Home | Admin | Add Entry | About |

12 26 2001 12:26:44

Temps Reels > Cable, ADSL, architecture

«8 a 10 millions de foyers francais pourraient acceder à l'internet a haut-debit Savez vous qu'en France il y a entre 8.5 et 10 Millions de prises cables pour la TV (et aussi l'internet haut-debit) d'installées et que les cablo-operateurs n'ont reussi qu'a en vendre 2% (oui 2%) pour permettre l'accès haut-debit. N'est ce pas là , un formidable gachis et une opportunité a saisir ? Cela veut dire que 8 a 10 millions de foyers francais pourraient acceder à l'internet a haut-debit a court terme, contre 300 ou 500 000 actuellement. RV Hélas non...» [...] « Le gâchis n’est pas aussi formidable qu’il n’y parait.Le vrai gâchis est ailleurs, dans le refus de sa tutelle d’autoriser EDF à diffuser de l’Internet haut débit à travers les câbles électriques, qui desservent tous les foyers français : Même si l’on veut interdire à EDF de faire dans les télécoms, pourquoi ne pas autoriser un exploitant tiers à en louer les lignes ? »...
Source: http://www.temps-reels.net | Source Status Categories: Haut Débit,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Haut Débit,Tendances | Admin | Cache

12 13 2001 14:54:4

Soka Gakkai, jugement du 13 decembre 2001

«TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D'ANNECY JUGEMENT DU 13 Décembre 2001 CHAMBRE 1 N° REPERTOIRE : 00/00174 DEMANDERESSES - ASSOCIATION LOI 1901 SOKA GAKKAI INTERNATIONAL FRANCE (SGI FRANCE) M. EIichi Y AMAZAKI, son Président, dont le siège social est sis 3 Boulevard des Capucines - 75002 PARIS - ASSOCIATION LOI 1901 SOKA GAKKAI FRANCE (SGF) Monsieur Eiichi Y AMAZAKI, son Président, dont le siège social est sis 3 boulevard des Capucines - 75002 PARIS - ASSOCIATION DE DROIT JAPONAIS SOKA GAKKAI, M. Kezuya MORIT A, dont le siège social est sis 32 Shinano Machi, Shinjuku Ku, - TOKYO 160 (JAPON) Toutes trois représentées par Me Patricia LYONNAZ, avocat au barreau de ANNECY, avocat postulant, et Me Jean-Paul LEVY, avocat au barreau de PARIS, avocat plaidant DEFENDEURS - M. Jean-Pierre PALAGI, Directeur de publication départemental du journal "LE DAUPHINE LIBERE" - 17 Rue du Président Favre - 74000 ANNECY - M. Denis HUERTAS, directeur de publication du journal "LE DAUPHINE LIBERE" - Centre de Presse de VEUREY - 38913 VEUREY CEDEX - M. Gilles DEBERNARDI, journaliste au "DAUPHINE LIBERE" - 17 Rue Président Favre - 74000 ANNECY - SA DAUPHINE LIBERE dont le siège social est sis Les Isles Cordées 38913 VEUREY CEDEX Tous représentés par Me BREMANT -GOlON, avocat au barreau de ANNECY, avocat postulant, et la SELAFA DELSART - TESTON, avocat au barreau de LYON, avocat plaidant - M. PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE près le TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE - 51 Rue Sommeiller BP 2321 - 74011 ANNECY comparant en personne PRESIDENT : Michel BUSSIERE, Président ASSESSEURS: Dominique DUBOIS, Vice-Président, Serge RAVIER, Juge GREFFIER: Fabienne LUCIANI DEBATS Audience publique du Il Octobre 2001. Délibéré fixé au 13 décembre 2001. Dans l'édition du 11 octobre 1999 du"DAUPHINELIBERE"n° 17076 était publié un article signé de Monsieur Gilles DEBERNARDI intitulé "Bouddhiste"...C'est vite dit !", précédé en première page par le titre suivant: "La SOKA GAKKAÏ fait des adeptes dans notre région d'étranges "Bouddhistes" et sous-titré "Santé, prospérité, réussite sociale... c'est ce que promet cette organisation japonaise qui dit s'inspirer du bouddhisme. Mais en réalité, ses pratiques s'apparentent à celles d'une secte. Le rapport parlementaire de 1996 l'a d'ailleurs répertoriée comme telle" ; A raison de cet article, la SOKA GAKKAÏ INTERNATIONAL FRANCE (SGI France), la SOKKA GAKKAÏ FRANCE (SGF) et la SOKA GAKKAÏ, association de droit japonais, ont assigné Monsieur Jean-Pierre PALAGI, Directeur Départemental du journal "LE DAUPHINE LIBERE", Monsieur Denis HUERTAS, Directeur de Publication du journal "LE DAUPHINE LIBERE", Monsieur Gilles DEBERNARDI et la société LE DAUPHINE LIBERE devant le Tribunal de Grande Instance d'ANNECY le 11 janvier 2000 ; .» [...] «Attendu que le paragraphe consacré à l'éducation des enfants ne peut être qualifié de diffamatoire dans le mesure où il reprend des extraits du magazine "troisième civilisation" édité par la SOKA GAKKAÏ ; Attendu par contre que les méfaits de la pratique par la répétition à l'infini des mantras et la dénonciation de leur effet aliénant provoquant une rupture radicale des membres de l'association avec leur famille et des déséquilibres psychologiques appuyés par des interviews constituent des faits précis de nature à porter atteinte à la considération et contraires à l 'honneur puisqu' elles renvoient aux pratiques des sectes dangereuses pour les libertés individuelles; Attendu qu'il en va ainsi de la répétition des mantras décrit comme un "phénomène d'hypnose auto-suggestive qui crée des accoutumances et peut produire des effets aliénants", du "déséquilibre psychologique" qui résulte de la fréquentation de la SOKA GAKKAÏ, de l'adhésion à cette religion qui "provoque, presque à coup sûr, ce genre de rupture radicale" avec les proches non pratiquants, de "l'intolérance de la doctrine ajoutée aux sentiments de persécution "qui" conduit les membres au "rejet de toute forme d'opposition. Petit à petit, la SOKA GAKKAI envahit complètement leur vie" ; »...
Source: http://www.prevensectes.com | Source Status Category: Juridique


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Juridique | Admin | Cache

12 01 2001 9:38:2

PSYOPS - Techniques de manipulation des masses

«Des premières traces de civilisation jusqu'à aujourd’hui, toute entité politique (état, tribu, groupe) a cherché à obtenir ou à maintenir le pouvoir. Puisqu’il y a plusieurs entités avec des valeurs différentes, inévitablement, certains vont entrer en conflit entre eux cherchant à étendre la grandeur de leur territoire ou à imposer leur politique. De plus, les dirigeants de l’état doivent garder leur emprise sur la population qu’ils contrôlent et éviter de se faire ravir le pouvoir par d’autres groupes qui pourraient chercher à le prendre. Une façon de gérer son pouvoir et de chercher à en acquérir plus consiste à utiliser la force militaire. Une autre approche consiste en l’emploi intentionnel d'action psychologique (McLaurin, 1982). L’action psychologique (psychological operations ou PSYOPS) comprends toute forme d’action planifiée prise pour affecter la perception ou le comportement d’une cible politique choisie sans l’usage de force militaire (Bloom, 1991 ; McLaurin, 1982). L’action psychologique s’inscrit dans le cadre des relations internationales dans la mesure où un état tente d’imposer sa volonté sur un autre état (McLaurin, 1982). Sun Tzu était un général chinois qui vécut 3 siècles avant J-C. Il écrivit un texte nommé l’art de la guerre. Son texte traitait à la fois de tactique de combat et de technique d’influence. Pour lui, " Ceux qui sont experts dans l’art de la guerre soumettent l’armée ennemie sans combat. Ils prennent les villes sans donner l’assaut et renversent un état sans opération prolongées. " (p.27 ; voir Volkoff, 1986). Les préceptes de son texte touchant les techniques d’influence sont nombreux, en voici quelques une : discréditer les chefs, désorganiser l’autorité, ridiculiser les traditions, semer la discorde entre les citoyens, perturber l’économie, répandre l’immoralité et la débauche, utiliser les hommes vils et dresser les jeunes contre les vieux. Le but de ce texte est de décrire les différentes techniques d’influence ainsi que les méthodes utilisées pour les planifier. La première partie consistera en la description des trois grandes catégories d’actions psychologiques (propagande, désinformation et mesure active) ainsi que certaines de leurs applications. Ensuite, la deuxième partie consistera en une description des moyens utilisés pour planifier une propagande ou une désinformation ainsi que pour mesurer les effets de diverses actions psychologiques.»...
Source: http://www.deepsound.net | Source Status Categories: Bibliographie,Stratégie d'Influence et de Contre-influence


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Bibliographie,Stratégie d'Influence et de Contre-influence | Admin | Cache