Home | Admin | Add Entry | About |

12 30 2011 22:35:45

Faux avis de consommateurs: l'enquete de la DGCCRF aboutit a 8 proces-verbaux

«Le secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre a indiqué vendredi à l'AFP que huit procès verbaux d'infractions pour pratiques commerciales trompeuses ont été établis dans le cadre d'une enquête de la DGCCRF sur les faux avis de consommateurs sur internet, lancée début 2011. La justice est saisie, a-t-il précisé, rappelant que ces pratiques sont passibles de 2 ans de prison et de 187.500 euros d'amende. La Direction générale de la consommation, de la concurrence et de la répression des fraudes #DGCCRF#, a enquêté sur 104 sites, étudié plusieurs milliers d'avis et visité 34 sociétés. L'enquête, lancée après de nombreuses réclamations de consommateurs et de professionnels, a mis en lumière plusieurs types de pratiques, comme par exemple le gestionnaire de site qui rédige lui-même de faux avis de consommateurs. De même, certains professionnels s'expriment sur internet #forums, sites d'avis...# en omettant leur lien avec le produit ou le service, alors que les internautes pensent lire un commentaire indépendant. Sans oublier le gestionnaire de site qui censure totalement ou en partie les avis négatifs, induisant les consommateurs en erreur sur le niveau de satisfaction. M. Lefebvre n'a pas dévoilé le nom des entreprises concernées, mais a indiqué que certains acteurs sont "bien connus des internautes". Quatre procédures concernent des sites marchands dans les secteurs de la téléphonie, des produits cosmétiques et des enchères, a-t-il indiqué. Trois procédures portent sur des sites d'avis ou des forums: un site sur les bonnes adresses de voyages, un site de location et un site de loisirs. Enfin, une procédure concerne un prestaire de services internet #e-réputation#, a-t-il expliqué. "Tant qu'il n'y avait pas de procédure, il y avait sans doute un sentiment d'impunité de la part de professionnels", a estimé M. Lefebvre, qui a demandé à la DGCCRF de continuer les contrôles à ce sujet en 2012. Plus de la moitié des internautes #56%#, ont déjà déposé un avis ou une note sur un produit ou service sur la Toile, tandis que 66% consultent des avis avant d'acheter, dont 88% qui sont influencés par ces commentaires, selon une étude présentée en juin par Médiamétrie/NetRatings et la Fédération e-commerce.»...
Source: http://lci.tf1.fr | Source Status Categories: Lobbying/Astroturf,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Lobbying/Astroturf,Tendances | Admin | Cache

12 24 2011 9:16:34

La Chine renforce son fonds souverain

«Apparemment cette injection de 50 milliards était dans les tuyaux bien avant le déclenchement de la crise de la zone euro, mais clairement, cet argent frais tombe à pic. Il pourrait permettre au fonds souverain chinois de partir à la conquête de l'Europe. Le gouvernement chinois ne s'en cache pas : il veut investir dans l'économie réelle et la crise de la zone euro pourrait lui donner de belles opportunités. On en a eu l'exemple encore jeudi, au Portugal : le groupe China Three Gorges a pris 21 % d'EDP, l'équivalent local d'EDF pour un peu plus de 2,5 milliards d'euros. CIC pourrait prendre 5 à 10 % du capital de Daimler Récemment, dans une interview, le patron du fonds souverain chinois affirmait qu'il était prêt à investir dans les infrastructures en Grande-Bretagne, à travers des partenariats public/privé. Puis il y a ces rumeurs autour de Daimler : selon la presse allemande, CIC pourrait prendre 5 à 10 % du capital du constructeur automobile. Ces 50 milliards vont encore renforcer la puissance et les capacités de ce mastodonte. En 2010, CIC c'était 410 milliards de dollars d'actifs et un retour sur investissement de près de 12 %.»...
Source: http://www.bfmbusiness.com | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 21 2011 13:21:21

Pour Noel, la BCE alloue 489 milliards d'euros aux banques europeennes

«La Banque centrale européenne a alloué 489 milliards d'euros à 523 banques lors de son opération exceptionnelle de prêts à trois ans annoncée début décembre. Un montant plutôt supérieur aux attentes des marchés. Copyright Reuters Avec 523 banques participantes, c'est une véritable ruée vers le guichet de la BCE qui a eu lieu ce matin sur les marchés. Les banques ont ainsi emprunté 489,1 milliards d'euros à la BCE, contre des actifs élligibles confiés à la BCE, et pour un faible taux de 1%. La BCE a également prété 29,7 milliards d'euros à 72 banques pour une durée de trois mois. Par ailleurs, la BCE a prêté 33 milliards de dollars à 34 banques européennes dans le cadre de ses accords de "swap" avec la Fed. Ces accords permettent à Francfort de refinancer les banques en devise américaine de façon illimitée. Ces prêts se portent désormais sur une échéance de 14 jours et à un taux d'intérêt fixe de 0,58%. La semaine dernière, la BCE avait alloué 51 milliards de dollars lors de son appel d'offre hebdomadaire. 870 milliards d'euros de prêts aux banques Il s'agit d'un record pour ce type d'opération, dont le record jusque là était de 442,24 milliards d'euros en juin 2009. Au total, cela porte le montant globale des refinancements de la BCE à plus de 870 milliards d'euros, dont 700 milliards à long-terme. Du jamais vu depuis la création de l'euro.»...
Source: http://www.latribune.fr | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Lobbying/Analyse de Lobbying,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Lobbying/Analyse de Lobbying,Tendances | Admin | Cache

12 19 2011 22:29:3

La grande generosite de Servier envers un expert

«- Le Pr Jean-Michel Alexandre, ancien directeur de l'évaluation des médicaments en France, a reçu près d'1,2 million d'euros de la part des laboratoires Servier entre 2001 et 2009. Selon nos informations, entre 2001 et 2009, le Pr Jean-Michel Alexandre a reçu près d'1,2 million d'euros de la part des laboratoires Servier. Ce professeur de pharmacologie a été l'un des hommes les plus influents en matière de médicament en France de 1980 à 2000.De 1985 à 1993, il a été président de la commission d'autorisation de mise sur le marché à l'Agence du médicament #aujourd'hui Afssaps#, puis directeur de l'évaluation des médicaments de 1993 à 2000, et enfin, président du comité des médicaments de 1995 à 2000 avant de devenir, et ce sans délai de carence, consultant pour l'industrie pharmaceutique.A des postes importants aux moments clés du MediatorLe nom de cet expert était connu uniquement dans le milieu médical jusqu'à ce qu'en janvier dernier, le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales #Igas# pointe du doigt ses responsabilités dans le dossier du Mediator.Il faut dire qu'il était en poste à des dates clés de l'histoire du médicament. Notamment en 1995, lorsque l'Afssaps décidait de mettre fin à la vente du Mediator dans les préparations magistrales #les mélanges réalisés par les pharmaciens# mais, pour des raisons jusqu'à présent inexpliquées, pas à la vente en comprimés.Entre 1995 et 2000, tous les coupe-faim ont été retirés du marché, à l'exception du Mediator. L'Igas estime que la direction de l'évaluation des médicaments -dont le directeur était Jean-Michel Alexandre- a manqué l'occasion de le suspendre alors même que la Direction générale de la santé l'interdisait dans les préparations magistrales parce qu'elle le considérait comme un coupe-faim. Lors de son audition au Sénat le 26 avril dernier, le Pr Alexandre a estimé que le Mediator «aurait pu être retiré en 2005». Autrement dit, quand il n'était plus en poste à l'Agence.»...
Source: http://sante.lefigaro.fr | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Tendances | Admin | Cache

12 19 2011 12:41:49

Crise : DSK sceptique sur les reponses apportees par Bruxelles, Actualites

«Pour son retour à la vie publique, Dominique Strauss-Kahn s'est montré sceptique sur la capacité actuelle de l'Europe à apporter de solutions à la crise. Invité à un forum économique en Chine, l'ancien patron du FMI a aussi égratigné le couple «Sarkozy-Merkel». « Aucun commentaires» sur ses déboires judiciaires, mais 45 minutes pour analyser la crise qui touche l'Europe et, par ricochet, le reste de la planète. Pour son retour sur une scène publique, Dominique Strauss-Kahn, l'ancien directeur du FMI, s'est cantonné au rôle pour lequel il avait été invité à intervenir ce lundi à Pékin à l'occasion d'un forum économique : celui d'un expert en macro-économie.»...
Source: http://www.lesechos.fr | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Stratégie d'Influence et de Contre-influence


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Stratégie d'Influence et de Contre-influence | Admin | Cache

12 18 2011 18:5:43

Zeitgeist 2011: How the World Searched What mattered in 2011?

«Zeitgeist 2011: How the World Searched What mattered in 2011? Zeitgeist sorted billions of Google searches to capture the year's 10 fastest-rising global queries and the rest of the spirit of 2011»...
Source: http://www.googlezeitgeist.com | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 18 2011 18:5:41

Journees nationales de l'intelligence economique d'entreprises

«Hier, se tenait à Aix-en-Provence les journées nationales d'IE au palais des congrès d'Aix-en-Provence. Organisée par l'Académie d'intelligence économique sous le patronage du ministère de l'économie et des finances, elle a réuni près de deux cents personnes autour de deux ateliers thématiques et d'une table ronde. Le premier atelier traitait de « l'intelligence managériale et comportementale du dirigeant » et était animé par le sociologue Alain de Vulpian. Le second atelier traitait de « la sécurité économique (...au-delà de la simple protection), animé par Eric Filiol, directeur du laboratoire de virologie et de cryptologie opérationnelles à l'ESIEA. La table ronde faisait la synthèse de travaux des ateliers, autour de la question prospective des futurs possibles de l'IE. Le management de l'information et de la connaissance, fondement de l'IE La question de l'intelligence managériale et comportementale des dirigeants nous a ramenés directement au coeur de la problématique MSIC'. En effet, chose rare dans les colloques d'IE, les acteurs de cet atelier ont placé le décideur au centre de la connaissance « stratégique », entendue comme la connaissance opérationnelle porteuse d'évolution, voire de rupture, bref, de changement. Les intervenants, étrangers au microcosme de l'IE, ont apporté une série d'éclairages et élevé le débat à un niveau donnant tout son sens au terme « intelligence ». Outre Alain de Vulpian, animateur alerte et brillant, les interventions d'Irène Dupoux-Couturier (association SOL), Jean-Pierre Hureau (SNCF), Eric Monnoyer (AIE), et Jacques Chaize (Président Danfoss Socla, co-fondateur de SOL et ancien président de l'Association Progrès du Management), ont donné profondeur, perspective et pragmatisme au management de l'information et de la connaissance en entreprise. On était, pour une fois, loin des discours réducteurs centrés sur les outils de veille ou la guerre économique dont se nourrissent jusqu'à l'épuisement les acteurs classiques de l'IE.» [...] «Ainsi, l’avenir de l’IE passe par une évolution sensible, pour ne pas dire radicale, des comportements managériaux et par une remise en question tant théorique que des pratiques de terrain. Bien qu’il soit désagréable de le dire, la crise actuelle et les réductions budgétaires mettent en évidence le danger que court une intelligence économique fondée sur de beaux discours mais qui ne répond pas aux problématiques complexes des entreprises. Si l’information se confirme, la suppression du service d’IE de l’ACFCI, annoncée le même jour dans Intelligence Online, est, à cet égard, plus qu’un signal faible. »...
Source: http://cerad.canalblog.com | Source Status Categories: Intelligence Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Intelligence Economique,Tendances | Admin | Cache

12 13 2011 14:48:37

La crise a amplifie les procedures d'intelligence economique

«Quelles sont les tendances lourdes de l'intelligence économique ? La crise a-t-elle modifié les pratiques dans les entreprises ? Alain Juillet, président de l'Académie de l'Intelligence Economique et ancien Haut Responsable pour l'Intelligence Economique en France auprès du premier Ministre, fait un rapide bilan de la matière et des pratiques alors que se tient le 13 décembre prochain, à Aix-en-Provence, la Journée Nationale d'Intelligence Economique, sur le thème de l'entreprise compétitive. VIDEO»...
Source: http://blogs.lesechos.fr | Source Status Categories: Intelligence Economique,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Intelligence Economique,Tendances | Admin | Cache

12 12 2011 9:36:20

Affaire du Carlton : soupcons autour d'une photo

«La photo prise à Washington a été malencontreusement publiée à la une de La Voix du Nord, le 25 octobre. On y voyait, dans le bureau de DSK, au FMI, poser trois hommes, en apparence heureux d'être ensemble : Dominique Strauss-Kahn, encore patron de l'institution internationale, Jacques Mellick fils, président du mouvement A gauche en Europe 62, relais de DSK dans le Pas-de-Calais, et enfin Patrick Pique, ancien directeur général de l'Association hospitalière Nord-Artois cliniques #Ahnac#, poids lourd d'offres de soins dans la région Nord-Pas-de-Calais. Par erreur, ce dirigeant était présenté par le journal local comme étant Fabrice Paszkowski, l'organisateur des fameuses parties fines tarifées, mis en examen et écroué dans l'affaire du Carlton. La photo avait été prise à Washington en marge des escapades organisées par Fabrice Paszkowski. Le lendemain, un rectificatif a été aussitôt publié par La Voix du Nord, mais celui-ci n'a eu pour effet que d'amplifier la rumeur. Et multiplier les interrogations. Notamment au sein de l'Ahnac, qui connait des turbulences financières : perte d'exploitation 2010 entre 3 et 5 millions d'euros, emprunts redevables à hauteur de 49 millions d'euros, dette cumulée de 213 millions d'euros, plan de départs volontaires... Une situation économique d'autant plus paradoxale que l'activité de l'association a cru dans le même temps à un rythme supérieur à la moyenne régionale. En mai dernier, l'Ahnac a été placée sous administration provisoire par l'Association régionale de santé du Nord-Pas-de-Calais #ARS#.» [...] «Aujourd'hui, la juge Ida Chafaï, qui a lancé plusieurs commissions rogatoires, cherche à savoir si Fabrice Paszkowski a obtenu à travers sa société Médicalis d'éventuelles contreparties de la part d'élus socialistes proches de DSK, pour lequel le très entreprenant gérant organisait des parties fines tarifées à Paris, à Washington, à Bruxelles... »...
Source: http://www.lepoint.fr | Source Status Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances,Stratégie d'Influence et de Contre-influence


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances,Stratégie d'Influence et de Contre-influence | Admin | Cache

12 06 2011 21:38:54

Le super virus mutant qui fait peur

«Les jeunes diraient que c'est le « virus de la mort qui tue ». Et c'est exactement de ça qu'il s'agit. Des chercheurs néerlandais viennent de créer un virus potentiellement très contagieux et mortel pour l'homme, au point que l'agence de biosécurité américaine (NSABB) recommande de bloquer la publication de leur étude, initialement prévue dans le magazine « Science ». « Je ne connais aucun organisme qui fasse aussi peur que celui-là. Comparé à lui, l'anthrax ne fait pas du tout peur », a déclaré Paul Keim, le président de l'agence de biosécurité américaine. L'expérimentation a été menée par le très sérieux Centre Medical Erasmus de Rotterdam, aux Pays-Bas, spécialiste de la grippe aviaire. En cherchant à mieux comprendre ce virus et trouver de nouveaux moyens pour le contrer, le professeur Ron Fouchier et son équipe ont fait muter un virus grippal H5N1 et créé, dans le même temps, les conditions idéales de propagation d'homme à homme. Pour l'instant, le H5N1 en circulation n'est pas transmissible entre humains mais uniquement de l'animal à l'homme. Depuis 2003, il a fait dans le monde 331 décès et la planète redoute qu'il ne mute et n'extermine une bonne partie des habitants du globe. Une crainte parfaitement illustrée dans « Contagion », le dernier film du réalisateur américain Steven Soderbergh, sorti récemment. Or ce que les chercheurs de Rotterdam ont fabriqué, c'est une forme de H5N1 aussi transmissible que la grippe saisonnière, mais bien plus mortelle. « Pour en arriver là, les scientifiques néerlandais ont mené une expérience sur des furets, modèle animal le plus proche de l'homme de par son comportement biologique », décrypte Vincent Enouf, directeur adjoint du Centre national de référence de la grippe aviaire à l'Institut Pasteur. Les chercheurs ont d'abord procédé à 3 mutations génétiques sur le virus aviaire pour qu'il puisse infecter les furets. Ils s'en sont servis pour contaminer les animaux. Ils ont constaté que le H5N1 avait muté deux nouvelles fois et qu'il se transmettait dorénavant de furet à furet. Or ce super virus, jamais vu dans la nature, pourrait bien être semblable en tout point au virus mutant humain tant redouté depuis 2003 par le monde entier.»...
Source: http://www.leparisien.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 04 2011 13:16:5

Wikileaks : surveillance des communications, un secteur bien portant

«Wikileaks est de retour et publie plus de nombreux documents mettant en lumière le développement des technologies de surveillance par des sociétés privées et la nature très lucrative d'un secteur en plein boom. Ces documents internes, comme des plaquettes commerciales et des modes d'emploi, tranchent avec les discours des fournisseurs de ces solutions, qui tendent souvent à cacher la finalité réelle de ces dernières. Des arguments commerciaux moins lisses que les discours officiels Baptisée SpyFiles, cette nouvelle opération de Wikileaks menée en partenariat avec plusieurs médias, dont Owni en France, épingle des grands noms de l'industrie comme Nokia-Siemens, Qosmos, Thales, Bluecoat, ou encore le français Amesys. Cette dernière société n'est plus vraiment une inconnue depuis que son rôle a été révélé dans la fourniture d'un système de surveillance d'Internet en Libye, avec le concours de l'Etat français, et au bénéfice du régime du dictateur Kadhafi. Les révolutions arabes se succèdent depuis plusieurs mois. Les grands Etats démocratiques, dont la France, apportent leur soutien à ces mouvements de contestation. Problème, les documents divulgués par Wikileaks laissent craindre une certaine schizophrénie de la part de ces mêmes pays.»...
Source: http://www.challenges.fr | Source Status Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Vulnérabilités Informationnelles,Tendances | Admin | Cache

12 03 2011 23:8:29

Les lecons de Clearstream

«Il a passé 10 années de sa vie à travailler sur l'affaire Clearstream (ou à se défendre contre les plaintes et attaques), Denis Robert a été blanchi et vient d'obtenir le remboursement de ses frais de justice, même s'il a été débouté de sa demande de 3,6 millions d'euros de dommages et intérêts. • Denis Robert, journaliste d'investigation, sera en studio pour nous parler de son travail sur l'affaire Clearstream - Philippe Couve, spécialiste de l'information sur le web et Rédacteur en chef du nouveau site de débats Newsring sera le chroniqueur médias de l'émission»...
Source: http://www.franceculture.fr | Source Status Category: Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Tendances | Admin | Cache

12 01 2011 16:40:51

vaccins H1N1 : Un fiasco a 350 millions euros (Soir 3)

«Souvenez-vous de la grippe A ou H1N1. Cette pandémie, qui "allait survenir et décimer l'humanité" au début de l'hiver 2009/2010, avait conduit la ministre de la Santé de l'époque Roselyne Bachelot à commander des millions de doses de vaccins. A l'arrivée, aucune pandémie, très peu de vaccins utilisés, et 353 millions d'euros gaspillés, comme le résume une (remarquable) enquête diffusée mercredi 30 novembre dans le Soir 3 de France 3. Roselyne Bachelot se faisait vacciner pour rassurrer les Français. picto Excès de précaution, ou lobbying des laboratoires pharmaceutiques ? Quoi qu'il soit, comme le souligne Bernard Debré, médecin et député UMP de Paris, ces 353 millions d'euros partis en fumée réprésentent l'équivalent "3 fois le budget de l'INSERM ou du CNRS, 2 ou 3 fois le déficit des hôpitaux français". Pire, faute d'avoir trouvé des acheteurs pour ses doses de vaccins inutilisées, la France a offert "12 millions de doses aux pays en voie de développement", qui auraient préféré recevoir des médicaments utiles, pour soigner le paludisme par exemple. L'occasion de vous rafraichir la mémoire sur cette affaire de la grippe A, l'un des plus grands fiascos de santé publique de la France, avec notre dossier: "Grippe A: le virus du fantasme?"»...
Source: http://www.arretsurimages.net | Source Status Categories: Crise/Analyse de Crise,Lobbying/Analyse de Lobbying,Tendances


Posted by "G.C.'s newsbot" Permalink | Categories: Crise/Analyse de Crise,Lobbying/Analyse de Lobbying,Tendances | Admin | Cache