercredi contre les dangers du protectionnisme, au cours d'un discours visant à présenter son rapport économique annuel. "L'Allemagne est fondamentalement dépendante du libre-échange et de l'ouverture des marchés", a déclaré M. Gabriel, qui est également ministre fédéral de l'Economie et de l'Energie. Commentant la tendance marquée à un retour au protectionnisme un peu partout à travers le monde, M. Gabriel s'est exprimé sur le Brexit et sur les propos tenus par le nouveau président américain Donald Trump, déclarant que les points de vue protectionnistes représentaient une "impasse", et que "la fermeture des marchés appauvrirait tout le monde". Selon le rapport du ministre, le gouvernement allemand prévoit une croissance de 1,4 % de son PNB en 2017, soit 0,5 point de pourcentage de moins qu'en 2016. "L'économie allemande se porte très bien", a affirmé M. Gabriel. En outre, 320 000 hommes et femmes devraient trouver un nouvel emploi en 2017, et le taux de chômage devrait tomber à 6 %, a ajouté le ministre. Il s'agit du dernier rapport économique de M. Gabriel, qui vise maintenant le poste de ministre des Affaires étrangères, après avoir annoncé mardi qu'il ne briguerait pas la chancellerie aux élections allemandes de septembre 2017.»...
Source: http://french.people.com.cn | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

05 15 2014 8:24:16

Alstom : l'Etat signe un decret de « patriotisme economique » sur les industries « strategiques »

«C'Â’est « la fin du laisser-faire », explique le ministre de l'économie, Arnaud Montebourg. Manuel Valls, le premier ministre, a signé mercredi 14 mai un décret « relatif aux investissements étrangers soumis à autorisation préalable », qui devrait permettre à lÂ’'Etat de s'Â’opposer à la prise de contrôle d'un très grand nombre d'entreprises françaises. Concrètement, le gouvernement a décidé, sous lÂ’'impulsion dÂ’'Arnaud Montebourg, le ministre de lÂ’'économie, d'Â’élargir à cinq nouveaux secteurs le décret, adopté le 30 décembre 2005 par Dominique de Villepin, qui soumet un certain nombre dÂ’'investissements étrangers en France à lÂ’'autorisation du gouvernement. JusquÂ’'ici cantonné à onze activités liées à la défense et à la sécurité, il sÂ’'appliquera désormais aussi à « l'Â’approvisionnement en électricité, gaz, hydrocarbures ou autre source énergétique », à « lÂ’'exploitation des réseaux et des services de transport », à « lÂ’'approvisionnement en eau », aux « communications électroniques » et à la « protection de la santé publique ».»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

11 28 2013 10:17:52

L'UE impose des droits de douane provisoires jusqu'a 42,1% sur le verre solaire chinois

«L'Union européenne (UE) a imposé mercredi des droits de douane provisoires jusqu'à 42,1% sur les importations de verre solaire depuis la Chine, taxes qui entreront en vigueur jeudi. Les fabricants chinois vendraient le produit, qui est utilisé pour produire les panneaux solaires, dans l'UE à des prix inférieurs au cout de production, causant ainsi un "préjudice matériel" aux producteurs européens, a indiqué la Commission européenne dans son Journal officiel. Les prélèvements provisoires, qui résultent d'une enquête anti-dumping que la Commission a lancée en février, iront de 17,1% à 42,1%, a précisé la Commission. La décision intervient alors que l'UE et la Chine avaient résolu leur querelle sur le commerce des panneaux solaires par une "solution amicale" en aout.»...
Source: http://french.people.com.cn | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

10 18 2013 8:11:41

Patriotisme economique : Free repond « non merci » a Montebourg et a Alcatel

«Alors que le ministre appelle les opérateurs français à passer des commandes à l'équipementier télécoms en difficulté, le directeur général d'Iliad/Free a fait valoir qu'il n'était pas question de changer de technologie donc de fournisseur. Le patriotisme économique sauvera-t-il Alcatel-Lucent ? C'est l'un des débats qui animent le secteur des télécoms depuis que le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a appelé les opérateurs français à soutenir l'équipementier en difficulté. Cependant, Michel Combes, le directeur général d'Alcatel-Lucent, a reconnu lui-même, jeudi, lors du colloque organisé par le gendarme du secteur, l'Arcep, que le groupe réalise « plus de 95% de son chiffre d'affaires à l'international » et qu'il « paie au prix fort les erreurs du passé, notamment des virages technologiques manqués. » Dressant un tableau plutôt noir de l'avenir, dans lequel l'Europe risque de devenir « le continent oublié des télécoms » du fait d'un sous-investissement, il n'a pas explicitement demandé aux opérateurs de venir à son secours mais souligné « le rôle crucial » que le régulateur et les pouvoirs publics avaient à jouer. « On ne change pas d'équipementier en cours de route à la demande d'un ministre » Un discours guère apprécié par le dirigeant de Free présent également au colloque, Maxime Lombardini, le directeur général d'Iliad, la maison-mère. Il a d'abord contesté cette « caricature permanente » d'une Europe qui serait « à la préhistoire des télécoms », une vision qui oublie le consommateur : « le modèle américain est peut-être formidable, mais le forfait mobile est à 120 dollars et l'accès fixe à 150-200 $. Si c'est ce que l'on veut, il faut un référendum et il n'est pas gagné d'avance. »»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

10 10 2013 2:52:6

Invite politique : Arnaud Montebourg - Information - France Culture

«François Hollande et Arnaud Montebourg ont présenté mi-septembre le plan du gouvernement pour redresser l'industrie française. 34 plans d'action sont destinés à accélérer la mise sur le marché de produits qui feront la croissance de demain...‰: voiture consommant deux litres aux 100 km, textiles techniques ou autres objets connectés sont censés aidés l'industrie qui a perdu 750.000 emplois ces 10 dernières années. Le gouvernement, notre invité de ce matin en tête, espère que ce plan permettra d'en créer 475.000 au cours des dix prochaines. Vous l'aurez compris, notre invité politique de la semaine est le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, ancien député de la 6ème circonscription de Saône-et-Loire de 1997 à 2012.»...
Source: http://www.franceculture.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

09 29 2013 23:22:19

La reprise d'une filiale d'ArcelorMittal par l'Etat algerien finalisee

«L?Etat algérien et ArcelorMittal ont finalisé la reprise de contrôle par Alger du capital d'une filiale du numéro un mondial de la sidérurgie, a indiqué dimanche le géant indien. L'accord prévoit "une réduction de participation d?ArcelorMittal dans le capital d?ArcelorMittal Annaba et ArcelorMittal Tebessa à 49% ainsi qu?une augmentation au capital de la partie algérienne à 51% dans les deux entreprises", lit-on dans le communiqué. Un "accord stratégique concernant un plan d?investissement de 763 millions de dollars", a également été finalisé entre les deux parties, selon la même source, pour le complexe sidérurgique de Annaba (Est) et ses mines autour de Ouenza et de Boukhadra. "Nous sommes satisfaits de cet accord stratégique conclu avec Sider avec qui nous entretenons d?excellents rapports de collaboration", s'est félicité Michel Wurth, un haut responsable du groupe, notamment directeur Monde des produits longs, en annonçant la signature du pacte d?actionnaires "dans les prochains jours".»...
Source: http://www.webmanagercenter.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

09 27 2013 16:27:50

L'enquete antidumping de la Chine pese sur les exportations de vin francais

«L'enquête anti-dumping sur les vins européens menée par la Chine sur six entreprises européennes jugées représentatives de la filière dont quatre françaises, poursuit son cours, et avec elle le renforcement de la pression des autorités chinoises sur les exportateurs français européens. Alors que les entreprises chinoises ont jusqu'à la mi-Octobre pour fournir toutes leurs données, les autorités chinoises auraient renforcé les mesures de rétorsion pesant actuellement sur elles depuis le début de leurs soupçons, celles-ci étant accusées de vendre à perte et de bénéficier de subventions. Ainsi les autorités chinoises, les somme de faire la lumière sur l'ensemble de leurs compte, une pratique inhabituelle pour ce secteur. Craintes du comité interprofessionnel de Bordeaux Face à cette escalade de mesures, le secteur français craint une atteinte à ses propres exportations viticoles. A l'image du Comité interprofessionnel de Bordeaux(CIVB). Parmi les quatre entreprises sélectionnées, trois d'entre elles sont des entreprises bordelaises.»...
Source: http://lexpansion.lexpress.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

06 06 2013 10:34:16

Le Ministere du Commerce annonce une procedure d'enquete antidumping et antisubventions sur le vin de l'UE

«Le Ministère chinois du Commerce a annoncé aujourd'hui dans un communiqué de presse, qu'en vertu des dispositions y relatives du « Règlement anti-dumping de la République populaire de Chine » et du « Règlement antisubventions de la République populaire de Chine », il a été décidé de débuter une procédure d'enquête antidumping et antisubventions sur les vins en provenance de l'Union Européenne. Le Ministère du Commerce a fait droit aux demandes présentées par l'industrie vinicole chinoise, qui avait accusé les vins importés originaires de l'UE de recourir au dumping, à des subventions et autres pratiques commerciales déloyales, pour pénétrer le marché chinois, ce qui a un impact sur l'industrie du vin en Chine, et demandé au Ministère du Commerce d'ouvrir une enquête antidumping et antisubventions. Le Bureau du commerce équitable du Ministère du Commerce a déclaré que la Chine fait preuve de mesure dans l'utilisation de mesures de riposte commerciales. Notons que ces dernières années, le chiffre des importations de vin en provenance de l'UE a connu un taux de croissance rapide. S'agissant des demandes de l'industrie vinicole chinoise, elles seront, selon le Ministère du Commerce, étudiées en stricte conformité avec la loi.»...
Source: http://french.people.com.cn | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

03 22 2013 23:28:25

''Imposer le patriotisme economique dans la gestion de la commande publique''

«C'est à travers un communiqué que la Coalition Nationale pour l'Emploi a manifesté sa volonté d'"imposer le patriotisme économique dans la gestion de la commande publique", suite aux dérives notées en matière d'attribution de marchés de gré à gré (...) sans égards aux intérêts des PME nationales". Nous publions ce communiqué in extenso. "La coalition Nationale pour l'Emploi appelle les patrons et travailleurs des PME nationales à se liguer avec les sans-emplois pour imposer le patriotisme économique dans la gestion de la commande publique. C'est unis et solidaires que ces deux segments pourront contribuer au respect des politiques économiques centrées sur l'emploi et le travail au profit des jeunes et des entreprises sénégalaises. Face aux dérives notées en matière d'attribution de marchés gré et gré, et devant l'ampleur du marché complémentaire de 80 milliards accordés dans la construction de l'autoroute à péage sans égards aux intérêts des PME nationales, la Coalition condamne ces pratiques dénoncées sous l'ancien régime et qui persistent malgré les déclarations de bonne gouvernance du régime. C'est le lieu de rappeler la nécessité pour l'Etat sénégalais d'affirmer son indépendance vis-à-vis des lobbies étrangers qui prennent avantage des relations de coopération économiques avec la France pour contrôler des pans entiers de l'économie nationale."»...
Source: http://www.nettali.net | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

02 16 2013 22:15:11

Montebourg incite les groupes publics a faire travailler les entreprises francaises

«Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg veut inciter les grands groupes publics à "faire travailler les entreprises françaises" et a indiqué jeudi 14 février que l'Etat étudiait sur "une remise en question des règles de la commande publique". "Nous disons à la RATP, à la SNCF, à Areva : 'Occupez-vous du made in France et faites travailler les entreprises françaises, et ne me parlez pas d'appels d'offres'", a déclaré M. Montebourg devant la mission d'information parlementaire sur les couts de production en France. M. Montebourg a souligné que les pouvoirs publics ont un rôle à jouer à travers l'Agence des participations de l'Etat, en réponse à des députés évoquant des difficultés des entreprises françaises à répondre aux appels d'offres publics. "LA RECIPROCITE EST ENCORE LOIN D'ETRE ACQUISE" "Nous ne sommes pas obligés d'être les zélés de la classe bruxelloise (...) Les Français sont les premiers de la classe bruxelloise, ils feraient mieux d'être les plus mauvais de la classe", a-t-il poursuivi. Selon le ministre, 18 % du PIB européen est issu de la commande publique, et l'accès y est "100 % ouvert en France". De leur côté, les Etats-Unis disposent du Buy American Act, qui oblige les entreprises candidates aux appels d'offres à être installées sur le sol américain, a-t-il observé. "Cela montre à quel point la réciprocité est encore loin d'être acquise.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

11 30 2012 9:0:14

Recherche : elles et ils inventent l'avenir

«Yehezkel Ben-Ari, l'inventeur du sirop de l'espoir pour l'autisme Yehezkel Ben-Ari, chercheur Inserm et fondateur de l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée, sur le campus de Luminy, à Marseille, sait rester modeste. "Nous avons créé une entreprise de biotechnologie, "Neurochlore", avec Eric Lemonier, un pédopsychiatre spécialiste de l'autisme pour mettre au point un médicament sous forme de sirop qui participe au traitement global de l'autisme. Il s'agit de réduire la sévérité de cette maladie, les troubles de comportement qui y sont liés. Ce sirop va permettre le développement de la communication chez les personnes autistes mais aussi de mieux s'insérer dans la société." Il se base sur une molécule capable de faire baisser le taux de chlore intracellulaire, point commun à de nombreuses maladies neurologiques. "Les tests précliniques donnent des résultats spectaculaires, indique le scientifique.» [...] «Les essais cliniques, grâce à une fondation US, débuteront dans six mois." Pour une mise sur le marché dans deux ans. »...
Source: http://www.laprovence.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

09 16 2011 14:19:28

Bernard Carayon, un lobbyiste tres cocardier

«Air-France KLM vient de dévoiler une méga commande de 50 avions, dont 25 Airbus. "C'est mieux que rien", estime le député UMP du Tarn, qui avait lancé un assaut mi-juin pour que la compagnie favorise Airbus. Portrait d'un défenseur du patriotisme économique pas toujours avisé. Difficile de se faire un nom à l'Assemblée nationale. Pour y parvenir, Bernard Carayon, 53 ans, député (UMP) du Tarn, a du manoeuvrer. Fort d'un credo - l'intelligence économique - et d'une devise - "Le patriotisme, c'est l'amour des siens. Le nationalisme, c'est la haine des autres" - empruntée à Romain Gary, il fait partie des personnalités de l'Hémicycle les plus en vogue. Tout comme il s'impose dans les médias, qu'il inonde régulièrement de ses communiqués bleu-blanc-rouge.»...
Source: http://lexpansion.lexpress.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

09 15 2011 15:37:54

Qui a le plus peur de la ''menace'' economique chinoise ?

«Français et Américains sont unis dans leur frayeur de la "menace économique" chinoise, révèle une enquête du German Marshall Fund. A l'inverse, Hollandais et Suédois jugent l'envol du ce géant comme une "opportunité". L'ex-empire du Milieu, premier détenteur de bons du Trésor américains, s'affirme prêt à "augmenter ses investissements en Europe". En dépit de la vive compétition industrielle et commerciale que livre ce gigantesque pays à ses partenaires occidentaux, il n'est donc pas étonnant que 46% des habitants de l'Union européenne considèrent davantage la Chine comme une "opportunité économique" que comme une menace #41%#. L'an dernier, ils n'étaient que 39% à juger la Chine comme une terre d'opportunités, révèle un sondage publié ce mercredi par le German Marshall Fund. Un immense fossé transatlantique Le fossé entre le sentiment des Européens et celui des Américains - dont 63% se sentent économiquement menacés par la Chine contre seulement 31% qui se disent rassurés - est donc immense... sauf dans le cas des Français : 56% d'entre eux partagent cette crainte quand 32% pensent l'inverse. L'enquête Transatlantic Trends du German Marshall Fund a été réalisée auprès de 1.000 personnes à travers quatorze pays. Or, avec les Etats-Unis, la France et, dans une moindre mesure, le Portugal #54%# sont les seuls pays dont une majorité d'habitants considèrent que la Chine représente une menace économique. A l'inverse, une majorité d'Hollandais #67%#, de Suédois #65%#, de Britanniques #58%# et d'Allemands #57%# jugent que la Chine représente davantage une "opportunité qu'une menace".»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

01 14 2011 10:59:44

L'intelligence économique au service de l'hégémonie chinoise

«Intelligence et espionnage économique sont les deux facettes, l'une légale, l'autre non, de la recherche d'informations à laquelle Etats et entreprises se livrent pour maintenir leur avancée technologique. Entrée dans cette course dans les années 1980, la Chine mène, aux dires des experts, une politique agressive en ce domaine, ce que pourrait corroborer une éventuelle confirmation de son implication dans l'affaire d'espionnage industriel de Renault. Le constructeur français a porté plainte contre X, jeudi, mettant en cause une société étrangère dont il a refusé de dire l'origine. La définition d'une politique d'intelligence économique chinoise "La Chine a toujours fait du renseignement économique, déjà à l'époque maoiste pour les besoins de l'économie planifiée", note le général Daniel Schaeffer, spécialiste des questions stratégiques de l'Extrême-Orient et membre du groupe de réflexion prospective Asie 21. En 1979, quand Deng Xiaoping lance le programme des "quatre modernisations" #agriculture, industrie, défense, sciences et technologies#, il y associe une nouvelle stratégie de renseignement économique. L'apparition de la libre entreprise dans les années 1990 va conduire au développement de l'intelligence économique proprement dite et à sa théorisation par le professeur Miao Qihao. Au niveau politique, ces théories vont être appliquées dès les années 1980 pour développer les technologie de pointe. L'impulsion, explique M. Schaeffer, vient du fait que "les Chinois se sont aperçus que l'Occident ne voudrait céder que la technologie N -1 pour garder leur avance sur la Chine". Dès lors, ils mettent l'accent sur la copie de technologies étrangères, une stratégie qui s'explique aussi par "le syndrome de l'empire du Milieu : les Chinois ne concevant pas qu'un produit qui sorte de Chine ne soit pas 'made in China'". "Mais, poursuit Daniel Schaeffer, le temps d'analyser un matériel étranger, de le reproduire et de l'améliorer, ce matériel était devenu désuet. Ce qui les a poussés à vouloir se débrouiller seuls, en utilisant leurs cerveaux et le renseignement." Cette course effrénée de la Chine au progrès technologique ne saurait être imputée à des retards technologiques, conclut Daniel Schaeffer. "La Chine a largement bénéficié de la coopération internationale, occidentale et russe pour progresser. Elle n'est plus en phase de développement maintenant qu'elle a le supercalculateur Tianhe-1, des astronautes, une armée puissante, le record mondial de la ligne à grande vitesse commerciale. C'est un pays développé", analyse-t-il.» [...] «•La tentation impérialiste Cette course effrénée de la Chine au progrès technologique ne saurait être imputée à des retards technologiques, conclut Daniel Schaeffer. "La Chine a largement bénéficié de la coopération internationale, occidentale et russe pour progresser. Elle n'est plus en phase de développement maintenant qu'elle a le supercalculateur Tianhe-1, des astronautes, une armée puissante, le record mondial de la ligne à grande vitesse commerciale. C'est un pays développé", analyse-t-il. Selon l'expert, l'explication à cette "politique agressive de recherche d'information de la Chine" vient de ce que "la Chine est tombée dans la tentation impérialiste : c'est la manifestation de la tentation de l'empire du Milieu de dominer sur le plan culturel, technologique et économique". La recherche d'informations sert ainsi la Chine, comme les autres pays occidentaux, à progresser afin d'occuper et de tenir sa place. Or, "la place que la Chine cherche à prendre est la première place à la fois sur le plan de l'influence, le plan économique et militaire", conclut M. Schaeffer. »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Stratégie d'Influence et de Contre-influence


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Stratégie d'Influence et de Contre-influence | Admin | Cache

12 25 2010 11:53:7

Butler reprend l'ADIT

«Le fonds Butler Capital s'est imposé au finish et va reprendre 66% du capital de la société publique d'intelligence économique, l'Agence pour la diffusion de l'information technologique (ADIT), l'Etat conservant les 34% restants. PRES de dix ans après le décret ouvrant la voie à la privatisation de l'ADIT (Agence pour la diffusion de l'information technologique), l'Etat a tranché : c'est le fonds Butler Capital qui va reprendre 66% du capital de la société publique d'intelligence économique, selon une source proche du dossier interrogée par Challenges. L'Etat conservera les 34% restants. Le fonds de Walter Butler s'est imposé au finish face à l'autre finaliste, le fonds HLD de l'ancien patron de Wendel, Jean-Bernard Lafonta, à l'issue d'une compétition féroce qui a aussi mis aux prises le groupe Altran et le cabinet de conseil ESL & Network. Une participation minoritaire de 20% pour l'assureur-crédit Coface avait été évoquée, mais l'accord a capoté.»...
Source: http://www.challenges.fr | Source Status Categories: Tendances,Intelligence Economique,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Intelligence Economique,Patriotisme Economique | Admin | Cache

12 21 2010 15:27:48

Ingenico : patriotisme economique (emploi, PME), le retour ?

«Le très « radical » rapport à l'Elysée de mai 2010 sur le « made in France » fait une tournée des MJC en province tandis que l'intelligence économique ne semble plus un tremplin pour maroquin. Etats-Généraux, grenelles, commissions, pas de crise pour les « machins » anti mondialisation réelle mais le patriotisme économique, vaste programme ... Servier déstabilisé par l'affaire du Mediator, Ingénico menacé de rachat « amical » (comment s'appelait le champion français des cartes à puces ? Et le provençal qui faisait des tomates ? Et cette jolie high-tech qui avait inventé l'iPad avant Apple ? Et les jeunes créateurs du lapin pas crétin pour geeks de l'internet ? Et cette boite de voitures électriques que la Madone du Poitou devait transformer en usine à loukoum ?...)... Les petits meurtres entre amis des affaires, 70 000 emplois industriels perdus par an. « C'est calamiteux depuis une dizaine d'années » selon le patron du GFI hier sur Radio BFM, cf ci-dessous. C'est rassurant qu'il ne revienne pas à 1981 ou 1936 comme d'autres mais on tourne toujours autour de l'Euro anti-France et des 35 heures tue-l'emploi alors qu'il y a des forêts de toutes essences, dont certaines sont franchement coupables (ça veut dire qu'on doit couper, pas juste qu'on lance une commission d'enquête avant de récuser le juge ou d'enfermer les dossiers aux coffres en inventant des concepts fumeux genre « responsable mais pas coupable ») derrière ces deux arbres frères ennemis. Mais pourquoi nos PME ne grandissent-elles pas assez pour décoller, pour voler de leur propres ailes à l'international, pour surfer sur les vents ascendants ?» [...] «Le bonus : le pisse-vinaigre du mardi sur LinkedIn va encore me mailer que j’enfonce des portes ouvertes mais en l’occurence, il s’agit d’une mine d’or, fermée vers 2004 bien avant que les cours de l’or ne remontent à des niveaux stratosphériques ( plus de détails sur la mine de Salsigne, l’Usine Nouvelle ). Symbole d’une France qui abandonne ses pépites … ça laisse un peu sans voix (en tirant par les cheveux, on pourrait dire que ça devrait laisser sans voix certain(e)s politicien(ne)s) et d’ailleurs le film est sans commentaire. Et qu’on ne vienne pas me dire que je gâche Noël, ou je mets le film « Joyeux Noël » sur les tranchées en 14/18 la prochaine fois !»...
Source: http://renaudfavier.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

08 25 2010 15:3:1

Discours de Christian ESTROSI a l'occasion de sa visite de l'entreprise Melvita (Lagorce)

«Discours de Monsieur Christian ESTROSI, Ministre chargé de l'Industrie, à l'occasion de sa visite de l'entreprise Melvita (Lagorce) Monsieur le Député, cher Jean-Claude FLORY, Monsieur le Directeur, cher Bernard CHEVILLIAT, Madame la Première adjointe au Maire, chère Madame COLAS, Monsieur le Préfet, Mesdames et Messieurs les Maires, Mesdames et Messieurs les Elus, Mesdames et Messieurs, En choisissant de visiter votre entreprise ici, à Lagorce, je tenais à saluer une histoire industrielle que je trouve particulièrement exemplaire. Cette histoire, c'est d'abord celle d'une entreprise qui a su comprendre et anticiper très tôt, dès sa création en 1983, les attentes qui allaient devenir celles de la société française en matière de cosmétiques naturels et biologiques et de compléments alimentaires. Ce qui fait aujourd'hui de Melvita la marque leader du bio en circuit spécialisé en France avec 300 salariés, dont près de 40 embauchés depuis le début de l'année, et plus de 20 millions d'euros de chiffres d'affaires en 2009, 25 millions prévus en 2010, soit une croissance de plus de 20%. C'est l'histoire d'une entreprise qui a su trouver le chemin de la croissance sans jamais se perdre dans les voies hasardeuses de la délocalisation de ses activités.» [...] «Soutenir le « made in France », enfin, c’est se doter des outils législatifs, réglementaires et statistiques qui sont indispensables si nous voulons proposer aux entreprises un cadre commun leur permettant de valoriser leur engagement au service du territoire français. Ainsi, dès la première réunion de la Conférence nationale de l’Industrie, il y a quelques semaines, j’ai proposé que soit mis en place un observatoire du « Produit en France ». Je vous annonce que cet observatoire sera mis en place très prochainement, dès le début du mois de septembre. Il permettra pour chaque filière industrielle de suivre l’évolution de la part des composants français entrant dans un produit. Par exemple, on saura quelle est la part des composants français pour un véhicule automobile produit en France, et surtout, voir comment elle évolue ou comment elle se compare avec d’autres filières comme l’aéronautique ou le naval par exemple. »...
Source: http://www.minefe.gouv.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

03 22 2010 15:11:36

Ouverture du proces des employes de Rio Tinto

«Les quatre employés, accusés d'espionnage industriel et de corruption sont jugés à partir de ce lundi en Chine. Le directeur à Shanghai du groupe minier, l'Australien Stern Hu, a d'ores et déjà décidé de plaider coupable. Le procès sensible de quatre employés de Rio Tinto, accusés d'espionnage industriel et de corruption en Chine, s'est ouvert lundi, avec l'annonce surprise que le responsable du groupe minier à Shanghai allait plaider coupable de corruption. L'Australien Stern Hu, directeur du bureau de Rio Tinto à Shanghai (est), et trois employés chinois du groupe anglo-australien sont jugés jusqu'à mercredi pour avoir obtenu des "secrets commerciaux" par des moyens "illégitimes" et pour des pots de vin présumés. Les deux autres accusés, Ge Minqiang et Wang Yong, n'auraient pas encore décidé ce qu'ils allaient plaider Ce procès est suivi de très près par le monde diplomatique et les hommes d'affaires étrangers, soucieux de voir si la Chine tient ses promesses de justice transparente. Peu après l'ouverture des audiences, un avocat joint par téléphone par l'agence Dow Jones Newswire a indiqué que Stern Hu et l'un de ses collaborateurs chinois, Liu Caikui, avaient décidé de plaider coupables, dans le volet corruption du procès. Cela peut leur valoir jusqu'à cinq années de détention, a précisé Tao Wuping, défenseur de Liu, cité par l'agence. Ils contestent cependant les montants des pots-de-vin qu'ils auraient reçus selon l'accusation: près de 650.000 euros pour Stern Hu, la moitié de cette somme pour Liu Caikui, a expliqué Me Tao.» [...] «Les médias chinois avaient alors laissé entendre que Rio Tinto et d'autres grandes compagnies minières auraient corrompu des industriels chinois pour avoir accès à certaines données"sensibles" dans le cadre des négociations, comme les niveaux des stocks, les prévisions de production, ainsi que des informations financières. Analystes et hommes politiques australiens avaient aussi relevé que cela intervenait aussi juste un mois après l'échec d'un accord stratégique important entre Rio Tinto et le géant public chinois de l'aluminium Chinalco, qui voulait doubler sa participation au capital du groupe anglo-australien contre un apport de près de 20 milliards de dollars. »...
Source: http://www.lexpansion.com | Source Status Categories: Tendances,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Patriotisme Economique | Admin | Cache

03 10 2010 14:57:23

L'affaire des ravitailleurs est ''grave''

«Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes Pierre Lellouche a affirmé, mercredi 10 mars, que le retrait d'EADS de l'appel d'offres américain pour la fourniture d'avions ravitailleurs à l'armée américaine était une affaire "grave" qui aurait des "conséquences". Interrogé à l'issue du conseil des ministres, il a estimé, à l'issue du conseil des ministres, que le mot "scandale", à propos de cette affaire, était "faible". "C'est absolument incompatible avec les règles de droit", a-t-il déclaré. "Quand un contrat est signé, qu'il est ensuite dénoncé [...], que les spécifications soient réécrites pour favoriser l'avion américain, qu'ensuite on se livre à des pressions, que l'offre européenne soit obligée de se retirer, je trouve qu'on a dépassé les bornes". Le porte-parole du gouvernement Luc Chatel a précisé que Nicolas Sarkozy aurait "l'occasion d'évoquer cette question avec le président Obama lors de son séjour prochain aux Etats-Unis" à la fin du mois.»...
Source: http://www.challenges.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

03 09 2010 17:7:41

US AIR FORCE : Ravitailleur americain : EADS jette l'eponge, actualite Defense ouverte

«Après avoir menacé à plusieurs reprises d'agir de la sorte, Northrop et EADS ont annoncé hier soir le retrait définitif de leur offre pour la compétition KC-X ouverte par l'US Air Force en vue de remplacer 179 avions ravitailleurs KC-135 Stratotanker, sur les 502 exemplaires dont elle dispose. Le groupe européen, associé à Northrop-Grumman, proposait une version légèrement modifiée de son Airbus A330, le MRTT (Multi-Role Tanker Transport) , rebaptisé KC-45. La voie est donc ouverte pour l'avionneur concurrent Boeing, qui proposait initialement deux appareils : une version modifiée de son B777, le KC-777, plus gros que l'Airbus, et un second appareil, le KC-767, version militaire du B767, plus petite cette fois que la proposition européenne. C'est finalement cette option que Boeing a proposée la semaine dernière, avant de déposer officiellement son offre le 10 mai prochain. Aux yeux d'EADS et de Northrop-Grumman, la nouvelle rédaction de l'appel d'offres privilégie un avion plus petit que le KC-45, et, de ce fait, la compétition est délibérément faussée en faveur du B767. Le Pentagone est même accusé, selon le communiqué diffusé dans la soirée d'hier, d'"ignorer les capacités opérationnelles renforcées qui seraient offertes" par l'Airbus. Pour Thomas Enders, patron d'Airbus, qui s'en est ouvert au Financial Times Deutschland , "contrairement au premier appel d'offres, que nous avions clairement gagné il y a deux ans, l'appel d'offres en cours est biaisé en faveur de l'avion plus petit et moins performant de la concurrence".»...
Source: http://www.lepoint.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Lobbying/Analyse de Lobbying


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Lobbying/Analyse de Lobbying | Admin | Cache

03 01 2010 15:3:24

Le Fonds strategique d'investissement injecte 150 millions d'euros dans Limagrain

«C'est une double première. Sortant de son champ d'action habituel, le Fonds stratégique d'investissement (FSI) s'apprête à investir dans la filière agroalimentaire, et dans une coopérative, en injectant 150 millions d'euros dans la société Limagrain. L'opération doit permettre au groupe français, qui se classe quatrième semencier mondial, d'être mieux armé pour lutter face à des rivaux comme Monsanto, DuPont ou Syngenta. Il s'agit de l'un des plus importants investissements consentis par le FSI. Et d'un certain choc culturel pour Limagrain. La coopérative avait déjà une filiale cotée en Bourse, Vilmorin. Mais, pour la première fois, les agriculteurs devront partager le pouvoir au sein de la société holding, dans laquelle le FSI détiendra une participation minoritaire. Le fonds disposera ainsi de 2 représentants sur 10 administrateurs. Le groupe Limagrain est actif dans les ingrédients céréaliers et le pain (Jacquet). Mais c'est bien au développement de sa filiale de semences, Vilmorin, que serviront les fonds apportés par le FSI, expliquent aux « Echos » Gilles Michel, le directeur général du fonds, et Pierre Pagesse, le président de Limagrain. Les 150 millions permettront au groupe de maintenir sa participation dans sa filiale à l'issue de l'augmentation de capital de 200 millions d'euros annoncée la semaine dernière.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Stratégie et Management


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Stratégie et Management | Admin | Cache

02 03 2010 16:33:7

Bruxelles peine a lutter contre le patriotisme economique

«Christian Estrosi juge «sans importance» que le gouvernement puisse être accusé de protectionisme. A l'heure de la crise, Bruxelles a bien du mal à tempérer les penchants protectionnistes. Pour préserver usines et emplois, la tentation est grande dans les capitales de céder aux sirènes du chacun pour soi - au risque de s'attirer les foudres de la Commission. Ainsi, en janvier, c'est la France qui a du s'expliquer, après des propos de son ministre de l'Industrie contre toute forme de délocalisation dans l'automobile. Christian Estrosi est revenu à la charge lundi, en jugeant «sans importance» que le gouvernement puisse être accusé de protectionnisme. Ce qui, après les déclarations de Nicolas Sarkozy refusant que des voitures produites en France «soient construites à l'étranger» , risque de provoquer des froncements de sourcils renouvelés à Bruxelles. Pour autant, la France n'est pas un cas isolé, comme vient de le rappeler l'affaire Opel. «C'est une question de formulation. Nicolas Sarkozy le dit à sa propre façon, mais Angela Merkel aussi veut garder les emplois en Allemagne. Elle le fait juste savoir de façon plus discrète», note un bon connaisseur du dossier. L'an dernier en effet, alors que General Motors se préparait à vendre Opel, le gouvernement allemand avait fait des pieds et des mains pour assurer la survie de ses quatre usines, allant jusqu'à promettre 4,5 milliards d'euros en garanties de prêt si «son» candidat à la reprise était choisi. «Abolir les aides d'Etat»»...
Source: http://www.lefigaro.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

01 15 2010 15:53:41

Londres redecouvre le patriotisme economique... et ses limites

«Les plus grands investisseurs institutionnels du Royaume-Uni devaient être convoqués, jeudi 14 janvier, chez Peter Mandelson. Le ministre du commerce britannique devrait leur dire que si, bien sur, il n'est pas en son pouvoir de les empêcher de vendre leurs titres du confiseur national Cadbury au géant de l'agroalimentaire américain Kraft Foods, il préférerait quand même voir échouer cette offre publique d'achat (OPA) hostile venue des Etats-Unis.» [...] «D'après les calculs du New York Stock Exchange, la durée moyenne pendant laquelle une action reste aux mains du même propriétaire est passée de sept ans dans les années 1960 à sept mois à peine de nos jours. Selon les canons du capitalisme classique, le rôle du marché est d'allouer efficacement les ressources aux entreprises. Mais le concept fait doucement rire les courtiers d'aujourd'hui. Ce sont ces investisseurs exclusivement préoccupés de "se faire de l'argent rapidement" que M. Mandelson avait montré du doigt en décembre 2009 lors d'un déplacement à Birmingham, le berceau historique de Cadbury. Leur point de vue intéresserait certainement le ministre, mais, contrairement à des acteurs institutionnels policés, ils n'auraient probablement pas répondu à son invitation. »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique | Admin | Cache

12 24 2009 0:22:4

La Chine lancee dans une politique d'acquisitions strategiques - CONSTRUCTION AUTOMOBILE VOLVO GEELY BAIC SAAB

«Pour regagner du terrain sur les marques occidentales et japonaises qui dominent le marché chinois, les constructeurs du pays parient sur la prise de contrôle de technologies étrangères. Les autorités centrales surveillent le mouvement. YANN ROUSSEAU, Les Echos DE NOTRE CORRESPONDANT A PEKIN. Depuis l'éclatement de la crise économique et la chute des résultats des grands constructeurs occidentaux et japonais, pas un trimestre ne s'est écoulé sans l'annonce d'une tentative d'acquisition d'actifs étrangers par un groupe chinois. Hier, après plusieurs mois de négociations, Geely a annoncé qu'il était sur le point de conclure le rachat du suédois Volvo Cars (voir ci-dessus), dépassant les opérations précédentes. Dans la même journée, le groupe public Beijing Automotive Industry Holding Corp. (BAIC), qui ne produit pour l'instant que des modèles de marque étrangère en coentreprise, a expliqué qu'il comptait s'appuyer sur sa récente acquisition de certains actifs de Saab pour lancer sa propre gamme.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

12 09 2009 15:12:51

France's Sarkozy takes on Google in books dispute

«GEISPOLSHEIM, France (Reuters) - French President Nicolas Sarkozy said on Tuesday he would not let his country's literary heritage be taken away by a "friendly" large American company, in a thinly veiled challenge to Google World | Technology | Media France is anxious to avoid French-language literature being swallowed by major international digitisation projects and is looking to create its own national digital champion. "We won't let ourselves be stripped of our heritage to the benefit of a big company, no matter how friendly, big or American it is," Sarkozy said, without naming Google. At a public round table meeting in eastern France, the president said digitisation of books would be one of the projects financed by a planned national loan, which is due to pump billions of euros into strategic investments in 2010.» [...] «It is not the first time, France has challenged Google. In 2005, French and German leaders announced to much fanfare that they would work together to develop a multimedia search engine dubbed Quaero (Latin for "I Search") that many saw as a direct attack on Google. The project failed for lack of funds. »...
Source: http://www.reuters.com | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique | Admin | Cache

12 08 2009 15:31:13

General Motors lache du lest en Chine pour conquerir l'Inde

«Après dix ans d'épopée automobile en Chine, General Motors (GM) a choisi de lever le pied. Le constructeur américain est sur le point de céder à la Shanghai Automotive Industry Corporation (SAIC) 1 % du capital de leur cofiliale Shanghai GM, moyennant 85 millions de dollars (57 millions d'euros). L'opération permet au partenaire chinois de prendre la direction opérationnelle d'une société positionnée sur le marché le plus prometteur de la planète. De son côté, si General Motors change son fusil d'épaule, c'est pour son plus grand intérêt.Abandonner les commandes de Shanghai GM n'a rien d'une décision anodine. La filiale commune, fondée à parts égales il y a douze ans, est à la tête d'une part de marché de 8 % sur le segment des voitures particulières, et connait une croissance rapide. D'après les estimations du cabinet JD Power, elle devrait doubler sa production de 2008 pour livrer près d'un million de véhicules par an d'ici à 2016. Le potentiel indien justifie cette stratégie.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

12 03 2009 10:40:35

Quand le patriotisme economique ne dit pas son nom

«Le choix d'Alstom et Schneider est clairement lié à la volonté des pouvoirs publics de maintenir Areva T&D sous contrôle français et de conforter les deux acquéreurs. Mais il ne faut pas le dire...¦ C'est la phrase du jour. Interrogée hier sur la préférence donnée par l'Etat à Alstom et Schneider, Christine Lagarde a répondu avec candeur : « C'est un heureux hasard que l'offre soit française. » Heureux hasard, vraiment ? Difficile à croire. Si le critère de la nationalité n'avait pas été pris en compte, il est douteux que la solution Alstom-Schneider l'ait emporté. Trois points majeurs jouaient en effet contre elle. Le prix évidemment, le duo tricolore ayant remis une offre inférieure à celle de Toshiba. Le projet industriel ensuite, puisqu'il passe par une scission d'Areva T&D, un « démantèlement » , disent les syndicats. Les relations avec le management, enfin : compte tenu de l'opposition unanime des dirigeants comme des syndicats d'Areva T&D, l'offre d'Alstom et de Schneider présente certains traits d'une OPA hostile.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

11 12 2009 14:58:13

Parlons de l'hydre protectionniste

«Il y a, comme cela, des « mots qui fâchent ». Si l'on brandit la menace du protectionnisme, tous les beaux esprits n'ont de cesse de vous renvoyer aux déclarations liminaires des trois derniers G20, qui constituent autant d'odes au libre-échange. S'arrêter là, c'est oublier un peu vite deux faits majeurs de l'histoire contemporaine. D'abord que ces déclarations vertueuses, énoncées la main sur le coeur, n'ont jamais été aussi nombreuses qu'au début des années 1930. On connait la suite. Par ailleurs, statistique peu connue de l'OMC, 17 pays du G20 ont mis en oeuvre des mesures clairement protectionnistes depuis le G20 de Washington en novembre 2008. Les promesses n'engagent donc que ceux qui les écoutent. Soyons clairs : même si le commerce mondial baisse en 2009, pour la première fois depuis la création du GATT en mars 1948, le protectionnisme généralisé n'est pas encore une réalité aujourd'hui. Et les mesures prises par les 17 pays du G20 restent encore de faible ampleur. Mais c'est là, justement, où il devient nécessaire de dresser l'oreille et de se plonger dans l'histoire du libre-échange. Deux constats méritent d'être faits ici. Tout d'abord, sur une perspective de trois siècles, le libre-échange a constitué l'exception et le protectionnisme la règle. Depuis les actes de navigation anglais de 1651 (interdisant l'entrée dans les ports britanniques aux navires de commerce étrangers) jusqu'au refus d'Obama d'offrir un libre accès aux pneus chinois sur le marché nord-américain en septembre 2009, le libre-échange n'a triomphé qu'au cours de la décennie 1860, marquée par le traité de libre-échange franco-anglais, (signé par Napoléon III dans le dos de son Parlement) et, à un bien moindre degré, depuis le milieu des années 1960. A un moindre degré disons-nous, car si le protectionnisme a été combattu depuis plusieurs décennies, il s'est aussi considérablement sophistiqué. Les barrières douanières, les plus visibles, ont, certes, été levées pour la plupart. Mais les formes du protectionnisme se sont vertigineusement diversifiées. D'« obstacles non tarifaires » (ONT) en protectionnisme social ou environnemental, la palette des mesures de restriction des échanges est, depuis trois décennies, de plus en plus chatoyante. Et cela même sans compter le protectionnisme monétaire (la dévaluation de sa monnaie) qui taraude bien des gouvernements (au premier rang desquels le gouvernement américain) depuis quelques mois. Face à cette menace protéiforme, il faut agir. Et vite. Commençons par dire que toute forme de protectionnisme n'est pas à proscrire en période de crise, si l'on veut conserver un semblant d'identité économique nationale. Mais, dans ce domaine, il va falloir faire moins de déclarations tonitruantes sur le « patriotisme économique » et agir davantage « sous le manteau », comme savent merveilleusement le faire les Etats-Unis et le Japon. Mais il va falloir surtout arrêter de se « voiler la face » et entreprendre collectivement un véritable examen de conscience.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Tue Sep 8 16:13:41 CEST 2009

La Chine cherche a entrer dans le capital d'Areva

«La Chine a toujours eu un oeil sur Areva, discrètement jusqu'à présent et ouvertement aujourd'hui. Dans le cadre de l'ouverture de son capital pour financer ses projets de développement, le groupe nucléaire français a été approché par China Investment Corp. (CIC), le puissant fonds souverain chinois, indiquent Les Echos du 4 septembre. Fin juin, Anne Lauvergeon, la présidente du directoire d'Areva, avait annoncé que 15 % de sa société seraient ouverts à des "partenaires stratégiques et industriels", notamment étrangers. Mitsubishi Heavy Industries, déjà partenaire d'Areva dans les réacteurs de moyenne puissance (Atmea), est sur les rangs. De même que les fonds souverains du Koweit et d'Abou Dhabi, auxquels Areva veut vendre son réacteur EPR dit "de troisième génération".» [...] «Production et retraitement A la recherche d'un "partenariat global" avec la Chine, Areva souhaite aussi se développer dans la production du combustible (uranium enrichi) et son retraitement-recyclage une fois usé. Le projet d'une usine de type La Hague et Melox, un investissement estimé en 2007 à plus de 10 milliards d'euros, reste au stade des discussions. L'ambition du fonds chinois CIC ne s'arrête pas là puisqu'il semble intéressé par T & D, le pôle transmission et distribution d'électricité, valorisé environ 4 milliards d'euros, que le gouvernement a demandé à Mme Lauvergeon de céder pour dégager des liquidités. Ce secteur, qui accompagne la construction de centrales, est promis à un développement important. T & D occupe le troisième rang mondial, derrière l'helvético-suédois ABB et l'allemand Siemens. Après l'offre conjointe Alstom-Schneider Electric, l'intérêt de GE et des fonds CVC et Axa Private Equity, le japonais Toshiba a indiqué qu'il "examine avec le plus grand intérêt" ce dossier. »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

Sat Sep 5 14:11:15 CEST 2009

Airbus : l'OMC retoque les aides publiques, selon Washington

«Les aides publiques européennes versées à Airbus sont illégales aux yeux de l'Organisation mondiale du commerce, rapportent des responsables américains, mais la victoire de Washington n'est pas totale, estime-t-on de source européenne. La décision de l'OMC est contenue dans un rapport d'étape confidentiel de plus de 1.000 pages, qui a été remis aux représentants des Etats-Unis et de l'Union européenne au siège de l'OMC à Genève, mais ses conclusions ne seront pas rendues publiques avant plusieurs mois. Selon les élus de l'Etat de Washington, où se situe l'essentiel de la production de Boeing, l'OMC a décidé, comme le demandaient les Etats-Unis, que les "prêts d'aide au lancement" octroyés par les pays européens à Airbus pour développer son très gros porteur A380 et d'autres avions importants étaient contraires aux règles du commerce international.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

Mon Jul 20 13:15:51 CEST 2009

Etre patriote au XXIe siecle - Prof. Chems Eddine Chitour

«Pr Chems Eddine CHITOUR Ecole Polytechnique Alger «L'Angleterre n'a pas d'amis ou des ennemis, elle n'a que des intérêts permanents.» Winston Churchill Faits anodins passés inaperçus mais symboliques d'une prise de conscience que le scénario actuel de fil de l'eau et d'installation dans les «temps morts» ne peut plus durer. Il s'agit de l'accord conclu sous l'égide du ministère de l'Intérieur entre l'administration et les sociétés Snvi et autres pour l'équipement de 800 communes. Ce fait nous a amenés à réfléchir d'une façon plus large à la notion de patriotisme. Pour Gustave Le Bon «le patriotisme est la plus puissante manifestation de l'âme d'une race. Il représente un instinct de conservation collectif qui, en cas de péril national, se substitue immédiatement à l'instinct de conservation individuelle». Pour Romain Gary, le patriotisme c'est l'amour des siens. Le nationalisme c'est la haine des autres. C'est peut-être dans ce sens qu'il faut interpréter le Deutschland uber Alles (L'Allemagne au-dessus de tout) du IIIe Reich. «La France, disait François Mitterrand est en guerre économique contre les Etats-Unis, une guerre sourde, une guerre sans morts» Quel patriotisme économique au XXIe siècle?»...
Source: http://bellaciao.org | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Jun 4 15:47:05 CEST 2009

Pascal Lamy: «Le protectionnisme ne protege pas»

«Entretien exclusif avec Pascal Lamy, directeur général de l’Organisation mondiale du commerce Pascal Lamy vient d'être reconduit, sans opposition, à son poste de directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour un deuxième mandat. Il finira ses quatre premières années dans trois mois, mais sans mission accomplie. Les négociations commerciales du Cycle de Doha, censées donner un coup de fouet à l'économie mondiale, plus particulièrement aux pays en développement, sont en panne depuis juillet dernier. Mais l'homme ne se désespère pas. «Doha est difficile et long parce qu'il a de l'ambition», dit celui qui est considéré comme le Sisyphe du commerce. Pascal Lamy craint une montée de tentations protectionnistes en ces temps de crise. «Le monde n'a pas encore vu des problèmes sociaux et politiques liés à la crise», met-il en garde dans une interview au Temps. Il y parle aussi du référendum contre le projet d'extension du bâtiment de l'OMC. Il invite les Genevois à venir constater que l'OMC n'est pas une sorte de Pentagone gigantesque, obscur et qui complote au nom des multinationales.»...
Source: http://www.letemps.ch | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances | Admin | Cache

Thu Jun 4 13:29:11 CEST 2009

Domestic Manufacturers Criticize Obama's first 100 Days

«With a full-page ad in this morning's Washington Times, the U.S. Business and Industry Council continued its major ad campaign to spotlight the devastating, economy-wide effects of the intertwined and worsening trade policy and manufacturing crises. Today's ad (link below), features an Open Letter to the President on his administration's almost complete neglect of the cascading crisis in domestic manufacturing, while his economic team focuses obsessively on the financial industry. The ad explains that the only sound way out of the current financial crisis is "to produce our way out'" using the wealth-creating manufacturing industries to make more products here at home, while reducing imports. "The global Ponzi scheme of every country getting rich exporting to America is over," said the Council's president Kevin L. Kearns. The 1,900-member Council warned, "No American company can, on its own, counter the unfair foreign trade practices" that are at the heart of our industrial and technology base decline. "This is the job of the Congress and the Executive," said Kearns. Foreign governments collude with their companies to produce unfair competitive advantages through currency manipulation, tax rebates upon export, IP theft, subsidies, dumping, cartels, and many other unfair practices.»...
Source: http://americaneconomicalert.org | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Mon Jun 1 16:35:34 CEST 2009

Gemalto : l'Etat met TPG en minorite

«Près de dix ans après l'irruption du fonds d'investissement américain TPG au capital de Gemplus (fusionné avec Axalto pour donner naissance à Gemalto 24.17 | +4% | 01/06/2009 - 16h18 Cours - Actualités | Consensus | Société Conseil Premium Ajouter à la liste des valeurs Ajouter au portefeuille Créer une alerte Cliquez ici ! Gemalto (GTO 24.17 +4%) en 2006), un épisode de guerre économique se clôt. Le Fonds stratégique d'investissement (FSI), contrôlé par la CDC et l'Etat, va devenir le plus gros actionnaire du groupe français, spécialiste mondial des technologies numériques liées à la sécurité. Achetez. "L'affaire Gemplus" aura au moins eu le mérite de sensibiliser le public aux enjeux de guerre économique. La société Gemplus, leader mondial de la carte à puce, fondée par des anciens ingénieurs de Thomson, avait fait les frais des convoitises américaines. En 2000, Texas Pacific Group avait pris une part de 25% du capital puis déménagé le siège social au Luxembourg, avant de nommer au poste de PDG Alex Mandl, un administrateur d'In-Q-Tel, le fonds d'investissement contrôlé par...¦ la CIA ! L'enjeu était le contrôle des technologies avancées de Gemplus, notamment dans le cryptage, parfois directement liées à la défense nationale. Le retentissement de cette affaire, d'abord dénoncée grâce à la vigilance de certains salariés du groupe, a permis une prise de conscience et la mise en place, sous l'impulsion d'Alain Juillet, haut responsable chargé de l'intelligence économique auprès de la Défense nationale, d'une série de mesures destinées à protéger les intérêts jugés stratégiques pour le pays.»...
Source: http://www.capital.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sun May 24 12:10:17 CEST 2009

La geopolitique et la geoeconomie font leur festival a Grenoble Ecole de Management les 12, 13 et 14 juin 2009

«L'association Anteios et Grenoble Ecole de Management s'allient pour créer un événement incontournable autour de la géopolitique et de la géoéconomie, dont la première édition sera consacrée à la guerre et à l'intelligence économique. vendredi 10 avril 2009 La géopolitique et la géoéconomie font leur festival à Grenoble Ecole de Management les 12, 13 et 14 juin 2009 12, 13 et 14 juin 2009 : 3 jours de conférences et débats Organisé à destination des entreprises, des professionnels de la géopolitique et des enseignants, le festival de géopolitique et de géoéconomie de Grenoble aura comme thématique pour sa première édition : « La guerre et l'intelligence économique. » Parmi les multiples domaines approfondis par les experts invités : patriotisme économique, fonds souverains, hackers, protectionnisme, détournement de marque, crise économique, espionnage économique, crime organisé... Ces thèmes seront abordés sous différentes formes : conférences, tables-rondes, débats, présentation d'ouvrages de référence et ateliers...Le rapport Anteios (collection Major PUF) consacré à la guerre économique sera présenté à cette occasion. Grand témoin du festival grenoblois, Emmanuel Todd animera une conférence intitulée : « Le protectionnisme au service de la paix ou de la guerre économique ? »»...
Source: http://presse.grenoble-em.fr | Source Status Categories: Manifestations,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Manifestations,Patriotisme Economique | Admin | Cache

04 11 2009 15:51:10

Protectionnisme : la tentation permanente

«Promis, juré, ils ne se laisseront pas rattraper par les vieux démons. "Nous nous sommes engagés aujourd'hui à faire tout ce qui est nécessaire pour (...) promouvoir le commerce mondial et rejeter le protectionnisme", ont assuré les dirigeants du G20, jeudi 2 avril, à l'issue du sommet de Londres. Dont acte.Cette déclaration de principes serait toutefois plus crédible si les principaux poids lourds de la planète n'avaient, depuis quelques mois, remis à l'honneur des pratiques qu'ils s'évertuent à brocarder. Comme le triplement annoncé des taxes américaines sur le roquefort, la fermeture du marché chinois au porc irlandais ou l'établissement par le gouvernement indonésien d'une liste noire de 500 produits étrangers.» [...] «N'en parler jamais, y penser toujours, s'y résoudre parfois : ainsi pourrait se résumer l'attitude des grands Etats industrialisés face au protectionnisme en ce début de XXIe siècle. »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Tue Feb 24 16:48:57 CET 2009

Le patriotisme economique fait un retour en force

«General Motors (GM), Citigroup et la Royal Bank of Scotland (RBS) s'engagent sur la voie du chauvinisme économique. Les trois entreprises doivent absolument prouver que les fonds publics substantiels qu'elles ont déjà perçus, ou qu'elles espèrent toujours recevoir, vont profiter à leur pays. Elles ont ainsi purement et simplement abandonné certaines de leurs activités à l'étranger.Il se dit par exemple que RBS, dont le capital est aujourd'hui majoritairement détenu par l'Etat britannique, va mettre en vente tout ou partie de ses ramifications asiatiques. Ces sociétés sont en bonne santé, et la banque compte bien en tirer quelque dix milliards de livres sterling (11,4 milliards d'euros). La Scandinavie n'aura pas autant de chance. Car Citigroup a donné des instructions à sa filiale danoise de prêt à la consommation pour qu'elle cesse d'accorder des crédits, et Saab, qui appartient à la galaxie GM, s'est de son côté déclarée en faillite.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Thu Feb 12 09:42:24 CET 2009

«Pour un protectionisme efficace, un tri est necessaire»

«Pour éclaircir le débat autour du plan de relance, Marianne2 vous propose une série de six analyses sur les mots de la crise par Jean-Luc Gréau, économiste, ancien collaborateur auprès du Medef et auteur de «La trahison des économistes». Aujourd'hui, il se penche sur le protectionisme qui pourrait permettre une rémunération plus juste du travail et la fin du dumping social. Mais gare aux lobbies.»...
Source: http://www.marianne2.fr | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Feb 6 10:34:19 CET 2009

Japan and Australia warn on Buy American, protectionism | Reuters

«TOKYO (Reuters) - Japan and Australia expressed concern on Thursday about protectionism stemming from the "Buy American" provisions in Washington's mammoth stimulus measures aimed at helping pull the U.S. economy out of recession. Australia warned the move to protect U.S. iron and steel makers would lead to a retaliatory trade war, while Japan sent a letter to top aides of U.S. President Barack Obama and the Senate's majority and minority leaders echoing concerns by other U.S. trading partners. "The common responsibility shared by the two countries, which are the world's No.1 and No.2 economies, is to resist protectionism together," Japan's chief cabinet secretary, Takeo Kawamura, told a news conference. The letter was sent to U.S. Secretary of State Hillary Clinton and head of the National Economic Council Lawrence Summers, as well as the Senate Majority Leader Harry Reid and Minority Leader Mitch McConnell, from Ichiro Fujisaki, the Japanese ambassador to Washington, Kawamura said.»...
Source: http://www.reuters.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Thu Nov 20 15:48:24 CET 2008

Avec 20 milliards d'euros, le fonds souverain francais doit proteger les entreprises - Economie - Le Monde.fr

«Nicolas Sarkozy a dévoilé, jeudi 20 novembre, lors d'un déplacement à Montrichard (Loir-et-Cher), les détails du fonds souverain "à la française", qu'il entend créer pour défendre les entreprises nationales. Doté de 20 milliards d'euros - mais de seulement 6 milliards de liquidités immédiatement disponibles -, ce "fonds d'investissement stratégique d'intérêt national" est censé prendre des participations minoritaires dans de grandes entreprises du CAC 40, pour dissuader tout raid boursier hostile conduit par des investisseurs étrangers. Acquérir des participations un peu plus fortes dans des groupes moyens présentant un intérêt stratégique particulier. Ou investir dans les petites et moyennes entreprises (PME) à fort potentiel de croissance.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Tue Nov 4 13:54:41 CET 2008

Trois fonds qataris entrent au capital de Suez Environnement - Entreprises - Challenges.fr

«Trois fonds qataris entrent au capital de Suez Environnement Qatari Diar, Barwa et QInvest sont entrés à hauteur de 2,98% via une acquisition amicale. Ils envisagent de renforcer leur participation et de demander un siège au conseil d'administration. Deux fonds qataris ont annoncé, lundi 6 novembre, être entrés au capital de Suez environnement à hauteur de 2,98% via une "acquisition amicale". Qatari Diar et Barwa et QInvest "envisagent de renforcer leur participation et de demander un siège au conseil d'administration". "Cette acquisition, qui constitue un investissement de long terme, s'inscrit dans le cadre du partenariat stratégique de Qatari Diar et Barwa avec le groupe GDF Suez, et de leur co-entreprise récemment créée pour répondre au développement de villes nouvelles au Qatar et dans la région", indiquent les fonds.»...
Source: http://www.challenges.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sat Oct 25 13:58:42 CEST 2008

Algerie : L'Unop applaudit la decision du gouvernement National - Kabylie

«L'interdiction d'importation de médicaments fabriqués localement et l'obligation faite aux opérateurs et laboratoires pharmaceutiques étrangers d'investir dans le pays sont qualifiées par l'Union nationale des opérateurs de la pharmacie (Unop) de décisions qui relèvent du « patriotisme économique éclairé ». Ce qui a été depuis des années une revendication a fini par avoir enfin un écho et redonner une chance à l'industrie pharmaceutique algérienne qui est menacée de disparition. Les nombreux appels et déclarations des différents opérateurs en pharmacie ont fini par convaincre le gouvernement pour revoir sa copie, notamment le cahier des charges datant de juin 2005 comportant des mesures jugées décourageantes pour le secteur, comme la levée de l'obligation d'investir et l'ouverture totale du marché sans contrepartie.»...
Source: http://www.la-kabylie.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Tendances,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Tue Oct 21 15:17:46 CEST 2008

Nicolas Sarkozy evoque la creation de fonds souverains europeens - Boursier.com

«STRASBOURG (Reuters) - Les Etats membres de l'Union européenne doivent réfléchir à la création de fonds souverains nationaux, qui pourraient se coordonner en temps de crise, estime Nicolas Sarkozy. Lors d'une allocution devant le Parlement européen, le chef de l'Etat français, qui préside l'UE jusqu'à fin 2008, a également renouvelé son appel à un gouvernement économique européen, qui puisse dialoguer avec la Banque centrale européenne (BCE).»...
Source: http://www.boursier.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Mon Oct 20 12:09:50 CEST 2008

Warren Buffett - Buy American. I Am. - NYTimes.com

«THE financial world is a mess, both in the United States and abroad. Its problems, moreover, have been leaking into the general economy, and the leaks are now turning into a gusher. In the near term, unemployment will rise, business activity will falter and headlines will continue to be scary. So ... I've been buying American stocks. This is my personal account I'm talking about, in which I previously owned nothing but United States government bonds. (This description leaves aside my Berkshire Hathaway holdings, which are all committed to philanthropy.) If prices keep looking attractive, my non-Berkshire net worth will soon be 100 percent in United States equities. Why?»...
Source: http://www.nytimes.com | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Oct 10 14:29:07 CEST 2008

''Nous sommes dans une situation de capitulation'' - Economie - Le Monde.fr

«Jean-Pierre Petit, vous êtes chef économiste chez Exane BNP Paribas. Comment expliquez-vous l'ampleur de la chute des marchés financiers ? Les marchés ont perdu tout repère. Les Américains appellent cela une situation de capitulation. La crise est multiforme. Elle touche une foule d'acteurs et presque toutes les classes d'actifs : les actions, les obligations des entreprises, les dérivés de crédit, les matières premières...¦ Des hedge funds sont contraints de procéder à des "ventes de détresse" en raison des pressions des banques et de leurs clients qui veulent récupérer leur argent. La baisse appelle la baisse, ce d'autant qu'il y a des vecteurs d'accélération du stress, en particulier les dérivés de crédit et les normes comptables.» [...] «Depuis cinqans, la consommation aux Etats-Unis et en Europe (sauf en Allemagne) a été artificiellement gonflée par la bulle immobilière, qui n'aura abouti qu'à favoriser la rente, creuser les inégalités entre générations, fabriquer de la dette des ménages, du déficit extérieur tout en menaçant de faire imploser le système financier international. Cette bulle nous aura fait perdre beaucoup de temps. Désormais, les acquisitions d'actifs occidentaux par des fonds souverains ou des multinationales des pays émergents vont se multiplier »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Sun Sep 21 09:26:01 CEST 2008

France 24 | Allemagne: de grands groupes sous la pression des fonds d'investissement | France 24

«Impatients de rentabiliser leurs investissements en pleine crise financière, certains fonds mettent la pression sur les groupes dont ils sont actionnaires, une hâte dont deux groupes allemands font actuellement les frais. Daimler, d'abord, constructeur automobile haut-de-gamme et propriétaire de la marque Mercedes, s'est vu récemment demander de se séparer de sa branche de poids lourds, un secteur où il est pourtant numéro un mondial. "A moyen terme, nous voyons absolument positivement une externalisation de la division poids lourds parce que cette activité est très cyclique et que les synergies entre les divisions sont très limitées", a ainsi déclaré Stefan Bauknecht, un gérant de fonds de DWS, au quotidien économique Handelsblatt. Un avis partagé, dans le même journal, par un directeur du fonds SEB Asset Management, Thomas Körfgen. Le constructeur de Stuttgart (sud-ouest), ouvert à l'entrée de fonds dans son capital et qui compte déjà comme principal actionnaire depuis de longues années le fonds d'Etat du Koweit, a toujours rejeté cette option.»...
Source: http://www.france24.com | Source Status Categories: Tendances,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Aug 28 17:26:20 CEST 2008

Rome va modifier la loi sur les faillites pour sauver Alitalia - AERIEN ALITALIA AIR FRANCE-KLM LUFTHANSA AIR ALGERIE

«Le projet du gouvernement de Silvio Berlusconi prévoit une scission d'Alitalia en deux entités indépendantes, suivie d'un dépôt de bilan de celle qui regroupera les activités les plus en difficulté. Air France-KLM a réaffirmé son intérêt pour la compagnie italienne. Cliquez ici AFP Christophe Simon Air France-KLM est "prêt à prendre une participation minoritaire au capital" de la nouvelle société Alitalia "aux côtés des investisseurs réunis par la banque Intesa SanPaolo", a indiqué une porte-parole à l'AFP dans la journée de jeudi. "Air France-KLM confirme son intérêt et son souhait de rester le partenaire stratégique d'Alitalia" a fait savoir le transporteur franco-néerlandais qui détient actuellement 2% au capital de la compagnie italienne. "A cet effet, et si les perspectives de la nouvelle société sont bien confirmées, Air France-KLM est prêt à prendre une participation minoritaire au capital de la nouvelle société aux côtés des investisseurs réunis par la banque Intesa SanPaolo" a expliqué cette porte-parole sans donner de précision sur le montant de sa future participation. Plus tôt dans la journée, le gouvernement italien de Silvio Berlusconi avait adopté en conseil des ministres un décret-loi modifiant la loi sur les faillites afin de permettre le sauvetage d'Alitalia, a annoncé l'agence Ansa.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Sat Jul 5 16:02:55 CEST 2008

STLtoday - It's patriotic to welcome foreign investment

«With another patriotic "Save Anheuser-Busch" rally planned over the weekend, today seems like a good time to remind everyone that business is not a soccer game. Nor is it the Olympic basketball tournament, where for one nation to win, another must lose. Unfortunately, when people fret about one of our companies being sold to one of theirs, we turn globalization into the same sort of win-or-lose proposition.» [...] «Such ultranationalist name-calling used to be aimed mostly at U.S. companies. A French newspaper, for example, called Pepsico an "American ogre" in 2005 when it was rumored to be eyeing yogurt maker Groupe Danone.Why have such sentiments migrated to this side of the Atlantic? Daniel Drezner, a professor of international politics at Tufts University, sees several reasons. Foreign direct investment is on the rise because the dollar is weak and overseas investors are flush with cash; and much of that cash belongs to state-owned companies in China, Russia and the Middle East.InBev, as a publicly traded company based in a nation that's a longtime U.S. ally, should carry relatively little baggage. It may have made a mistake in timing, Drezner jokes: "They should have bought it in the winter. Beer is seen as part of American culture, particularly in the summertime."All kidding aside, if we start objecting to deals on cultural grounds, we make the U.S. a less trustworthy place in w! hich to invest. We also give other countries a reason to erect their own investment barriers. »...
Source: http://www.stltoday.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Jun 26 10:36:15 CEST 2008

Coup bas en plein ciel

«Airbus avait remporté une commande pour l'US Air Force. Washington veut y mettre bon ordre : ce sera peut-être bien Boeing... L'amitié avec les Etats relève de ce que l'on appelle aujourd'hui les sports de l'extrême. C'est exaltant mais c'est risqué. Il y faut une condition physique irréprochable, une froide détermination, le rejet de toute sensiblerie. L'affaire EADS contre Boeing, à propos de la commande par l'armée de l'air américaine de 179 avions ravitailleurs pour un montant de 35 milliards de dollars en attendant mieux, en est une nouvelle illustration.» [...] «L'une, pour les jours ordinaires, regorge de morale, de fraternité internationale et de libéralisme économique. L'autre, pour les affaires sérieuses, est nourrie de cynisme, de nationalisme et de protectionnisme. En vérité, tous les pays en usent ainsi et la France n'échappe pas à la règle. Mais à qui, à un moment donné, dicte la règle morale appartient le droit exclusif de l'interpréter et, si nécessaire, de la violer. Ce droit est aujourd'hui l'apanage des Américains, comme il fut hier celui des Français et des Anglais. »...
Source: http://hebdo.nouvelobs.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Jun 26 10:29:31 CEST 2008

Des fonds souverains sont entres dans le capital d'Alstom - Economie - Le Monde.fr

«C'est un nouvel exemple de la montée en puissance des pays émergents dans le capital des entreprises françaises. Des fonds souverains asiatiques et du Moyen-Orient détiennent désormais 2 % du capital du groupe industriel Alstom, le fabricant du TGV, a annoncé, mardi 24 juin, son PDG, Patrick Kron, au cours de l'assemblée générale des actionnaires. Le PDG d'Alstom n'a toutefois pas précisé la nationalité exacte de ces fonds.» [...] «Plusieurs groupes du CAC 40 ont révélé dernièrement la présence de fonds souverains à leur capital. Le groupe pharmaceutique Sanofi-Aventis a annoncé que des fonds chinois étaient entrés à son capital et en détenaient 1,1 %. Autre grand groupe français dans la même situation, le pétrolier Total, qui a annoncé qu'un fonds chinois était entré "graduellement" au sein de son capital et disposait d'un peu moins de 1,3 %. »...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu May 29 08:49:16 CEST 2008

Le patron de Terra Firma epingle la derive strategique des fonds d'investissement - CAPITAL INVESTISSEMENT TERRA FIRMA

«Guy Hands, le patron du fonds qui a racheté la major du disque EMI, estime que ses pairs du capital-investissement, lorsqu'ils décident de cesser de racheter des grandes entreprises pour se tourner vers les PME, ou bien lorsqu'ils mettent le cap sur l'Asie, doivent solliciter un nouveau mandat des investisseurs. Les firmes de private equity (capital-investissement) devraient rendre l'argent à leurs investisseurs et solliciter à nouveau un mandat de leur part s'ils désirent changer de stratégie, a déclaré Guy Hands, le patron de Terra Firma, un fonds d'investissement britannique connu notamment pour avoir racheté l'année dernière la maison de disques EMI (2,4 milliards de livres). Il s'exprimait dans le rapport trimestriel publié à l'intention de ses investisseurs. C'est un pavé dans la mare du private equity, une industrie qui n'en avait pas vraiment besoin en ces temps mouvementés.» [...] « Bref, le LBO appliqué aux grosses entreprises n'a plus la cote, c'est pourquoi les fonds ont commencé à mettre en oeuvre des stratégies alternatives d'investissement. Les fonds qui achetaient jusqu'à présent de grosses entreprises, souvent cotées, qu'ils retiraient de la Bourse, étudient à présent le rachat de la dette d'entreprises en détresse (on parle de "retournement"). Ou bien de petits fonds locaux sans grande expérience internationale se tournent vers l'Asie, qui n'a pas été atteinte par la crise financière occidentale. »...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

05 15 2008 16:2:59

Les fonds souverains : une menace a relativiser, un partenariat a construire

«La crise des subprimes a été marquée par une prise de conscience du rôle des fonds souverains. Reflets des déséquilibres des nations industrialisées, leurs stratégies d'investissement se diversifient et leurs actifs pourraient atteindre 12.000 milliards de dollars en 2015. Leur relative opacité rend la perception de leur stratégie ambiguë, entre actionnariat de long terme et emprise sur des secteurs stratégiques. Différentes démarches tendant à promouvoir la transparence des fonds souverains ont dès lors été initiées en 2008 à plusieurs niveaux : institutions financières internationales, Commission européenne, Etats. La commission des finances du Sénat s'est attachée à prendre part au débat sur la place des fonds souverains et a ainsi organisé le 15 mai 2008 deux tables rondes. Ce rapport d'information fait le point sur les initiatives récentes et esquisse une voie possible de coopération, consistant à consolider un régime lisible et restreint de protection des secteurs relevant de la souveraineté nationale, à harmoniser autant que possible les codes de conduite, et à promouvoir l'ouverture réciproque des marchés.»...
Source: http://www.senat.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Apr 25 17:12:54 CEST 2008

Un livre de recettes economiques - Nonfiction.fr le portail des livres et des idees

«S'attaquant à un concept qui semblait destiné au cimetière des "grands projets" gouvernementaux, l'ouvrage d'Eric Delbecque commence plutôt bien, avec le souci de définir ce que recouvrent les termes de "patriotisme économique". L'auteur semble prendre le sujet à bras le corps en désignant les deux écueils à éviter : le préjugé libéral, d'une part, qui considère que la mondialisation rend vaine et sans objet la préservation d'un intérêt national ; le préjugé, plutôt associé à la gauche, d'autre part, qui associe le mot patriotisme aux "ravages du XXe siècle". Le large écho que recueillent ces deux positions en France ne rend que plus louable la tentative de l'auteur de les dépasser. La suite de l'ouvrage, dans sa construction, n'est cependant pas aussi méthodique que ce début prometteur puisqu'il cherche à définir dans un deuxième chapitre "ce que le patriotisme économique doit viser", puis dans un troisième "ce qu'il doit faire naitre", et seulement à la fin "ce qu'il est". Les titres mêmes renseignent sur l'aspect uniquement normatif et quasi incantatoire du livre, au mépris de la démonstration. La thèse de l'auteur se résume alors de la manière suivante : les termes de "patriotisme économique" désignent, sous une mauvaise formule, un véritable enjeu : celui de "la préservation légitime de l'intérêt national", nécessitant une stratégie de sécurité économique et de compétitivité, autrement dit de "développement durable économique" .»...
Source: http://www.nonfiction.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sat Apr 5 13:52:37 CEST 2008

EADS-Airbus : peaux de bananes et coups de poignard…

«Dans l'entourage de Nicolas Sarkozy, on semble agacé par ces atermoiements et on martèle que l'entreprise a besoin rapidement d'un actionnaire motivé. Le président de la République aurait donc décidé de brusquer les choses. Mi-juin, beaucoup pariaient sur l'arrivée de Martin Bouygues (EN) dans le capital. Pas facile, néanmoins, d'accélérer le mouvement. Selon les statuts imposés par les Allemands lors de la création du groupe en 2000, c'est Arnaud Lagardère (MMB) qui a tous les pouvoirs du côté français, et non l'Etat. Ce qui pose problème, car sa compétence en matière industrielle ne fait pas l'unanimité. Les spécialistes déplorent sa faible implication dans les dossiers EADS (EAD) et sa préférence marquée pour le sport business. Le contraste est saisissant avec son homologue allemand à la coprésidence du conseil d'administration, Rudiger Grube, un ingénieur aéronautique chevronné, qui a piloté Deutsche Airbus et Daimler Benz Aerospace. La légitimité d'Arnaud Lagardère (MMB) souffre aussi du soupçon de délit d'initié qui pèse sur lui depuis plusieurs mois. Il est suspecté d'avoir vendu 7,5% d'EADS en avril 2006 sans pouvoir ignorer les énormes retards pris par le programme A380. Retards qui n'ont été rendus publics que deux mois plus tard. En décembre dernier, les juges Philippe Courroye et Xavière Simeoni, flanqués d'une dizaine de policiers de la brigade financière, ont perquisitionné à son domicile, au siège du groupe Lagardère (MMB) et à celui d'EADS, boulevard de Montmorency, dans le XVIe arrondissement de Paris. Ils ont emporté des dizaines de cartons mais peut-être pas les bons...¦ «Juste avant la perquisition chez EADS (EAD), des coffres ont été discrètement déménagés vers des bureaux à Meudon», assure un ancien conseiller de Jean-Luc Lagardère (MMB). Ce que dément le groupe. Selon une autre source, les policiers auraient mis la main sur une note datée de 2005 qui faisait déjà état de très graves difficultés dans le développement du programme A380. Si son existence était confirmée, ce document prouverait que les responsables d'EADS étaient au courant des problèmes lorsqu'ils ont décidé de vendre leurs actions. Donc initiés. Ce jeu «info ou intox» est une vieille habitude de la maison.»...
Source: http://www.capital.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Mar 7 14:50:21 CET 2008

Le Monde.fr : Patriotisme mal place - Opinions

«La décision du Pentagone d'acheter ses avions ravitailleurs auprès du tandem EADS-Northrop Grumman et non auprès de Boeing, le "fournisseur maison" traditionnel, suscite un nouvel élan de patriotisme économique aux Etats-Unis. Menaces pour la sécurité nationale en raison de la fabrication de certaines pièces à l'étranger, danger pour l'emploi aux Etats-Unis, contestation de l'appel d'offres qui aurait été modifié sans que Boeing le sache... Les opposants au choix du ministère de la défense multiplient les angles d'attaque. Dans un pays où les avocats sont rois, nul n'imaginait que le choix du Pentagone resterait sans réactions. Celles-ci étaient d'autant plus attendues que ce succès d'EADS est en partie du à John McCain. Durant des années, ce sénateur, qui n'était pas encore candidat républicain à la Maison Blanche, a dénoncé les liens entre le Pentagone et Boeing obligeant l'armée à revoir de fond en comble ses appels d'offres. En pleine campagne électorale, les démocrates mais aussi les républicains, qui abritent des usines de Boeing dans leurs circonscriptions, ne pouvaient rester sans réagir.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Stratégie d'Influence et de Contre-influence


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Stratégie d'Influence et de Contre-influence | Admin | Cache

Tue Mar 4 14:57:42 CET 2008

Congress to investigate multi-million pound Airbus deal

«Congress will examine the US air force's decision to award a multi-billion pound aerial tanker contract to the parent company of Airbus. Speaker Nancy Pelosi said in a statement that lawmakers would investigate the national security implications of using an aircraft supplied by a foreign firm and the consequences for US jobs. Ms Pelosi said in a statement: "The air force's decision to award the contract for a much-needed modernisation of the nation's aerial tanker fleet to Northrop Grumman and Airbus raises serious questions that Congress must examine thoroughly. "Given the ramifications of this decision for the United States, the air force must explain to Congress how it meets the long-term needs of our military and the American people," she added.»...
Source: http://www.inthenews.co.uk | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Tue Mar 4 12:40:40 CET 2008

Carlyle poaches Olivier Sarkozy - Business News, Business - Independent.co.uk

«The French President Nicolas Sarkozy's ratings may be plummeting, but his half-brother's star continues to rise in the world of financial markets as he prepares to take a senior role at the buyout company Carlyle. Olivier Sarkozy, 38, is to join Carlyle as co-head and managing director of its recently launched global financial services division. He will be based in New York, and starts next month. Mr Sarkozy, who is believed to be on good terms with the President despite not attending his recent wedding to the actress and model Carla Bruni, arrives from the investment banking giant UBS, where he was joint global head of financial institutions. David Rubenstein, one of Carlyle's founders, called it a "remarkable addition" to the buyout group's financial services team, which was set up in June.»...
Source: http://www.independent.co.uk | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Feb 22 10:25:15 CET 2008

Dossier ''Plongee au coeur des fonds souverains''

«Bourse Plongée au coeur des fonds souverains Alors que le Qatar vient de s'inviter dans le capital de Credit Suisse et prévoit de débourser jusqu'à 15 milliards de dollars au cours des douze prochains mois pour des rachats de titres de groupes bancaires européens, La Tribune publie une série en trois parties sur les fonds souverains, dont les avoirs ne cessent d'augmenter, portés par la hausse des cours du pétrole et les excédents commerciaux. Publié aujourd'hui, le premier volet présente une cartographie des principaux fonds souverains mondiaux et revient sur les critiques qui leur sont faites à propos de leur manque de transparence. L'exemple norvégien sera présenté demain tandis qu'une enquête à propos du fonds d'Abou Dhabi sera publiée jeudi. Cartographie des principaux fonds souverains mondiaux»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Feb 21 16:16:54 CET 2008

La geopolitique a l'ere de la globalisation - La Tribune.fr

«La globalisation n'a pas tué les Etats. Au contraire, ils reviennent en force, développe Jacques Mistral, directeur des études économiques à l'Institut français des relations internationales (Ifri). Qu'est-ce que la globalisation ? C'est fondamentalement une économie où les pays émergents sont capables de combiner leur avantage le plus traditionnel (de bas couts de main-d'oeuvre) avec l'acquisition rapide de compétences techniques avancées (les Chinois ont envoyé un homme dans l'espace), avec une énergie entrepreneuriale sans limites (voyez MM.Mittal père et fils) et finalement avec un accès aisé à une ressource financière abondante (au-delà des quelques dizaines de milliards de dollars investis dans les banques américaines en déconfiture, pensez aux centaines de milliards dont l'utilisation reste en suspens). Les barrières au commerce et à l'innovation semblent s'effondrer les unes après les autres. Suivant la formule à succès d'un chroniqueur du New York Times, Tom Friedmann, le monde serait devenu "plat". La globalisation est un fait, être pour ou contre est un débat sans véritable objet, la vraie question, celle à laquelle répondra le XXIème siècle, c'est de savoir si ce processus dans lequel nous sommes entrés depuis une quinzaine d'années constitue une forme de développement durable. Il est en effet frappant de constater que les succès et les défis progressent parallèlement: le monde est devenu plus riche, c'est évident, mais c'est aussi un monde plus inégalitaire, confronté à la rareté des ressources et finalement plus instable. La globalisation suscite partout de vives réactions sociales et politiques, elle donne naissance à une rhétorique populiste formulée en termes de "sécurité nationale", de "patriotisme économique" ou d'"altermondialisme".»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Jan 30 10:08:19 CET 2008

Rewarding Mediocrity - Forbes.com

«If you want to dismay an economist, just mention the phrase "national champion." The phrase won't call to mind great sporting heroes, but wheezing corporate behemoths protected from domestic competition, propped up with generous government subsidies and shielded behind trade barriers. Why would the government ever choose to provide such handouts? The justification is that a "national champion," strengthened with subsidies and protected from pesky irritations like local competitors and creditors, should be well equipped to beat rivals on the global stage. Unfortunately, it doesn't work that way. "No industrial policy has been more comprehensively discredited than the notion that the best way to achieve competitiveness abroad is to suppress it at home," says John Kay, author of Culture and Prosperity. As a British economist, he has plenty of experience with national champions. European governments, in charge of relatively small economies, have been particularly tempted to promote national champions. That enthusiasm has produced few success stories: Who now buys cars from national champion British Leyland, in the U.K. or anywhere else? As much as economists tend to be fans of laissez-faire, they have always recognized that there is a respectable argument in favor of backing infant industries, giving young, innovative companies a chance to find their feet, their funding and their customers before exposing them to unfettered global competition. The real problem with "national champions" is that they are almost invariably from aging industries. Think about government support for Detroit's car industry, or American steel producers. Say what you like about the corporations involved, but "infant" they are not.» [...] «Nor is this an exclusively American phenomenon. In Britain, London's whiz-kids have successfully conquered one financial sector after another, and French entrepreneurs are beginning to be a real power in Web 2.0. But who gets the subsidies? Not them. Rather, the not-so-young agricultural sector is often at the front of the queue. In 2005, France even stood ready to defend food-giant Danone against a putative takeover by PepsiCo (nyse: PEP - news - people )--amid hoots of derision from critics, the "strategic yogurt policy" was born. »...
Source: http://www.forbes.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Intelligence Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Intelligence Economique | Admin | Cache

Wed Jan 30 10:01:45 CET 2008

Rewarding Mediocrity - Forbes.com

«If you want to dismay an economist, just mention the phrase "national champion." The phrase won't call to mind great sporting heroes, but wheezing corporate behemoths protected from domestic competition, propped up with generous government subsidies and shielded behind trade barriers. Why would the government ever choose to provide such handouts? The justification is that a "national champion," strengthened with subsidies and protected from pesky irritations like local competitors and creditors, should be well equipped to beat rivals on the global stage. Unfortunately, it doesn't work that way. "No industrial policy has been more comprehensively discredited than the notion that the best way to achieve competitiveness abroad is to suppress it at home," says John Kay, author of Culture and Prosperity. As a British economist, he has plenty of experience with national champions. European governments, in charge of relatively small economies, have been particularly tempted to promote national champions. That enthusiasm has produced few success stories: Who now buys cars from national champion British Leyland, in the U.K. or anywhere else? As much as economists tend to be fans of laissez-faire, they have always recognized that there is a respectable argument in favor of backing infant industries, giving young, innovative companies a chance to find their feet, their funding and their customers before exposing them to unfettered global competition. The real problem with "national champions" is that they are almost invariably from aging industries. Think about government support for Detroit's car industry, or American steel producers. Say what you like about the corporations involved, but "infant" they are not.»...
Source: http://www.forbes.com | Source Status Categories: Patriotisme Economique,Intelligence Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique,Intelligence Economique | Admin | Cache

Tue Jan 29 10:35:01 CET 2008

«Patriotisme economique» autour de la Societe generale

«Les autorités se penchent aussi sur les mesures à prendre pour éviter qu'une telle fraude se reproduise. Passé le choc de l'annonce des pertes monumentales de la Société générale, les pouvoirs publics cherchent à rassurer sur le sort de la banque. «Il n'y a absolument aucun risque pour les clients», a répété Christian Noyer, le gouverneur de la Banque de France. Mais c'est surtout l'avenir et l'indépendance de la banque qui préoccupent les politiques. Au point que les mises en garde adressées à d'éventuels raiders se multiplient. La Société générale, qui a déjà paré aux conséquences de la fraude en programmant une augmentation de capital de 5,5 milliards d'euros, «n'est pas contrainte de s'adosser à un quelconque autre établissement financier», a jugé Christine Lagarde, ministre de l'Economie. «Ce n'est pas la structure de la banque» qui a été touchée, mais uniquement «sa capacité à dégager ses profits» cette année, a estimé de son côté Yves Jégo. Pour le porte-parole de l'UMP, cela justifie «d' accompagner» la Société générale afin d'éviter que des banques, «étrangères en particulier», n'essayent de la racheter.»...
Source: http://www.lefigaro.fr | Source Status Categories: Patriotisme Economique, Crise/Analyse de Crise


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique, Crise/Analyse de Crise | Admin | Cache

Mon Jan 28 18:36:23 CET 2008

Fonds souverains : restons calmes ! | Telos

«Dans le bestiaire imaginaire des Français les fonds souverains sont en passe de rejoindre les fonds de pension. Dotés de ressources illimitées, ils seraient soit les acteurs d'une nationalisation rampante des joyaux industriels et financiers du monde développé, soit des flibustiers fondant sur des proies industrielles pour des bénéfices financiers à court terme. Sont-ils une menace dont il conviendrait de se protéger ? Ces fonds ont été inventés dans les années 1970 par des Etats qui avaient le souci du long terme et qui entendaient préparer l'avenir en investissant en actifs tangibles une partie de la richesse accumulée au profit des générations futures. Les premiers à avoir montré la voie sont les Norvégiens qui n'ont pas voulu gaspiller la rente pétrolière de la mer du Nord. Le problème changerait il de nature avec l'extension du modèle aux Chinois, aux Russes et aux Arabes ? La réponse n'est pas simple. D'une part, des investisseurs issus du monde arabe russe ou chinois sont déjà très présents dans les fonds de private equity. Ils interviennent de plus directement dans des acquisitions d'entreprises françaises et européennes et nul ne s'en est ému jusqu'ici. D'autre part, les fonds souverains ont indiqué à de nombreuses reprises que leur stratégie ne visait en aucun cas des prises de participation significatives et a fortiori la prise de contrôle d'entreprises européennes ou américaines cotées ou non cotées. Preuve de leur bonne foi, ils entendent ne pas réclamer de sièges aux conseils d'administration, ni peser donc sur la stratégie et la désignation des dirigeants des firmes dans lesquelles ils investissent. Qu'est ce qui justifie alors l'émoi collectif ?»...
Source: http://www.telos-eu.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sun Jan 27 12:00:00 CET 2008

Paul Hermelin se fache contre la presse indienne

«La rumeur, nouvelle arme du patriotisme économique ? Le directeur général de Capgemini soupçonne la presse indienne de lui savonner la planche en matière de recrutement et s'en plaint dans une réaction envoyée à The Economic Times of India le 23 janvier. « Plusieurs rumeurs erronées émanant de la presse indienne ont circulé ces derniers temps sur l'acquisition potentielle de Capgemini par telle ou telle SSII indienne. Comme l'a déjà indiqué Capgemini à plusieurs reprises, ces rumeurs sont sans fondement et ont été fermement démenties. Elles ont exclusivement et systématiquement ciblé Capgemini, au moment même où nous gagnons des parts de marché et attirons de nouveaux talents. En tant que directeur général du Groupe Capgemini, je ne peux que me demander si ces pratiques ne sont pas avant tout destinées à décourager nos clients et futurs collaborateurs potentiels, dans la mesure où elles mettent en péril une concurrence loyale qui doit s'exercer dans un environnement sain et ouvert. » Capgemini est la société française la plus présente en Inde, notamment grâce aux rachats en 2006 d'Indigo, centre de services administratifs, financiers et de contrôle pour le groupe Unilever puis début 2007 de Kanbay, SSII américaine spécialisée dans le secteur financier et dont 80% de l'effectif était basé en Inde. Ces deux opérations avaient fait passer l'effectif de Capgemini en Inde de 7 000 à plus de 13 000 personnes, soit 23% de l'effectif total. Paul Hermelin avait indiqué l'an dernier que la filiale indienne deviendrait dès 2007 la première en termes d'effectif et visait 40 000 personnes dans ce pays d'ici à 2010.»...
Source: http://www.itchannel.info | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Jan 10 10:11:37 CET 2008

Le retour du patriotisme economique, modele Sarkozy - La Tribune.fr

«Le chef de l'Etat demande à la Caisse des dépôts et consignations de défendre les entreprises françaises. Il poursuit la politique de patriotisme économique entamée par Raffarin et Villepin en lui donnant, au moins dans les mots, un contenu mieux adapté aux réalités économiques du monde. Mais la puissance de feu de la Caisse sera-t-elle suffisante pour résister aux fonds spéculatifs critiqués par le président ? L'économie est une pratique des invariants. Et Nicolas Sarkozy, dans sa conférence de presse de ce mardi 8 janvier, l'a prouvé à l'envie. Malgré son libéralisme affiché, malgré son philo-américanisme revendiqué, il a repris - et avec quelle force - le chemin du patriotisme économique emprunté avant lui par Raffarin et Villepin. Ce patriotisme économique, en autre temps appelé colbertisme ou politique industrielle, reste un invariant de ce pays qu'est la France, où l'Etat a préexisté à la Nation. Là où Nicolas Sarkozy innove, au moins dans les mots, c'est qu'il donne un contenu concret et frappé d'efficacité à ce patriotisme économique en donnant mission à la Caisse des dépôts et consignation (CDC) d'agir en chevalier blanc. "Face à la montée en puissance des fonds spéculatifs extrêmement agressifs et des fonds souverains qui n'obéissent à aucune logique économique", la France assume "le choix politique, stratégique, de protéger ses entreprises, de leur donner les moyens de se défendre et de se développer", déclare Nicolas Sarkozy.»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Mon Jan 7 16:46:29 CET 2008

Les fonds souverains rehabilites par la crise - La Tribune.fr

«"Shanghai, Mumbai, Dubai or good-bye", tel est le mot d'ordre dans les salles de marché, face à l'intervention des fonds souverains, désormais admise. Nicolas Véron, économiste au sein du centre de réflexion européen Bruegel, associé de la société de conseil Ecif, estime cependant que cette intervention pourrait n'être que temporaire. Difficile d'imaginer contraste plus vif. Pendant l'été, les fonds souverains faisaient l'objet d'un torrent de polémiques, à la suite notamment de la prédiction par l'économiste de Morgan Stanley, Stephen Jen, qu'ils allaient quintupler de volume pour atteindre 12.000 milliards de dollars en 2015. Des esprits modérés comme Jeffrey Garten (Yale) ou Martin Wolf (Financial Times) appelaient à limiter la liberté d'investissement pour contenir l'ascension du "capitalisme d'Etat", et l'Allemagne envisageait la mise en place d'un contre-fonds pour protéger le capital de ces champions nationaux. Passé l'automne, tout a changé.» [...] «Le Financial Times, qui deux mois plus tôt exprimait encore son inquiétude, conclut qu'il faut craindre "trop peu d'investissement souverain, plutôt que trop". »...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Mon Nov 26 13:09:22 CET 2007

The real story behind Wahaha's conflict with Danone - 'national capital' or just capital?

«The real story behind Wahaha's conflict with Danone - 'national capital' or just capital? Sat, 24 Nov 2007. Chinaworker examines the ongoing legal dispute between Wahaha, China's largest drinks maker, over its stormy partnership with Groupe Danone of France Chen Lizhi, chinaworker.info From April to July this year, the dispute between Qinghou Zong (CEO of Wahaha) and Danone China (subsidiary of Danone, the world's largest dairy company) for control of the Wahaha brand in the Chinese market became a public brawl. The main issue is that Danone China demands the sole rights to the Wahaha brand, based on its previous contract with Zong. However, Zong insists he was duped by Danone at that time and therefore argues the contract is invalid. With Danone aggressively pressing its exclusive rights to the brand, Zong finally took up the motto of defending the 'national interest' to attract public support. He claimed he was misled by overseas capital, and asked the Chinese people to support him. In a short time he received massive support from sections of the media, the nationalist youth, and some sections of the masses. The Palace of Yuan Ming Yuan [in Beijing] was burnt by an Anglo-French army over 150 years ago. The Eight-Nation Alliance invaded China over 100 years ago (to "suppress" the Boxer Rebellion in 1901). It is over 50 years since Mao, in 1949, claimed the Chinese people had "stood up". But now the French have attacked the interests of our "Middle Kingdom", and therefore the call has gone up to "counterattack"! Nationalists rally to the cause»...
Source: http://chinaworker.cc | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Tue Nov 20 15:14:10 CET 2007

Li Li: Mata Hari ou victime de fantasmes sur la Chine? | Rue89

«Si Li Li n'avait pas été chinoise mais italienne ou mexicaine, aurait-elle été accusée d'espionnage industriel? La presse française a eu tôt fait de présenter cette étudiante de 24 ans à l'université de technologie de Compiègne comme une Mata Hari de l'informatique. Symbole des fantasmes sur la Chine, son procès s'ouvre ce mardi devant le Tribunal correctionnel de Versailles. En avril 2005, l'équipementier Valeo dépose plainte pour vol de données informatiques. L'entreprise, qui employait la jeune Chinoise comme stagiaire depuis quelques semaines, l'accuse d'avoir piraté son système informatique en profitant de son stage pour "sortir" des fichiers confidentiels. Emboitant le pas à Valeo, le parquet de Versailles ouvre une enquête, puis la met en examen pour "abus de confiance" et "accès frauduleux à un système informatique". L'étudiante passe 53 jours en prison. Elle n'achève pas son stage mais poursuit ses études d'ingénieur à l'Université de technologie de Compiègne, qui se met en branle pour la soutenir. Car il faut dire que les médias français sonnent la charge contre la Chinoise, présentée comme polyglotte -arabe, allemand, anglais, espagnol, français et chinois à son arc -, bardée de diplômes, virtuose de l'informatique propriétaire de six ordinateurs "d'une puissance énorme"... "Improbable" et "bidon", juge aujourd'hui Ruolin Cheng, un journaliste chinois installé en France depuis quinze ans. Pour lui, les informations véhiculées par la presse étaient "tout simplement erronnées". La réalité serait tout autre: mauvais niveau linguistique, ordinateur vieux de dix ans...»...
Source: http://www.rue89.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

11 19 2007 12:34:40

Quand le «New York Times» se paie Sarkozy - 20Minutes.fr, information en continu.

«Heureusement que Nicolas Sarkozy, n'a pas pris son petit-déjeuner dimanche en lisant le «New York Times» comme 1,7 million d'Américains. Il aurait manqué de s'étrangler à la lecture d'un éditorial du quotidien qui s'en prend à sa «vision protectionniste étroite» concernant l'Europe. Le bref article intitulé «Les deux faces de M. Sarkozy», commence pourtant avec un petit coup de brosse à reluire. C'est «un soulagement d'avoir un dirigeant français qui veut améliorer les relations avec les Etats-Unis». «M. Sarkozy a clairement les meilleurs arguments» «Les deux pays ont beaucoup d'intérêts communs», souligne le journal, citant la lutte contre le terrorisme, l'opposition à un Iran doté de l'arme nucléaire et la consolidation de la démocratie au Liban. Le quotidien de référence en rajoute une couche en soulignant que là où les opinions de Paris et Washington divergent, comme sur l'intervention en Irak ou les dangers du réchauffement climatique, «M. Sarkozy a clairement les meilleurs arguments». Tant de compliments pour finalement lancer une charge virulente contre le discours de Nicolas Sarkozy devant le Parlement européen, au cours duquel il a notamment réitéré son opposition à l'entrée de la Turquie dans l'UE. Sévère tacle du New York Times: «Un programme français à l'ancienne et inquiétant, qui consiste à ériger des murs de protection autour d'une Europe fermée économiquement et démographiquement». «Des dommages à long terme à la France et à l'Europe» «Son approche est discriminatoire envers les entreprises étrangères et les agriculteurs du tiers-monde», et si les idées «erronées» de Nicolas Sarkozy l'emportent, «elles infligeront des dommages à long terme à la France et à l'Europe». Et vlan!»...
Source: http://www.20minutes.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Oct 11 18:51:04 CEST 2007

BFM : Bernard Carayon, le 10 octobre Télécharger

«BFM : Interviews du Grand Journal Le Grand Journal : Sans attendre, prenez connaissance dès 17h des stories économiques du jour. 17h/ 23h, Le Grand Journal, le 1er quotidien économique du soir. . BFM : Bernard Carayon, le 10 octobre Télécharger Député UMP du Tarn.» [...] « BFM : Bernard Carayon, le 10 octobre Télécharger »...
Source: http://www.radiobfm.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Sep 28 17:02:46 CEST 2007

Microsoft ouvre son programme IDEES a une nouvelle generation de jeunes pousses par Neteco.com

«Pas besoin de small business act pour le logiciel français. Pour la troisième année consécutive, Microsoft France a en effet décidé de reconduire son programme IDEES, une "Initiative pour le Développement Economique des Editeurs de logiciels et des Start-up". « A ce jour, une cinquantaine de startups bénéficient du parrainage de Microsoft, et nous recrutons les 25 prochaines, dans tous les domaines du logiciel : Software + Services, Sécurité, Internet Software, Application d'entreprises, Mobilité et Jeux vidéos » explique Marc JALABERT, directeur de la division plateforme et écosystème de Microsoft France. Ces deux dernières années, Microsoft France a en effet parrainé 50 startups et, en dehors d'un dépôt de bilan, le programme semble avoir fait ses preuves puisque les sociétés parrainées ont levé plus de 3 millions d'euros en moyenne, recruté 16 collaborateurs (toujours une moyenne) et vu leur chiffre d'affaires augmenter de plus de 400% en deux ans. « Certains de nos partenaires sont en phase d'accélération, et enregistrent des croissances à 3 ou 4 chiffres. Le crédit qu'apporte une grande entreprise peut avoir des effets très positifs sur la courbe de vie d'une PME. Nous assistons véritablement à l'émergence d'acteurs internationaux comme Miyowa, Seemage ou encore Skyrecon. Ces chiffres largement au dessus des moyennes du marché illustre le bon état de forme des nouveaux acteurs de l'industrie française du logiciel ainsi que la capacité des ingénieurs français à développer de la propriété intellectuelle de qualité » précise Julien CODORNIOU, responsable des Editeurs émergeants chez Microsoft France.»...
Source: http://www.neteco.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sun Sep 23 14:39:44 CEST 2007

Mubadala pays US$1.35billion for Carlyle stake - Banking & Finance - ArabianBusiness.com

«Abu Dhabi-based Mubadala Development Company, the government's investment arm, had bought a 7.5% stake in Washington-based private equity firm, Carlyle Group for US$1.35billion. The deal values Carlyle at US$20billion. The move is widely seen as a step towards the group's flotation. It follows a turbulent summer in which a global credit crunch has made is more difficult for private equity houses to raise funds. It is the most recent undertaking by a private equity firm to secure sovereign funding. In May 2007 the Chinese government bought a 10% stake in Blackstone Group. Other overseas interests held by Mubadala include a 5% stake in Ferrari, a greenfield telecoms venture with Etisalat in Nigeria, and oil interests in Libya.»...
Source: http://www.arabianbusiness.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Sep 21 15:08:54 CEST 2007

Londres, la perfide - Blogs L'analyse d'Erik Izraelewicz

«La Bourse de Londres a une nouvelle fois réussi à échapper à un assaillant étranger. Hier, après seize mois de harcèlement, le Nasdaq, la bourse américaine, a jeté l'éponge. La Bourse de Londres a maintenant deux gros actionnaires : le Qatar et Dubai. Les pétro-monarchies s'emparent de nos places financières. L'histoire de la Bourse de Londres, c'est mieux qu'une série américaine, ce sont des feuilletons à rebondissements qui n'en finissent pas. Depuis dix ans maintenant, depuis 1998, le London Stock Exchange, l'entreprise qui gère la bourse de Londres, est l'objet d'attaques à répétition. A chaque fois, ses assaillants ont été repoussés. Ont ainsi tenté leur chance, successivement, seul ou ensemble, la bourse de Francfort, celle de Paris, une entreprise de marché suédoise, une banque australienne, la bourse électronique de New York. Personne n'a jamais réussi à s'en emparer. La Bourse de Londres, une place imprenable, une véritable forteresse. Alors, cette histoire, on peut déjà en tirer trois leçons. D'abord sur la formidable hypocrisie de nos amis britanniques. Ils dénoncent, dès qu'ils le peuvent, notre protectionnisme. Ils en sont, dans ce cas d'espèce, des champions. La Bourse de Paris a été mangée, il y a un an, par celle de New York. Personne n'en a rien dit. Celle de Londres est défendue, discrètement mais efficacement, par tout le business local. De l'autre côté de la Manche, on sait se parer des vertus du libéralisme tout en protégeant, efficacement on le voir, les bijoux de la couronne.»...
Source: http://blogs.lesechos.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Sep 21 10:00:00 CEST 2007

Le depute Bernard Carayon s'indigne des propos d'Herve Morin, AVION RAFALE

«Le ministre de la Défense avait critiqué le cout du programme du Rafale et le choix de "l'hyper-technologie". L'avion Rafale (Sipa) L'avion Rafale (Sipa) Le député UMP du Tarn, Bernard Carayon, spécialiste des questions économiques, a accusé jeudi 20 septembre le ministre de la Défense Hervé Morin de "saboter l'image de nos fleurons industriels" avec ses propos sur le cout du Rafale. Tout en saluant un avion "formidable", Hervé Morin avait critiqué mercredi 19 septembre le cout du programme du Rafale et le choix de "l'hyper-technologie" dans l'industrie d'armement. Hervé Morin considère qu'elle pouvait être "un frein à l'exportation" en prenant "l'exemple" du Rafale, qui n'a encore jamais été exporté. "Choix de la rusticité" "Les déclarations d'Hervé Morin sur le prix du Rafale et les choix hyper-technologiques de notre industrie d'armement ne sont pas convenables de la part d'un ministre de la Défense", dénonce Bernard Carayon dans un communiqué. "En invitant nos industries à faire le choix de la rusticité, Hervé Morin oublie que la principale valeur ajoutée des industries de défense occidentales réside en leur niveau exceptionnel de recherche. Autant acheter immédiatement du matériel chinois!", s'indigne-t-il.»...
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Mon Sep 3 14:37:03 CEST 2007

Carlyle paid lobbyist for Dubai deal - Banking & Finance - ArabianBusiness.com

«Landmark Aviation, Carlyle Group's former aviation arm, made a payment of US$400,000 during the first half of 2007 to Akin Gump Strauss Hauer & Feld. The amount was in return for lobbying the federal government, according to a disclosure form. The company had been reportedly lobbying Congress on issues pertaining to foreign investment and a suggested proposal to sell its aviation business at a price of US$1.8bn to Dubai Aerospace Enterprise, part of a cluster of aerospace businesses being assembled at the emirate's Dubai World Central. This was revealed in an online form posted by the Senate's public records office on August 13.» [...] «Unlike Dubai Ports World's attempt to purchase six US ports last year after acquiring P&O, which ended after strong opposition from members of the congress, Carlyle's deal with Dubai Aerospace Enterprise did not attract similar scrutiny. »...
Source: http://www.arabianbusiness.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Aug 30 10:41:30 CEST 2007

Ces Etats qui rachetent la planete, par Frederic Lemaitre

«Juillet 2005 : le premier ministre français, Dominique de Villepin, prône le "patriotisme économique". De Londres à Bruxelles, les condamnations sont unanimes. Aout 2007 : la chancelière allemande, Angela Merkel, annonce un projet de loi pour "préserver les intérêts nationaux face à des investissements étrangers problématiques". Personne ne s'en offusque. Pourquoi cette différence ? Parce qu'en deux ans, la perception de la mondialisation a changé. Pendant deux décennies, globalisation a rimé avec libéralisation et privatisations. C'est fini ou presque. Demain, par un étrange retournement de situation, globalisation rimera de plus en plus souvent avec nationalisations. A un important détail près : les entreprises ne seront plus la propriété de l'Etat dans lequel elles ont vu le jour, mais appartiendront aux nouveaux banquiers de la planète : la Chine, la Russie, la Norvège, les pays du Golfe persique notamment.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Jul 25 15:43:54 CEST 2007

Livraison d'Ailes a Airbus marque une etape importante

«La Xi'an Aircraft Company (XAC), une filiale du Groupe 1 de la Corporation de l'Industrie Aéronautique de Chine (abréviation en anglais AVIC 1), a effectué hier 24 juillet sa première livraison de caisson d'aile pour Airbus A 319 - faisant de cette compagnie l'unique fabricant de caissons d'aile en dehors de l'Europe. Le caisson d'aile, ou la partie principale des ailes parmi les parties structurelles d'un avion, est évalué à 1,75 million de dollars par jeu de caisson. Il sera ensuite envoyé à l'usine d'assemblage de Broughton en Grande-Bretagne. "Airbus a commandé 250 jeux de caissons d'aile à notre compagnie. Nous espérons en faire deux cette année. La production passera à 4 jeux par mois d'ici la fin 2009, et ensuite à six par mois en 2010", a annoncé Tang Jun, vice-président de la XAC, au China Daily.»...
Source: http://french.people.com.cn | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Jul 25 15:35:48 CEST 2007

Le Monde.fr : Capitalisme a la chinoise

«Entre communisme et capitalisme, la Chine avance. Barclays vient d'annoncer que la China Development Bank, l'un des bras financiers de Pékin, entrait à son capital. Le Parti communiste chinois se fait donc investisseur dans un fleuron de la finance mondiale. Le symbole est frappant et surtout révélateur du nouveau rôle que veut se donner la Chine sur la scène économique. Il y a quelques jours, on apprenait que, avec une croissance de plus de 11 %, elle avait supplanté l'Allemagne pour devenir la troisième puissance mondiale, derrière les Etats-Unis et le Japon. Fin mai, une société étatique chinoise avait pris 10 % de Blackstone, le plus important fonds d'investissements américain. Cliquez ici ! Sur le plan économique, la donne a radicalement changé en Chine ces derniers mois : ce pays-continent, qui croit au capitalisme, a résolument décidé d'en tirer le meilleur parti. Il est donc sorti de son rôle exclusif d'atelier du monde, pourvoyeur d'une main-d'oeuvre bon marché, pour devenir investisseur. Il a les moyens d'acquérir des entreprises occidentales.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Tue Jul 3 08:26:16 CEST 2007

Danone pourrait vendre LU a Kraft,

«PARIS (Reuters) - Danone devrait annoncer ce mardi au personnel la cession de LU, son pôle biscuits, à Kraft, écrit les Echos. "Les négociations entre les deux groupes sont très avancées et, sauf opposition des conseils d'administration, rien ne devrait les empêcher d'aboutir", rapporte le quotidien financier. Cette nouvelle n'est pas faite pour rassurer les syndicats du groupe alimentaire qui craignent une "casse sociale". Danone consacrera les ressources dégagées par cette vente - que certaines sources évaluent à quatre milliards d'euros, dit les Echos - au développement de son pôle produits laitiers frais et de son activité boissons.»...
Source: http://www.challenges.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Mon Jul 2 15:48:42 CEST 2007

Senate passes bill on review of foreign investments - International Herald Tribune

«WASHINGTON: The government would gain broader powers to review foreign investment in U.S. power plants, ports and other facilities that could be vulnerable to terror attacks under a bill approved by the Senate. The legislation, passed by voice vote Friday, would give legal muscle to a once-obscure federal office that gained notoriety last year after approving plans by a Dubai-owned company to manage six of the nation's largest ports. The deal fell through after lawmakers from both parties said the Committee on Foreign Investment in the United States, or CFIUS, ignored serious national security concerns in signing off on the transaction by Dubai-based DP World. But efforts to overhaul how the government reviews such deals foundered in Congress last year. Both the House and Senate have revived such efforts this year, however, and Friday's development indicates the legislation may soon land on President George W. Bush's desk.»...
Source: http://www.iht.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Jun 20 10:39:58 CEST 2007

Un nouvel immeuble pour le Quai d'Orsay

«Le ministère des Affaires étrangères a acquis, hier, l'ancien site parisien de l'Imprimerie nationale. RUE de la Convention, à Paris, dans le XVe arrondissement. L'Imprimerie nationale était le dernier grand bâtiment industriel de la capitale. L'Etat l'avait cédé au fonds d'investissement américain Carlyle. Le site revient dans le giron de son ancien propriétaire pour le compte du ministère des Affaires étrangères. Selon nos informations, la vente a été conclue hier soir, pour un montant classé top secret. Carlyle aurait réalisé une plus-value bien supérieure à sa mise de départ, d'environ 85 millions d'euros. Même s'il faut ajouter l'équivalent en travaux de réhabilitation. Entièrement restructurés, les 37 000 m² du bâtiment seront livrés au printemps 2008.»...
Source: http://www.lefigaro.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

05 31 2007 9:51:23

le vol d'un saigneur

«C'est l'histoire d'un pillage financier, d'une incompétence industrielle, d'une faillite des élites, que va vous raconter Fakir. Une histoire que vous ne lirez pas ailleurs. Et pourquoi ? Parce que derrière l'affaire Airbus, derrière l'inquiétude des salariés de Méaulte se cache un nom : Lagardère. Un nom qui détient des parts dans la moitié des médias français, qui « fraternise » avec Nicolas Sarkozy. D'où, malgré le scandale, le silence des uns et la complaisance des autres.» [...] «Alors, quel but vise « Power 8 » ? Philippe Camus, ex-directeur d’EADS en convient du bout des lèvres : « délocaliser » (France Culture, 10/03/07). Ce que dévoile, sans détour lui, l’économiste bien en cour Elie Cohen : « L’A 350 sera codéveloppé pour certains de ses composants avec des partenaires russes, indiens, chinois, américains. Et dans l’A 350, la part de valeur développée et fabriquée en Europe tombera aux environs de 50 %. Ce qui, par parenthèse, est le niveau du ’Dreamliner’ de Bœing, qui n’est conçu, développé et fabriqué qu’à hauteur de 50 % aux Etats-Unis » (LeMonde.fr, 7/03/07). Un soupçon s’immisce, devient certitude : le PDG a profité des troubles autour d’Airbus pour opérer, bien déguisée, une banale délocalisation. »...
Source: http://www.betapolitique.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Apr 11 13:48:36 CEST 2007

Danone se heurte au patriotisme économique chinois

«Wahaha, partenaire historique de Danone en Chine, s'oppose vivement à toute nouvelle montée du groupe français dans son capital. Son patron appelle le gouvernement chinois à « édicter des règles pour protéger les entreprises nationales d'acquisitions malveillantes ». Danone prend une leçon de patriotisme économique. Mardi, le groupe alimentaire français a du faire face à de violentes attaques de son partenaire historique en Chine, qui a appelé son gouvernement à « édicter des règles pour protéger les entreprises nationales d'acquisitions malveillantes ». Au coeur du différend : l'avenir de certaines filiales de Wahaha, premier fabricant local de boissons, dont Danone détient 51%. Le géant français souhaiterait racheter, pour quatre milliards de yuans (384 millions d'euros), ces activités qui ne figurent pas dans son accord de co-entreprise mais entrent en concurrence avec ses produits. Dans le même temps, Danone cherche aussi à acquérir l'exclusivité de l'usage de la marque Wahaha, dans les boissons et l'alimentaire.»...
Source: http://www.lexpress.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Tue Mar 13 14:17:05 CET 2007

La mondialisation n'est plus ce qu'elle était - Les Echos.fr

«On débat depuis longtemps des vertus et méfaits économiques et sociaux de la mondialisation pour telle ou telle catégorie de population ou région du monde. Plus récemment, d'aucuns constataient une certaine « désaméricanisation » de la mondialisation, désormais également incarnée par l'Asie et l'arrivée en force des entreprises des pays émergents. Mais, hormis pour quelques parano-souverainistes préoccupés de longue date de « guerre économique », ces considérations ne remettaient aucunement en cause le postulat fondamental de la pensée économique et politique libérale, selon lequel le commerce entre les peuples est un puissant facteur d'harmonie et de paix. Bien au contraire, après la promotion du commerce Est-Ouest dans les années 1970, Francis Fukuyama voyait dans le triomphe planétaire de la démocratie et de l'économie de marché produit par l'effondrement du communisme une « fin de l'histoire ». Et tout récemment, Tom Friedman, l'éditorialiste vedette du « New York Times! », ne célébrait-il pas l'« aplanissement du monde » sous l'effet vertueux de la mondialisation et de la technologie ?»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Tendances,Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances,Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Mar 7 16:54:36 CET 2007

Elie Cohen : ''Faire rentrer les régions, ce serait perpétuer l'échec d'EADS et donc d'Airbus''

«Dans un chat au Monde.fr, mercredi 7 mars, Elie Cohen, directeur de recherche au CNRS, rappelle que, dès sa création, Airbus a été "un objet politique" et que la constitution d'EADS, sa maison mère, est également née d'une "volonté politique". Il évoque trois scénarios de sortie de crise pour EADS. Adrien : Pouvez-vous brièvement rappeler quels sont les actionnaires principaux d'Airbus ? Elie Cohen : L'actionnariat d'Airbus est composé de deux blocs : un bloc français, avec l'Etat qui détient 15 % du capital d'EADS, et un bloc privé avec le groupe Lagardère qui détient 7,5 % du capital. En fait, le groupe Lagardère avait 15 % du capital, mais il en a cédé la moitié, et l'opération est en cours de réalisation. Donc les intérêts français représentent 22,5 % du capital d'EADS. Côté allemand, il y avait au départ un actionnaire unique, DaimlerChrysler, qui avait 30 % du capital, c'est-à-dire un niveau strictement équivalent au niveau français de départ. Mais au cours des dernie! rs mois, DaimlerChrysler, comme Lagardère, a décidé de céder 7,5 % du capital. Ces 7,5 % sont en train d'être rachetés par un consortium d'investisseurs, de banquiers et de Länder allemands. Donc, au terme du processus, la participation de Daimler tombera à 22,5 % du capital. guillaume47 : N'est-il pas scandaleux de poser cette question (Airbus a-t-il besoin de l'Etat) ?»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status Category: Patri-Austisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Feb 9 13:50:26 CET 2007

Le civisme économique - POLITIQUE ECONOMIQUE

«A l'occasion de sa deuxième conférence de presse, Dominique de Villepin s'était référé au « patriotisme économique ». A l'époque (on était en juillet 2005), on sortait à peine de la fausse affaire Danone (le bruit avait couru que PepsiCo préparait une OPA sur ce fleuron de l'agroalimentaire national). Cette circonstance contribue à expliquer que l'exhortation du Premier ministre pour « rassembler les énergies » ait été plus souvent critiquée qu'approuvée. Et surtout que pour ainsi dire personne ne s'en soit réclamé. Du reste pourquoi faudrait-il, pour défendre les intérêts de la France, s'opposer systématiquement avec tous les moyens du bord (pas très efficaces de toute manière), au rachat de nos entreprises par des sociétés étrangères ? Et serait-il réaliste de donner un pareil conseil à nos managers et d'espérer en être entendu ? Bref, il ne manque plus, pour achever de discréditer auprès des gens sérieux les deux mots prononcés naguère avec jubilation par le chef du gouvernement - et restés, il faut en convenir, dans les oreilles du grand public -, que José Bové s'en empare pour en faire son slogan ! Pourtant, l'invocation du patriotisme économique n'est pas aussi obsolète qu'on veut le croire. Il existe quelques bonnes raisons pour penser qu'elle est au contraire de grande actualité ; qu'elle devrait avoir normalement une place de choix dans la campagne présidentielle et pas dans la bouche d'un candidat de l'altermondialisme ! L'argument de fond mis en avant pour la critiquer consiste à la présenter comme antinomique avec une économie ouverte sur le monde extérieur. Et si c'était l'inverse qui correspondait le mieux à la réalité ?»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Jan 19 15:28:09 CET 2007

Le Monde.fr : Faut-il renoncer à la préférence communautaire ?, par Thomas Ferenczi

«Une vieille formule revient en force dans le discours européen des dirigeants français. Elle tient en deux mots : préférence communautaire. Cette expression reflète le credo officiel de la droite, mais aussi d'une partie de la gauche du non. Elle sert de slogan à ceux qui se font l'écho des inquiétudes suscitées dans l'opinion publique par la construction européenne et qui veulent une Europe différente, plus attachée à la défense de son identité face aux vents de la mondialisation, plus attentive aux effets négatifs de la concurrence internationale.»...
Source: http://www.lemonde.fr | Source Status


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sat Dec 23 16:39:45 CET 2006

01net. - Colbert l'Américain

«Prenant l'exemple des Etats-Unis qui soutiennent leurs PME nationales, le professeur d'économie Olivier Pastré plaide, via un ouvrage très documenté, pour la réhabilitation de la méthode de Colbert. Colbertiste ! Le qualificatif fleure l'interventionnisme d'Etat dans la sphère industrielle. Modernisme oblige, le gouvernement français a récemment lancé le concept de patriotisme économique, comme pour habiller de neuf ce qu'il considérait être la pensée du ministre de Louis XIV. L'universitaire Olivier Pastré, professeur d'économie à Paris VIII, refusant un tel amalgame, plaide, de façon assez convaincante, pour la réhabilitation de la méthode de Jean-Baptiste Colbert.»...
Source: http://www.01net.com | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Mon Nov 6 11:34:29 CET 2006

Le patriotisme économique, arme d'exclusion, par Vincent Benard

«Une grande partie de la droite française déteste autant le libéralisme et le libre-échange que la gauche. La preuve vient encore de nous en être apportée par Bernard Carayon, député UMP du Tarn : ce champion autoproclamé du patriotisme économique s'élève contre le choix de la SNCF de retenir le groupe canadien Bombardier plutôt qu'Alstom pour renouveler ses rames de transport en Ile-de-France. Selon lui, la SNCF aurait refusé le « mieux disant technologique » d'Alstom, tout en contribuant à détruire des emplois en France. À l'en croire, il eût mieux valu exclure d'emblée l'offre du groupe canadien, car le gouvernement de ce pays, en ne signant pas l'accord de l'OMC sur les transports, protège Bombardier sur son marché intérieur.»...
Source: http://www.lefigaro.fr | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Nov 3 15:36:30 CET 2006

Coopération sino-française pour la fabrication de locomotives électriques destinées au transport de marchandises

«Datong Electric Locomotive Corporation Ltd (DELC) et la Société française Alstom ont signé récemment avec le Ministère chinois des chemins de fer un accord d'intention pour l'acquisition et la livraison de 500 locomotives électriques à six arbres moteurs destinées au transport de marchandises. Selon nos informations, le coût total du contrat d'achat s'élève à 620 millions d'euros, alors que la valeur globale du projet dans son ensemble se chiffre à 1,2 milliards d'euros dont la part pour Alstom est de 300 millions d'euros.»...
Source: http://french.people.com.cn | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Thu Nov 2 12:40:44 CET 2006

Les conséquences du rachat du patrimoine industriel à Calais - Mediaplayer

«Les conséquences du rachat du patrimoine industriel à Calais - Mediaplayer De plus en plus de vieux outils de production sont rachetés par des entreprises étrangères et notamment asiatiques.»...
Source: http://tf1.lci.fr | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Tue Oct 31 11:06:25 CET 2006

Villepin says France must accept market rules

«Prime Minister Dominique de Villepin appeared to dilute a policy of economic patriotism last week when he said France must accept market forces after the state railway gave a deal to a Canadian firm over a French one. Mr Villepin has championed economic patriotism as a way to protect industrial giants from foreign takeover and competition, and avoid job losses ahead of presidential elections next year. Critics have branded the policy protectionist and he is under pressure from the European Commission to scrap it. On Wednesday the Paris region and the state-owned SNCF railways picked Canada's Bombardier Inc. over its French rival Alstom for a train-building contract that could be worth $3.4 billion.»...
Source: http://www.timesofmalta.com | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Fri Oct 27 10:34:08 CEST 2006

Arcelor Brasil May Soon Learn Equality Is a Slippery Concept

«PHILOSOPHERS HAVE known for years that equality is a slippery concept. Minority investors in Arcelor Brasil may soon learn the same lesson. Arcelor Mittal, the giant steelmaker, has offered to buy out their shares for €2.4 billion, or about $3 billion, which is less than they expected.According to the bylaws of the Brazilian company, which is 67%-owned by Arcelor Mittal, a change of control of the parent must be followed by an offer "under equal conditions" to the minority holders of the subsidiary. Arcelor Mittal at first claimed there was no change of control. But that was a bit rich; Mittal's takeover of Arcelor was one of the most bitter battles in years. The Brazilian regulator didn't buy the argument.»...
Source: http://online.wsj.com | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

10 25 2006

La victoire de Bombardier pour le contrat de la SNCF soulève une polémique

«Bombardier Transport a décroché comme prévu mercredi l'important contrat du train de banlieue parisien. Et comme prévu, cette décision a suscité des réactions hostiles en France, relançant le débat en faveur d'un "patriotisme économique" à la française.Pour la multinationale québécoise, il s'agit d'une affaire de 2,7 milliards d'euros (3,8 milliards $, dont 1,9 milliard $ pour la première phase) portant sur la construction de plusieurs centaines de rames automotrices pour le réseau Transilien, qui dessert l'Ile-de-France, la plus riche des régions françaises.L'ensemble du projet coûtera à la Société nationale des chemins de fer 4 milliards d'euros. Décrit comme le marché du siècle, ce contrat n'aura évidemment aucune retombée au Québec.» [...] «Pour Bombardier, il s'agit d'une victoire hautement stratégique. Elle confirme le poids qu'a pris le constructeur en France, tout en scellant la fin du monopole d'Alstom en Ile-de-France, où vivent 11 millions d'habitants. Soixante pour cent des trains gérés par la SNCF à travers le pays circulent dans cette seule région. »...
Source: http://www.matin.qc.ca | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Sun Sep 3 14:46:54 CEST 2006

Les actionnaires de Supor approuvent l'arrivée de SEB

«Le groupe français doit encore obtenir le feu vert de Pékin. SEB a franchi une étape supplémentaire dans sa conquête de Supor. Les actionnaires de l'entreprise chinoise ont voté hier en assemblée générale en faveur du rapprochement. C'est une étape importante mais pas décisive pour que SEB puisse prendre le contrôle du fabricant chinois de petit électroménager. Le plus dur reste à faire : obtenir l'aval du ministère du Commerce et de la China Securities Regulatory Commission (CSRC), l'autorité boursière. En théorie d'ici à un mois ; en pratique quand ils le souhaiteront.»...
Source: http://www.lefigaro.fr | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Wed Aug 30 14:59:11 CEST 2006

Les non-résidents détiennent 46,4% du capital des principales sociétés françaises

«Ironie du sort. Alors que 2005 avait été l'année de la création du concept de "patriotisme économique", les non-résidents ont augmenté leur poids dans le capital des plus grandes sociétés françaises. Mieux, les non-résidents sont presque aussi présents que les résidents au sein du capital des principales entreprises françaises. D'après une étude de la Banque de France, les non-résidents détenaient, au 31 décembre 2005, 46,4% du capital des 37 principales entreprises françaises cotées (*) contre 53,6% du capital pour les résidents.»...
Source: http://bourse.lefigaro.fr | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Mon Aug 28 11:37:18 CEST 2006

LA MOTORISATION AMERICAINE DE L'A380 ATTENUE LES DIFFICULTES RECENTES

«Le premier essai en vol avec une motorisation américaine, vendredi à Toulouse-Blagnac, de l'Airbus A380, le plus grand avion de ligne au monde, est présenté par l'avionneur européen comme un signe de bonne santé du programme, après les récentes turbulences liées à l'annonce de retards de livraison des premiers exemplaires. Le dernier des cinq A380 dits "de développement" (essai), le seul à être équipé de quatre moteurs Engine Alliance (General Electric associé à Pratt et Whitney) de 37 tonnes chacun de poussée, a décollé à 10H00 pour un vol de quatre heures et dix minutes au dessus du sud-ouest de la France.»...
Source: http://www.journaldunet.com | Source Status


Posted by Igentia IE-NewsBot Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

08 01 2005 15:43:21

Link in Danone report investigated - International Herald Tribune

«PARIS: Just over three weeks ago, a French business magazine,Challenges, published what it called a "new rumor" about a takeover of the French multinational company Danone by PepsiCo, the American food and beverage giant. The one-paragraph article sparked a political furorin France and pushed Danone's stock market value up by as much as5 billion. What the magazine did not disclose is that one of its columnists andeditorial consultants, Christine Mital, is the sister of Danone'schief executive officer, Franck Riboud. This family link has been a source of intrigue for some financialanalysts and shareholders in France who have been baffled by thewhole episode and who are eager to understand the source of theinitial takeover rumor, which Pepsi has now denied.»...
Source: http://www.iht.com | Source Status Category: Patriotisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

07 12 2005 16:56:21

Danone : ''une rumeur savamment orchestrée'' - Economie

«tf1.fr : Une OPA (Offre publique d'achat) de Pepsico sur Danone vous semble-t-elle plausible ? Gérard Augustin-Normand * : Je pense que la rumeur a été savamment organisée par Danone et les pouvoirs publics français afin de rendre une OPA plus difficile et de constituer un socle d'actionnaires institutionnels français solide autour de Danone. C'est selon moi de l'intox avec au départ une prétendue fuite dans le magazine Challenge qui affirmait que Pepsico avait pris 3% du capital de Danone. Les politiques se sont ensuite saisis de la rumeur : Patrick Ollier, député UMP et président de la commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale a fait part de son inquiétude. Or, Patrick Ollier est un proche de Michèle Alliot-Marie et de Jacques Chirac. Ensuite, Borloo et Villepin sont montés au créneau ; ce n'est pas une coincidence, tout cela a été organisé.»...
Source: http://tf1.lci.fr | Source Status Category: Patri-Austisme Economique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Patriotisme Economique | Admin | Cache

Powered by Igentia